Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Boutique Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Vitirover au service de la planète et des vignes

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Vitirover au service de la planète et des vignes

L’enherbement de la vigne consiste à maintenir et à entretenir un couvert végétal, naturel ou semé, entre les rangs et autour de la parcelle. Celui ci se met alors au service de la vigne, lui apportant nutriments et protection.

Néanmoins, l’enherbement sur toute la surface de la parcelle risquant d’être préjudiciable, il faudra dans la majorité des cas se charger de son entretien afin d’éviter tous effets néfastes sur la vigne.

L’enherbement améliore et protège la structure du sol

Il permet d’améliorer la structure du sol le protégeant ainsi des risques mécaniques liés à la chute de pluie, favorisant ainsi le passage des engins utilisés pour la cueillette.

Ceci se traduit de plusieurs façons :

  • La présence d’une couche herbacée atténue l’impact des gouttes de pluie sur le sol et permet de limiter les phénomènes de tassement engendrés par l’écoulement de la terre alors sous forme de boue
  • La présence abondante de racines améliore et stabilise la structure des horizons et favorise ainsi l’infiltration des eaux de pluies, ce qui améliore l’irrigation et la bonne santé des vignes

La présence d’un tel sol permet le développement du réseau racinaire qui par sa densification devient une source de matière organique, créant ainsi un environnement très favorable au développement du raisin.

Il est néanmoins indispensable d’entretenir ce tapis végétal dans le but de ne pas limiter la croissance des vignes. En effet, la vigne devra partager l’eau et les éléments nutritifs présents dans le sol. L’impact sur celle ci sera à la fois quantitatif (réduction des bois du nombre et du poids des grappes) et qualitatif (modification de la composition des baies).

Bien que cet aspect doive être contrôlé par un suivi régulier de l’évolution du manteau herbeux, sa présence améliorera le micro-climat des grappes. De ce fait, l’enherbement de la vigne s’accompagne systématiquement d’une amélioration de l’état sanitaire de la vendange, en particulier sur le développement d’éventuelles maladies ciblant les feuilles de vignes.

Intensité d’attaque de champignons en fonction de l’entretien des sols de la parcelle

Source : ITAB, l’enherbement des vignes

De manière générale l’entretien de ce sol situé entre les rangs de la parcelle se fera selon plusieurs critères. La quantité d’eau présente dans les sols, la fertilité de la flore s’y développant et la quantité de nutriments présente seront autant d’éléments jouant un rôle sur la qualité et la quantité de raisin ramassé et qui servira par la suite à la fabrication du vin. De ce fait il est extrêmement important d’y apporter un soin particulier tout au long de l’année afin d’ajuster ce développement en fonction d’objectifs préalablement établis.

Source : ITAB, l’enherbement des vignes

VITIROVER, une solution simple et économique

Arnaud de la Fouchardière, Président de Vitirover, diplômé d’une école de commerce parisienne a déjà créé plusieurs sociétés telles que Marcopoly, site de vente en ligne de produits high-tech, qu’il a ensuite cédé à France Telecom. Après 4 ans de mise au point, cet entrepreneur aguerri, a mis au point un premier robot agricole et procède aujourd’hui au lancement industriel et commercial du produit.

Profitant de l’engouement général et de la montée en puissance du mouvement écologique travaillant à l’interdiction des désherbants chimiques dans l’agriculture, Vitirover cherche à apporter une réponse à la problématique de l’agriculture propre et respectueuse de l’environnement. Il a donc mis au point un robot intelligent totalement autonome.

Equipé de cellules photovoltaïques, il est capable par un ensoleillement moyen d’orienter l’électricité collectée vers ses moteurs ainsi que de charger des batteries au Lithium lui conférant un attrait énergétique évident.

Son GPS intégré lui permet de se repérer dans l’espace grâce à la simple programmation des coordonnées de la parcelle à traiter. Celle-ci s’effectue soit via l’application mobile mise en place, soit via le site internet de Vitirover. Ces dernières permettent de contrôler les différents paramètres de la tonte (hauteur, surface à tondre,…) ainsi que de le géo-localiser à tous moments. Le robot donc est capable de travailler seul sans besoin d’être mis à l’arrêt pour le recharger.

Le robot a été conçu de manière à pouvoir réaliser sa mission sans risque pour l’environnement ou les vignes. Sa petite taille et son poids (environ 10 kg), font de lui un appareil extrêmement simple d’utilisation et adapté à tous types de terrain à la différence des équipements lourds jusque là utilisés.

Evoluant sur un marché représentant plusieurs millions d’euros par an, Vitirover se démarque de ses concurrents en proposant un produit modulable, aussi efficace dans le domaine de la jardinerie que de l’agriculture.

Le modèle économique de la société repose sur trois piliers :

  • La vente de robots
  • La location : organisée autour d’un service complet comprenant le robot, la garantie et l’assurance tous risques. Ce système permet d’éviter aux clients tout investissement matériel et la gestion de l’entretien.
  • Le service après vente qui permet d’effacer les risques de pertes d’exploitation liées à une panne

Vitirover a déjà été chaleureusement accueilli par la communauté des viticulteurs et autres agriculteurs qui voient en lui une occasion de limiter cette tache pénible qu’est l’entretien des parcelles. La société a déjà enregistré plusieurs commandes dont celles de grands châteaux viticoles et de l’Institut Français de la Vigne et du Vin. Il a également été récompensé à cinq reprises par la profession viticole comme étant un produit innovant et répondant à la problématique de l’entretien des terres à bas coûts.

Pour accompagner son développement VITIROVER est actuellement en levée de fonds avec la plateforme Happy Capital, à hauteur de 450 055€. Chacun peut soutenir cette innovation en devenant actionnaire dès 1548€. Happy Capital a souhaité soutenir financièrement ce projet novateur et prometteur dans lequel nous croyons.

A propos de Happy Capital :


Happy Capital est une plateforme de financement participatif sous forme d’actions La société est une SAS domiciliée à Paris.

Son fondateur, Philippe GABORIEAU, diplômé d’HEC Paris, démarre sa carrière dans la finance et les directions générales d’entreprises. Il fonde fin 2009 un cabinet de fusions-acquisitions qu’il dirige toujours et connaît parfaitement les problématiques liées à la levée de fonds.

Le crowdfunding ou financement participatif vient d’être légalisé par décret le 16 Septembre 2014

La plateforme a réalisé l’une des plus importantes levées de fonds en Equity Crowdfunding d’un montant de plus de 800 000 € pour un vaccin thérapeutique contre le Sida pour la société Biosantech

newsletter de Fiscalonline

Communiqué du 13 février 2015

Publié le samedi 14 février 2015

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Anoter


 



Les articles les plus lus !
Le Gouvernement propose de légaliser en droit fiscal le caractère commercial de l’activité de location meublée
Un nouveau dispositif fiscal incitatif viendra se substituer aux régimes « Besson ancien » et « Borloo ancien »
Modalités de déclaration des transferts de sommes d’un montant supérieur à 50.000 €
Immixtion d’une holding dans la gestion de ses filiales et modalités de déduction de la TVA : Bercy met à jour sa doctrine
Les députés instituent une nouvelle dépense de recherche externalisée ouvrant droit au CIR
Divorce par consentement mutuel sans juge : le gouvernement tire les conséquences fiscales
Les plateformes en ligne du type Airbnb devront déclarer au Fisc les revenus perçus par leurs utilisateurs
Les députés aménagent les dispositifs ISF-PME et Madelin pour faciliter la sortie fiscale des investisseurs historiques
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2016