Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Sophie Hagège nouveau Partner-in-charge du bureau parisien de Jones Day

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Le cabinet d’avocats international Jones Day annonce la nomination de Sophie Hagège au poste de Partner-in-charge du bureau de Paris à compter du 1er janvier 2011.

GIF - 3.2 ko

Elle succède, à ce titre, à Wesley R. Johnson, Jr., en charge du bureau parisien depuis 16 ans.

La nomination de Sophie Hagège s’inscrit dans la volonté de Jones Day de promouvoir, au niveau mondial, une nouvelle génération de dirigeants.

Dans le cadre de cette stratégie, le cabinet annonce également la nomination de Mary Ellen Powers au poste de Partner-in-charge de la région Europe et Moyen-Orient et de deux nouveaux Partners-in-charge en Europe, Mercedes Fernandes à Madrid et Bernard Amory à Bruxelles.

Les projets prioritaires pour Sophie Hagège, en tant que nouveau Partner-in-charge à Paris, s’inscrivent dans une dynamique globale du cabinet. Sa mission sera de renforcer le positionnement du bureau de Paris sur le marché français en continuant à offrir à nos clients français et internationaux les services des meilleurs spécialistes dans tous les domaines du droit des affaires ; de poursuivre l’accompagnement de nos clients français dans leurs projets internationaux en collaboration avec les bureaux Jones Day présents dans tous les grands centres économiques mondiaux et notamment dans les pays émergents d’Asie, d’Amérique Latine ou en Inde ; et enfin de faire du bureau de Paris un point de contact et d’entrée vers les autres marchés émergents dans lesquels peu de cabinets internationaux sont présents, tels que l’Afrique et certains pays d’Asie du Sud-Est.

« Ce développement passera par des promotions internes et des recrutements dans des domaines que nous ne couvrons pas encore pleinement. Nous comptons déjà parmi nos équipes plusieurs avocats reconnus comme les meilleurs spécialistes de leur génération et nous allons poursuivre dans cette voie. Nous allons également renforcer nos équipes transactionnelles et poursuivre notre implication auprès des instances représentatives de la profession comme nous l’avons fait ces trois années passées au sein du Conseil de l’Ordre des avocats de Paris » déclare Sophie Hagège.

Agée de 45 ans, Sophie Hagège a démarré sa carrière au bureau parisien de Jones Day en 1990. Spécialisée en fusions-acquisitions internationales, Sophie Hagège a développé une expertise particulière dans les secteurs de la chimie et de la pharmacie. Elle a notamment conseillé Rhône-Poulenc puis Rhodia dans le cadre de son programme de désinvestissements depuis 1994. Elle est également très active dans le domaine du changement climatique ainsi que dans les opérations de fusions-acquisitions et de joint-venture sur le marché chinois. Elle a accompagné Rhodia sur l’une des plus importantes opérations privées de mise en œuvre de Mécanismes de Projets tels que définis par le Protocole de Kyoto et lors de la cession de l’activité silicone du groupe à China National Bluestar Corporation. Elle a assisté Sanofi-Aventis dans plusieurs désinvestissements et restructurations ainsi que le groupe Thales et des sociétés américaines dans le cadre de leurs investissements en Europe.

Sophie Hagège est régulièrement classée dans les guides Chambers, Legal 500 EMEA et PLC Which lawyer parmi les avocats leaders en fusions-acquisitions et changement climatique en France.

Sophie Hagège succède ainsi à Wesley Johnson, Partner-in-charge du bureau de Paris depuis 1994. Wesley Johnson a été nommé membre du Partnership Committee de Jones Day à compter du 1er janvier 2011. Ce comité de direction, qui regroupe douze associés au niveau monde, conseille le Managing Partner sur les enjeux stratégiques clés du cabinet. Il est classé chaque année parmi les meilleurs avocats en fusions-acquisitions en France dans les guides Chambers et Legal 500 EMEA. Tout au long de sa carrière, Wesley Johnson a conseillé de nombreuses grandes entreprises internationales sur des opérations de fusions-acquisitions importantes. Ces dernières années, il est intervenu de plus en plus souvent dans des opérations impliquant les « BRICs » et autres marchés émergents.

Jones Day annonce également la nomination, à compter du 1er janvier 2011, de Mary Ellen Powers comme Partner-in-charge des activités en Europe et au Moyen-Orient. Dans cette fonction, Mary Ellen Powers aura la responsabilité des 440 avocats des bureaux de Bruxelles, Dubaï, Francfort, Londres, Madrid, Milan, Moscou, Munich et Paris. Au cours de ses 30 ans de carrière au sein de Jones Day, Mary Ellen Powers est intervenue dans de multiples procédures judiciaires et enquêtes pour le compte de clients en Europe, au Moyen-Orient et en Asie. Parmi les dossiers très en vue sur lesquels elle est intervenue, figurent la représentation d’IBM dans le cadre d’une procédure judiciaire portant sur une problématique de responsabilité extracontractuelle de produits toxiques et initiée devant les juridictions new-yorkaise et californienne, procédure qui a donné lieu à un procès très médiatisé de quatre mois devant le Tribunal de San José et qui s’est soldé par un jugement en faveur d’IBM, et plus récemment de Mattel dans le cadre d’investigations concernant la sécurité de jouets fabriqués en Chine.

Mary Ellen Powers est Partner-in-charge du bureau de Washington depuis 2003 et a précédemment occupé des fonctions de Administrative Partner. Membre du Partnership Committee, elle partagera son temps entre Washington et l’Europe. Reconnue comme leader dans le domaine du contentieux aux Etats-Unis, elle a récemment été distinguée par les magazines InsideCounsel et Legal Times comme une des avocates les plus influentes de Washington.

newsletter de Fiscalonline

Communiqué de presse du 8 novembre 2010

Publié le mercredi 10 novembre 2010

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés : 


 



Les articles les plus lus !
Les députés adoptent l’abus de droit fiscal à deux étages
L’Assemblée Nationale fixe le régime fiscal des plus-values réalisées sur les actifs numériques
Les députés prorogent le dispositif "Censi-Bouvard" jusqu’en 2021
Réduction d’impôt « Pinel » : la Commission des Finances rétablit l’interdiction de mise en location à un ascendant ou à un descendant
Cession de crypto-actifs : le Gouvernement ne suit pas le Conseil d’Etat et propose une imposition au PFU à 30%
La réduction d’impôt pour mise à disposition d’une flotte de vélos est étendue aux locations
Déductibilité des charges afférentes à un logement resté vacant : il faut justifier de la volonté réelle de le louer
La Commission des Finances institue un abus de droit fiscal « à deux étages »
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018