Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Vente de septembre : la « French Touch » des collections

partager cet article

artprice



Vente de septembre : la « French Touch » des collections

Dans quelques jours, les antennes parisiennes de Christie’s et Sothey’s s’affrontent par collections interposées. Le 24 septembre, Sotheby’s disperse 100 œuvres issues de la collection d’art contemporain de Marcel Brient, tandis que 3 jours plus tard, Christie’s propose la collection très soignée d’Hélène Rochas.

Sotheby’s, Collection Marcel Brient - la Page Française

L’année dernière, Sotheby’s démontrait à Marcel Brient sa force de frappe en vendant l’une de ses oeuvres, Oozewald de Cady NOLAND au double de son estimation pour une adjudication record de 5,8 m$ (soit 4,2 m€, le 9 novembre 2011 à New York). Le collectionneur français sait donc que les oeuvres qu’il a confiées à Sotheby’s pour une vente exclusive organisée le 24 septembre sont entre de bonnes mains ! Intitulée « Page Française », cette dispersion privilégie des artistes français ou ayant résidé en France comme Joan MITCHELL... Or, Joan Mitchell signait son nouveau record lors de la même vente Sotheby’s que Cady Noland (Untitled, vers 1960, 8,25 $). Les superstitieux pourront y voir un second présage favorable !

Les grands mouvements de l’art contemporain français sont ici représentés : le Nouveau Réalisme notamment avec Yves KLEIN (Victoire de Samothrace estimée entre 25 000 € et 35 000 €), Fernandez ARMAN (Poubelle organique de 1973 estimée entre 60 000 € et 80 000 €) ou CHRISTO (Poussette empaquetée de 1962 estimée entre 120 000 € et 180 000 €). Les amateurs du mouvement Supports/Surfaces trouveront des oeuvres de Daniel DEZEUZE, Claude VIALLAT et Simon HANTAÏ. Ce dernier est par ailleurs la star de la vacation avec une superbe toile qui fut savamment pliée pour laisser des empreintes bleues poétiques : cette Etude réalisée en 1969 est estimée à 350 000 €. Pour l’heure, Simon Hantaï n’a passé qu’à trois reprises le seuil de 350 000 € en salles des ventes (son record s’élève à 481 000 €, soit 568 00 $, pour « Mariale M.A 4 Rouge », vendue chez Chritie’s Paris en décembre 2005).

Outre ces figures désormais « historiques » de l’art du XXème siècle, on trouve quelques fers de lance de la jeune scène contemporaine française dont Xavier VEILHAN ou Fabrice HYBER.

Plusieurs oeuvres sont également proposées à moins de 10 000 € dont Portrait N13 de Patrick TOSANI (3 000 € – 4 000 €) et le dessin La Relève daté de 1947 par Jean HÉLION (4 000 € – 6 000 €).


Christies’s, Collection Hélène Rochas le 27 septembre

La collection Hélène Rochas est plus éclectique.

Elle témoigne d’un goût sûr pour les tableaux modernes et contemporains, mais aussi pour le mobilier et les objets d’art. Christie’s attend 8 m€ de la vente de ces oeuvres et objets qui faisaient partie de l’appartement parisien de Madame Rochas. Les amateurs qui se manifesteront viendront de bien au-delà des frontières françaises, notamment pour les quatre portraits dont elle passa commande à Andy WARHOL en 1974 (estimation : 200 000-300 000 € chacun) ou pour la toile Violon et Guitare (1933) de Ben NICHOLSON, superbe témoignage de l’abstraction des années 1930, qui affiche une estimation entre 300 000 et 500 000 €. La présentation d’une telle œuvre de Ben Nicholson mérite d’autant plus d’attention que jamais une toile de l’artiste de cette importance n’avait été offerte dans une vente en France.

Seront également proposés un dessin d’Egon SCHIELE (Kopf einer rufenden jungen Frau mit grossem Hut, Gesicht auf die Hände gestutzt, 30 000 € – 40 000 €), un immense portrait de Lucien Guitry réalisé par Édouard VUILLARD (150 000 € – 250 000 €), une grande abstraction de 1925 par Wassily KANDINSKY (Braunes Schweigen, 1,5 m€ – 2 m€), un grand vase de Pablo PICASSO en terre cuite (Personnages et têtes, 1954, 40 000€ – 60 000 €)...

Outre la richesse et la cohérence qu’offre ce type de ventes et outre la qualité des œuvres choisies par des initiés bien conseillés, l’histoire des œuvres (leur provenance et leur pedigree) sont souvent des atouts pour des enchères fortes. De quoi démarrer la saison parisienne sous de bons augures.

Source © Artprice.com

www.artprice.com

Communiqué d’Artprice du 18 septembre 2012

Publié le vendredi 21 septembre 2012

newsletter de Fiscalonline


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Art contemporain | Oeuvre d’art





Outil pratique

Toute l'information sur le marché de l’art au meilleur prix

artprice

Artprice.com donne accès à des banques de données qui vous permettent de connaître le prix des oeuvres d'art dans le cadre de vos achats, ventes, déclarations d'assurance d'oeuvres d'art et investissements dans l'art.

Artprice.com est également une place de marché qui permet aux acteurs du marché de l'art de se mettre en relation, pour acheter et vendre des oeuvres d'art. En outre, Artprice.com propose des services complémentaires qui visent à rendre le marché de l'art toujours plus transparent et accessible à tous.



 



Les articles les plus lus !
Plus-value immobilière : les non-résidents pourront bénéficier de l’exonération résidence principale
Dutreil-transmission : l’augmentation du taux d’exonération à 90 % impose une évaluation par le Conseil d’État
Qualification de l’activité de marchand de biens : La Cour affine son faisceau d’indices
Les députés instituent une réduction temporaire d’impôt au titre d’investissements dans la robotique et la transformation numérique
Elargissement de l’exonération de droits au titre des dons et legs à l’ensemble des Fondations et Associations reconnues d’utilité publique
Transmissions à titre gratuit de biens ruraux loués par bail à long terme : le seuil est relevé à 300 000 €
Rôle des équipements dans l’exonération pour reprise d’entreprises industrielles en difficulté
Crédit d’impôt recherche nouvelles collections : la société éligible doit assurer la production des biens manufacturés
[+ ...]





Les dossiers d'actualité
Fiscalité de crise
Loi de finances 2010
[+ ...]






version imprimable de l'article Impression

Réagir à l'article

envoyer l'article par mail envoyer par mail

Une difficulté sur le site ?





Les Codes
C.G.I
L.P.F



Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER [ ici ]








Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018