Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Boutique Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



TVA sur les notes de restaurant et d’hôtel, déduire sans risque

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

TVA sur les notes de restaurant et d’hôtel : déduire sans risque

Application Fiscalonline


Jamais bataille judiciaire n’a été aussi dure, longue et âpre entre les entreprises et l’administration fiscale qui leur imposait une incompréhensible « limitation au droit à déduction ». Autrement dit, l’interdiction de déduire la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) supportée sur leurs notes de restaurants, d’hôtels, de spectacles et de réception.

Les choses ont commencé à évoluer grâce à la cour de justice de l’union européenne (anciennement cour de justice des communautés européennes). Le Conseil d’Etat avec son célèbre arrêt Alitalia du 3 février 1989 a vraiment ouvert la voie à certaines déductions.

L’entrée en vigueur de la directive européenne TVA a aussi fait baisser la tension.

La fin du casse-tête de la TVA sur les notes de frais ? Pas tout à fait, il subsiste encore des interdictions et limitations au droit à récupération de la TVA sur certaines dépenses.

Réceptions, restaurants, spectacles : la TVA est récupérable

Les dépenses de réception, de restaurants ou de spectacles ouvrent droit à la déduction de la TVA payée. Peu importe que ces dépenses soient réalisées au profit de personnes extérieures à l’entreprise ou au profit des membres du personnel. Il est donc possible d’inviter au restaurant ou au spectacle un client, un fournisseur, un salarié de l’entreprise, tout autre partenaire et déduire la TVA. De la même façon, les frais de fêtes (réceptions) organisées ponctuellement pour motiver le personnel par exemple, ouvrent droit à déduction.

A condition, dans tous les cas, que les dépenses soient engagées dans l’intérêt de l’entreprise.

Il convient, bien entendu, de remplir la condition de forme, donc avoir en main une facture établie au nom et adresse de l’entreprise et comportant les mentions prévues à l’article 289 du code général des impôts.

Toutefois, à titre de règle pratique et pour tenir compte des particularismes du secteur de la restauration, il est admis que les éléments d’identification de l’entreprise (nom, adresse) ne figurent pas sur la note ou la facture de restaurant d’un montant total hors taxes inférieur à 150 € .

Il faut quand même savoir, qu’en opposition avec la doctrine fiscale, le Conseil d’Etat a récemment refusé la déduction de la TVA à une entreprise au motif que les notes et factures étaient établies au nom de ses salariés.

Les dépenses de logement, hors déduction

Les dépenses de logement engagées au profit des dirigeants ou du personnel pour leur fournir gratuitement un hébergement n’ouvrent pas à récupération de la TVA payée. Ce qui exclut la déduction non seulement sur des logements proprement dits mais aussi sur les notes d’hôtel.

En revanche, lorsque la fourniture de logement à titre gratuit est réalisée au profit de tiers à l’entreprise (clients, fournisseurs, autres partenaires), la récupération de la TVA est autorisée. Dès lors que ces dépenses sont engagées dans l’intérêt de l’exploitation.

Autre exception, le droit de déduire la TVA supportée par les dépenses de logement fournis gratuitement sur les chantiers ou dans les locaux de l’entreprise du personnel de surveillance, de sécurité ou de gardiennage.

Cela concerne notamment les loges ou appartements des gardiens ou concierges compris dans un ensemble immobilier, des ateliers ou des bureaux.

Michèle Auteuil de fiscalonline

Plus d’infos, moins d’impôts ©

newsletter de Fiscalonline

Fiche technique du 6 avril 2015

Publié le lundi 6 avril 2015

1 Message


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Fiscalité des entreprises | TVA


 



Les articles les plus lus !
La perte des avantages « Scellier - Duflot - Pinel » constitue pour les expatriés une véritable double peine fiscale
Logiciels de caisse frauduleux : les risques fiscaux
Exonération d’ISF des titres de sociétés exerçant une activité mixte : la prépondérance des activités éligibles est une question de fait
Les modalités de calcul de la CVAE dans les groupes fiscalement intégrés sont inconstitutionnelles
Incompatibilité de la contribution additionnelle de 3% avec la directive mère-fille et conséquences pratiques
Comment fonctionne l’AGIRC et l’ARRCO
De la constitutionnalité de la majoration de 25% des revenus ou bénéfices visés à l’article 123 bis du CGI
Revenus des enfants : quels sont ceux qui doivent être déclarés ?
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2016