Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Ventes de Paris du 3 au 5 décembre : les incontournables

partager cet article

artprice

Ventes de Paris du 3 au 5 décembre : les incontournables

Christie’s et Sotheby’s ouvrent leurs ventes d’art contemporain, impressionniste et moderne entre le 3 et le 5 décembre à Paris : 320 lots au total des plus belles signatures de la scène française et internationale vont être dispersées pour des estimations annoncées entre 1 000 et 10 millions d’euros.

Le clou des ces trois jours de vente est l’apparition d’une toile d’Amedeo MODIGLIANI estimée entre 7 et 10 m€ chez Sotheby’s le 4 décembre. Il ne s’agit pas d’un portrait de femme, œuvres les plus cotées de l’artiste dont le record culmine à 61,5 m$ avec La Belle romaine, mais de Roger Dutilleul qui s’avéra un véritable pionnier dans la collection d’œuvres d’art moderne de la première moitié du XXème siècle. En 15 ans d’achats méthodiques, Monsieur Dutilleul s’est constitué un trésor incluant Braque, Picasso, Klee, Kandinsky, Soutine, Miro et quelques œuvres fauves parmi tant d’autres. La toile de Modigliani offerte, datée de 1919, n’est pas pressentie pour détrôner le record pour un portrait masculin, détenu depuis 2006 par Le Fils du concierge adjugé 21,8 m€ (27,75 m$, Sotheby’s New York, 7 novembre 2006), mais il pourrait devenir son 3ème ou le 4ème record d’enchère dans le genre.

Sept autres œuvres phares sont attendues pour passer le seuil du million d’euros entre le 3 et le 4 décembre chez Sotheby’s. Trois œuvres pour la cession contemporaine avec Pierre Soulages, Zao Wou Ki et Joan Mitchell puis quatre le lendemain avec Tamara de Lempicka, Wassily Kandinsky, Pablo Picasso et Joan Miro.

Parmi ces propositions, deux raretés sont à souligner : les Deux nus en perspective de Tamara DE LEMPICKA et la sculpture en bronze intitulée Souvenir de la Tour Eiffel de Joan MIRO. La première est une denrée rare : ces deux nus féminins de 1925 estimés 1,3-1,8 m€ sont issus dune collection parisienne dont ils n’avaient pas bougé depuis 1980. Ce lot est la toile la plus importante de Tamara de Lempicka proposée depuis un an aux enchères. La dernière œuvre de ce niveau, Nu sur une terrasse, datée de la même année 1925, atteignait 1,56 m€ (2 m$) chez Sotheby’s le 8 novembre 2012.

Autre rareté, Souvenir de la Tour Eiffel est une sculpture de plus de trois mètres de Joan MIRO fondue en 1977 sur 6 exemplaires seulement. Elle pourrait, dans sa fourchette d’estimation de 1,4 à 1,8 m€, s’inscrire comme la quatrième meilleure enchère de l’artiste en sculpture.

Les deux maisons de ventes se font concurrence avec Joan MITCHELL mais l’œuvre proposée par Christie’s est la plus attendue : un tableau majestueux de près de 5 mètres (163 x 488 cm) intitulé Aquarium et achevé en 1967. Il s’agit également d’un cas de revente à 20 ans d’intervalle qui témoigne de l’impressionnante flambée des prix de l’artiste. Car Aquarium a été adjugé une première fois en 1993 l’équivalent de 207 000 € (230 000 $, 10 novembre 1993, Sotheby’s New York) et se voit proposer aujourd’hui dans une fourchette d’estimation comprise entre 2,2 et 3,3 m€… 2 à 3 m€ de plus-value en 20 ans, un indice de prix en hausse de près de +250% sur la décennie, Joan Mitchell est l’une des artistes les plus prisées de la scène occidentale et attirera autant les collectionneurs européens qu’américains début décembre.

L’autre bijou de Christie’s est une œuvre majeure signée Martial RAYSSE : Quinze août, est une toile de 1964 exécutée dans une palette vibrante, dont l’intensité du orange est augmentée par la présence d’un néon. Cette œuvre est pressentie pour figurer sur le podium des enchères de l’artiste dans son estimation de 1,5 à 2 m€… il s’agirait là de son cinquième résultat millionnaire et le second frappé à Paris, car Martial Raysse est l’un des rares artistes français très demandé par les anglo-saxons (près de 41% du produit de ventes annuel est enregistré à Londres). Sa cote explose depuis 2008 et Raysse affiche déjà une hausse de prix de l’ordre de +890% à l’échelle de la décennie.

Paris oblige, d’autres Nouveaux Réalistes seront présents lors de ces vacations, notamment Niki de Saint Phalle et Jean Tinguely ; quelques surréalistes (Miro, Magritte) ou proches comme l’ancien compagnon de route Simon HANTAÏ (Etude de 1971, 235 x 208,3 cm, pliage bleu tranchant sur fond blanc vif estimé 400 000-600 000 €).

Autres raretés : un petit Nicolas DE STAËL bien daté de 1952, qui n’avait pas bougé de sa collection depuis 1959, est proposé entre 120 000 et 180 000 € et une toile de l’artiste américain Peter SAUL – qui vécu à Paris entre 1958 et 1962 – est annoncée entre 100 000 et 150 000 €. Elle pourrait établir le nouveau record de Saul sur la place de marché parisienne.

Source © Artprice.com

www.artprice.com

Communiqué d’Artprice du 28 novembre 2013

Publié le vendredi 29 novembre 2013

newsletter de Fiscalonline


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés : 





Outil pratique

Toute l'information sur le marché de l’art au meilleur prix

artprice

Artprice.com donne accès à des banques de données qui vous permettent de connaître le prix des oeuvres d'art dans le cadre de vos achats, ventes, déclarations d'assurance d'oeuvres d'art et investissements dans l'art.

Artprice.com est également une place de marché qui permet aux acteurs du marché de l'art de se mettre en relation, pour acheter et vendre des oeuvres d'art. En outre, Artprice.com propose des services complémentaires qui visent à rendre le marché de l'art toujours plus transparent et accessible à tous.



 



Les articles les plus lus !
L’épargne-retraite vue par le projet de loi PACTE : on change tout !
Plongée en eaux troubles du contrôle des comptabilités informatisées
Crédit-bail immobilier : quid de la dispense de TVA lorsque le crédit-preneur revend l’immeuble à un assujetti exerçant une activité d’achat-revente ?
Pinel : Prorogation du délai légal d’achèvement des logements acquis en l’état futur d’achèvement en cas de force majeur
Le Ministre des Comptes publics a décidé de supprimer 25 petites taxes
Petite pause estivale...on revient de 30 juillet
Délivrance irrégulière de documents permettant de bénéficier d’un avantage fiscal : de la constitutionnalité de l’amende de 25%
Le Gouvernement ne prévoit pas d’alléger l’imposition sur les successions
[+ ...]





Les dossiers d'actualité
Fiscalité de crise
Loi de finances 2010
[+ ...]






version imprimable de l'article Impression

Réagir à l'article

envoyer l'article par mail envoyer par mail

Une difficulté sur le site ?





Les Codes
C.G.I
L.P.F



Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER [ ici ]








Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018