Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Loi MUES
Grand débat national
Impôt sur le revenu 2019
PLF 2020
PLFR 2019
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Sort des mandats en cours des commissaires aux comptes des SAS à la date d’entrée en vigueur de la loi LME

partager cet article

Question :

M. Michel Terrot attire l’attention de Mme la ministre d’État, garde des sceaux, ministre de la justice et des libertés, sur la loi LME du 4 août 2008.

Celle-ci dispense de commissaires aux comptes les petites SAS qui ne remplissent pas deux des trois critères définis par le décret n° 2008-234 du 25 février 2009.

Ce texte ne s’applique que pour les sociétés créées après le 1er janvier 2009.

Le texte est muet sur le sort des mandats en cours des commissaires aux comptes des SAS plus anciennes.

Pour certaines sociétés, en l’absence de texte, le mandat va à son terme, et ce n’est qu’au moment du renouvellement que l’assemblée générale peut décider de ne pas renouveler les commissaires aux comptes si les conditions ne sont pas réunies : même analyse pour le comité de coordination du registre du commerce et des sociétés.

Effectivement aucun texte n’existe ou ne le précise.

Aussi se trouve-t-on dans une situation de parfaite inégalité puisque des SAS créées après le 1er janvier 2009, ou plus anciennes, et dont les mandats de commissaires aux comptes arrivent à expiration après le 31 décembre 2008, et ne remplissant pas les conditions du décret, n’ont plus ou peuvent ne pas renouveler le commissaires aux comptes, alors que les autres SAS (celles qui ont des commissaires aux comptes en cours de mandat) ne peuvent mettre fin de manière anticipé aux mandats des commissaires aux comptes. Aussi lui demande-t-il de bien vouloir lui apporter des éléments d’information sur le flou juridique qui semble entourer ces dispositions.

Réponse du ministre :

La question du sort des mandats en cours des commissaires aux comptes des sociétés par actions simplifiées à la date d’entrée en vigueur des dispositions de la loi du 4 août 2008 de modernisation de l’économie, qui figurent à l’article L. 227-9-1 du code de commerce, trouve une réponse dans les dispositions de l’article L. 823-3 du code de commerce, qui fixent à six ans la durée des mandats du commissaire aux comptes.

Cet article, de portée générale, s’applique aux commissaires aux comptes, quelle que soit la personne ou l’entité auprès de laquelle ils interviennent.

Pour les sociétés par actions simplifiées, les modalités de mise en oeuvre de l’article L. 227-9-1 sont précisées par l’article R. 227-1, issu du décret n° 2009-234 du 25 février 2009, qui énonce qu’elles ne sont plus tenues de désigner un commissaire aux comptes dès lors qu’elles n’ont pas dépassé les seuils qu’il prévoit pendant les deux exercices précédant l’expiration du mandat des commissaires aux comptes.

La conjugaison de ces deux textes conduit à un traitement uniforme des mandats en cours au 1er janvier 2009, date d’entrée en vigueur des dispositions de l’article L. 227-9-1, dès lors qu’aucune interruption anticipée du mandat du commissaire au comptes n’est possible.

Ainsi, s’il est exact que les mandats de commissaires aux comptes des sociétés par actions simplifiées arrivant à échéance avant le 1er janvier 2009 ont dû être renouvelés, alors même que certains de ces mandats ne l’auraient pas été s’ils étaient arrivés à échéance après le 1er janvier 2009, il ne peut pour autant en être déduit que cette situation découle d’un vide juridique ou qu’elle produirait une rupture d’égalité.

newsletter de Fiscalonline

Réponse ministérielle Terrot du 15 septembre 2009

Question n°56383


Publié le jeudi 17 septembre 2009
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Autres articles associés aux mots clés :  Commissaire aux comptes | SAS


 



Les articles les plus lus !
L’application Fiscalonline est disponible sur l’Applestore (iOS) et Google Play (Android)
Plus-value immobilière ou BIC : appréciation du caractère spéculatif de l’opération immobilière
L’assujettissement de l’activité de location meublée à la TVA implique l’existence de prestations de nature para-hôtelière
Régime de TVA applicable aux rétrocessions d’honoraires entre deux professionnels de santé
Report d’imposition de la plus-value d’apport de titres : nouveaux aménagements proposés par le Gouvernement
Taux de l’impôt sur les sociétés de 2020 à 2022
Quand une renonciation à recettes traduit un acte anormal de gestion
Situation fiscale des travailleurs expatriés du secteur pétrolier au regard de l’exonération d’impôt sur le revenu
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2019/a>