Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Tableau de bord 2014 de l’attractivité de la France

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Tableau de bord 2014 de l’attractivité de la France

L’Agence française pour les investissements internationaux (AFII) a publié aujourd’hui l’édition 2014 du tableau de bord de l’attractivité de la France.

L’analyse des indicateurs économiques du tableau de bord de l’attractivité de l’économie française souligne l’attractivité de la France qui bénéficie :

  • de son positionnement géographique en Europe qui en fait un véritable tremplin vers le marché européen et africain (3e en termes d’accès à l’UE27), de la taille du marché domestique (la France est la 5e économie mondiale) ;
  • de sa puissance commerciale : 4e exportatrice mondiale de services et 6e exportatrice mondiale de biens ;
  • des compétences de sa main-d’œuvre se traduisant notamment par une productivité horaire élevée (6e mondiale et 4e de notre échantillon), une bonne représentation des chercheurs dans la population (9,5 chercheurs pour 1000 actifs, 4e de notre échantillon) ;
  • de la qualité de ses infrastructures (outre le réseau terrestre et maritime, la France bénéficie d’infrastructures aéroportuaires : Roissy Charles de Gaulle, 2e derrière l’aéroport London Heathrow pour les passagers et 1er pour le fret) ainsi qu’une attractivité forte en termes d’accès à l’énergie avec un réseau électrique performant et fiable (un niveau de prix de l’électricité parmi les plus compétitifs d’europe), et une très bonne pénétration de l’internet haut débit fixe (2e de notre échantillon) ;
  • de bonnes performances en matière d’innovations commerciales (2e de notre échantillon) et de modèles et dessins industriels (5e de notre échantillon) . Elle a amélioré sa position dans les domaines technologiques les plus porteurs ;
  • du maintien de sa compétitivité coût depuis 2007, avec un coût horaire pour l’ensemble de l’économie qui a stagné alors qu’il progresse pour la zone euro . À ce titre, le Crédit d’Impôt pour la Compétitivité et l’Emploi (CICE) entré en vigueur le 1er janvier 2013 permet d’alléger le coût des entreprises. L’INSEE constate une baisse de l’indice du coût du travail au premier trimestre 2013 et estime que sur l’ensemble des secteurs marchands non agricoles, l’indice du coût du travail (salaires et charges) est inférieur de 1,8 % au niveau qu’il aurait atteint sans le CICE ;
  • d’une compétitivité coût dans les activités de R&D qui s’est renforcée depuis 2008 (2e de l’échantillon KPMG), la France offre le traitement fiscal de la R&D le plus avantageux pour les entreprises (1er de notre échantillon) ;
  • d’une qualité de vie : le système public permet d’accéder en France à un ensemble de services gratuits et de qualité, notamment en matière d’éducation et de santé.

Bien que la France reste une des principales économies mondiales en termes de dépenses intérieures de recherche et développement, le classement de la France s’est également détérioré dans certains indicateurs relatifs à la recherche et au développement. Ainsi, l’évolution des dépenses en R&D des entreprises en France a légèrement ralenti en 2012 (+3 %) par rapport à la période 2009-2011 (+3,2 %), tout en restant supérieure à la période 2007-2009 (+1,7 %) . La France est néanmoins en recul face à la forte progression de la dIrde en 2012 aux États-Unis (+5,8 %, contre +0,5 % sur la période 2009-2011) et en Irlande (+4,8 %, contre +0,2 %). La France dispose cependant d’un fort dispositif de financement public de la R&D des entreprises ; en effet, le soutien public à la DIRDE (financement direct et incitations fiscales) représente 38 % du PIB, ce qui place la France au 1er rang de l’échantillon sur cet indicateur...

Télécharger le rapport*

]

newsletter de Fiscalonline

Article de la rédaction du 17 novembre 2014

Publié le lundi 17 novembre 2014

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Fiscalité des entreprises


 



Les articles les plus lus !
Aménagement du régime de report d’imposition de la plus-value d’apport de titres
Les députés prorogent le dispositif "Censi-Bouvard" jusqu’en 2021
Prorogation jusqu’au 31 décembre 2019 du taux de 25% de la réduction d’impôt « Madelin »
Dispositif Pinel en zones B2 et C : les députés décalent de 3 mois la fin du régime transitoire
Délivrance irrégulière de documents permettant de bénéficier d’un avantage fiscal : l’amende est aménagée
La participation des employeurs aux frais de covoiturage sera défiscalisée jusqu’à 240 € par an
Les députés adoptent l’abus de droit fiscal à deux étages
Cession de crypto-actifs : le Gouvernement ne suit pas le Conseil d’Etat et propose une imposition au PFU à 30%
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018