Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Boutique Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Revenus des enfants : quels sont ceux qui doivent être déclarés ?

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Revenus des enfants : quels sont ceux qui doivent être déclarés ?

Les premières paies des enfants sont un vrai casse-tête pour les parents qui se demandent s’il faut déclarer ou non ces revenus à l’administration fiscale.

Explications pour faire le tri entre ce qui est imposable ou pas.

Au lycée, à l’université, dans une grande école, en apprentissage ou déjà engagés dans la vie active, les jeunes touchent forcément quelques revenus. Résultat, les parents hésitent entre l’abstention totale qui peut coûter cher et le risque de trop déclarer.

Le principe : être jeune ne préserve pas de l’impôt sur le revenu. Mais à revenu et à âge identiques, le sort fiscal des sommes encaissées par ces jeunes adultes sera différent selon leur statut.

Douceurs fiscales pour les étudiants

Qu’il soit rattaché au foyer fiscal de ses parents, ou qu’il souscrive sa propre déclaration des revenus, chaque étudiant âgé de moins de 25 ans, bénéficie d’une exonération sur les salaires qu’il touche pour une activité exercée pendant l’année scolaire ou universitaire. Peu importe qu’il s’agisse d’un job de vacances, d’une activité professionnelle exercée toute l’année, à mi-temps, à temps partiels, régulièrement, ponctuellement etc.

L’exonération d’impôt sur le revenu, c’est-à-dire la rémunération non imposable que l’étudiant n’a pas à déclarer au fisc est égale à 3 fois le montant mensuel du SMIC, soit pour l’année une somme exonérée de 4336 € . Si l’étudiant a touché plus, il déclare uniquement la fraction du salaire qui excède ce plafond de 4336 € annuels.

Attention, l’étudiant qui souscrit déjà une déclaration des revenus à son propre nom, reçoit un formulaire prérempli par l’administration fiscale avec la totalité du salaire encaissé. Il devra rayer le montant inscrit et écrire dans la case blanche qui se trouve juste au-dessous le montant encaissé diminué de l’exonération.

Le stage sans impôt mais sous condition

Les indemnités reçues d’une entreprise par un étudiant ou un élève scolarisé à l’occasion d’un stage ne sont pas imposables et ne doivent pas être déclarées si trois conditions sont cumulativement réunies :

  • le stage est obligatoire,
  • il fait partie intégrante du programme de l’école ou des études
  • et n’excède pas une durée de trois mois.

Apprentissage, c’est (presque) cadeau fiscal

Les apprentis munis d’un contrat d’apprentissage en bonne et due forme sont exonérés d’impôt sur le revenu dans la limite du montant annuel du SMIC, soit actuellement une exonération à hauteur de 17.345 € annuels. Si l’apprenti touche plus (rare en pratique), il faut déclarer uniquement la fraction du salaire excédant ce seuil de 17.345 € annuels.

Lorsque l’apprentissage a commencé en cours d’année ou bien qu’il s’est terminé avant la fin de l’année, l’exonération doit être calculée en fonction de la durée réelle de l’apprentissage. Pour un apprenti qui achève son apprentissage par exemple le 30 juillet, la partie du salaire exonéré d’impôt sera de 5/12 ème du plafond (du 1er janvier au 30 juillet donc).

L’apprenti n’a pas fiscalement le statut d’étudiant : il peut, comme n’importe quel enfant, être compté à la charge de ses parents jusqu’à ses 21 ans. Au-delà de cet âge, il a l’obligation de rédiger sa propre déclaration des revenus.

Elèves des écoles administratives : imposables

Les agents publics élèves d’une école administrative (école nationale des impôts, Ecole de police, école nationale de la magistrature etc), ne sont pas, quel que soit leur âge, fiscalement des étudiants. Les rémunérations qu’ils perçoivent sont imposables en totalité, et ne bénéficient pas de l’exonération en faveur des étudiants.

Michèle Auteuil de fiscalonline

Application Fiscalonline


Plus d’infos, moins d’impôts ©


newsletter de Fiscalonline

Article de la rédaction du 3 avril 2015

Publié le mardi 7 avril 2015

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  BCRSS15 | Déclaration | Fiscalité des particuliers | Impôt sur le revenu


 



Les articles les plus lus !
Le Gouvernement propose de légaliser en droit fiscal le caractère commercial de l’activité de location meublée
Divorce par consentement mutuel sans juge : le gouvernement tire les conséquences fiscales
Plateformes collaboratives : seuils d’affiliation au RSI des personnes exerçant une activité locative
Le gouvernement précise "a minima" les conditions permettant de déterminer le caractère animateur d’une holding
Les députés aménagent les dispositifs ISF-PME et Madelin pour faciliter la sortie fiscale des investisseurs historiques
Plus-value immobilière : les régimes d’exonération en faveur de la construction de logements sociaux sont prorogés de 3 ans
Le gouvernement précise les critères d’éligibilités au PEA-PME
Modalités de déclaration des transferts de sommes d’un montant supérieur à 50.000 €
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2016