Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Boutique Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Renforcement des signes de reprise économique selon les chefs d’entreprise accompagnés par le capital-investissement français

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Renforcement des signes de reprise économique selon les chefs d’entreprise accompagnés par le capital-investissement français




L’AFIC, Association Française des Investisseurs pour la Croissance, et le Boston Consulting Group, publient aujourd’hui les résultats de leur deuxième baromètre trimestriel de conjoncture, réalisé par l’IFOP, qui sonde le moral des chefs d’entreprise, accompagnés par les acteurs français du capital- investissement.

Principal enseignement : les signes encourageants de reprise observés en décembre dernier se renforcent.

  • Une anticipation de reprise économique qui s’accentue

Selon les projections faites par les dirigeants d’entreprise interrogés, au cours des douze prochains mois, l’activité devrait continuer à progresser :

Chiffre d’affaires

  • 50% des sondés (contre 36% fin 2014) anticipent une progression de leur chiffre d’affaires. Et pour 20% (15% fin 2014) elle devrait être supérieure à 15%.
  • 47% des sondés se déclarent optimistes sur leur capacité à atteindre ces objectifs de chiffre d’affaires, près du double par rapport à décembre 2014 (25%).

Investissements

  • 78% des sondés pensent augmenter (42% contre 29% fin 2014) ou maintenir leur niveau d’investissement. Un signal très positif alors que ces entreprises bénéficient déjà d’injection de fonds propres apportés par les investisseurs en capital qui les accompagnent.
  • 84% prévoient une hausse (37% contre 30% fin 2014) ou une stabilité des investissements en recherche et développement.
  • Les investissements sont indépendants des niveaux de taux d’intérêt. Malgré la baisse de taux, 75% des dirigeants pensent qu’elle n’a eu aucun impact sur leur niveau d’investissement, dicté avant tout par les perspectives de croissance.

Emploi

  • Portés par ces perspectives, 34% des sondés prévoient une hausse des effectifs (contre 26% fin 2014).

Certains indicateurs, déjà à des niveaux élevés, restent stables

  • Export : Plus de la moitié des répondants (51% contre 52% fin 2014) attendent une progression de leur chiffre d’affaires à l’export. Près de 4 entreprises sur 10 continuent à anticiper une hausse supérieure ou égale à 10%.
  • Croissance externe : 44% (contre 46% fin 2014) des entreprises envisagent de réaliser des opérations de croissance externe.

Cours du pétrole et de l’euro ont un impact selon le profil des entreprises

  • La chute des prix du pétrole a pu avoir un impact positif sur leur activité pour 54% des dirigeants. Ceci est tout particulièrement sensible dans les entreprises de plus de 30 millions d’euros de chiffres d’affaires (73%) et dans les entreprises de plus de 250 salariés (61%).
  • La baisse du cours de l’euro n’a eu une incidence positive sur leur activité que pour 47% des dirigeants. Dans les entreprises qui réalisent plus du quart de leur chiffre d’affaires à l’export, ce pourcentage grimpe à 84%.

« Le dynamisme des chefs d’entreprises accompagnées par le capital-investissement français se confirme à nouveau ce trimestre et se renforce. Anticipant une reprise de l’activité, ils projettent de continuer à augmenter, de manière significative, leurs investissements, notamment en R&D, avec pour conséquence une évolution positive sur l’évolution des effectifs. Des signaux très encourageants, alors que ces entreprises génèrent une croissance économique et une création d’emplois déjà supérieures au reste de l’économie française. », explique Michel Chabanel, Président de l’AFIC.

« On constatait lors de notre précédent baromètre des signes encourageants de reprise mais l’on attendait confirmation. Aujourd’hui, la tendance observée se confirme dans tous les domaines (investissements, emploi notamment). Cela nous rend particulièrement optimiste pour les mois qui viennent d’autant que les entreprises de l’AFIC sont une avant-garde de notre économie », conclut Jérôme Hervé, directeur associé senior au Boston Consulting Group.

Méthodologie : 98 dirigeants d’entreprises, membres de l’AFIC, ont été interrogés dans le cadre du sondage IFOP réalisé pour le Boston Consulting Group et l’AFIC. La représentativité de l’échantillon a été assurée par un redressement sur les variables de secteur, région, taille et chiffre d’affaires.
A propos de l’AFIC


L’Association Française des Investisseurs pour la Croissance (AFIC) regroupe l’ensemble des structures de capital-investissement installées en France : capital-innovation, capital- développement, capital-transmission et capital-retournement.

Actionnaires professionnels, les 275 membres actifs de l’association accompagnent et financent la croissance de près de 5000 entreprises en France en collaboration avec plus de 160 membres associés qui représentent les sociétés de conseil et de gestion partenaires des investisseurs et des entrepreneurs. L’adhésion à l’AFIC constitue pour les sociétés de gestion une des conditions d’agrément requises par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) pour l’exercice de la profession.

Au-delà de sa mission de déontologie, de contrôle et de développement de pratiques de place, l’AFIC fédère, représente et assure la promotion de la profession du capital-investissement auprès des investisseurs institutionnels, des entrepreneurs, des leaders d’opinion et des pouvoirs publics. Le capital-investissement, acteur essentiel de la croissance et de l‘emploi, contribue à l’amélioration du financement de l’économie, en particulier à destination des PME-PMI qu’il accompagne et soutient aux différents stades de leur cycle de vie, à la stimulation de la croissance et à la promotion de l’esprit d’entreprise. Représentant plus de 20 % du marché européen, le capital-investissement français se classe au 1er rang en Europe Continentale par la densité de ses interventions : il n’y a pas d’autre pays en Europe où autant d’entreprises soient soutenues chaque année.

Télécharger l’étude

newsletter de Fiscalonline

Communiqué du 20 mai 2015

Publié le mercredi 20 mai 2015

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Anoter


 



Les articles les plus lus !
La règle du rappel fiscal des donations antérieures est conforme à la Constitution
Immixtion d’une holding dans la gestion de ses filiales et modalités de déduction de la TVA : Bercy met à jour sa doctrine
Etat comparatif des impôts prélevés sur la commune de Paris et le 16ème arrondissement
PLFSS 2017 : les spécificités des gîtes ruraux relatives aux cotisations sociales mieux prises en compte
Les députés instituent une nouvelle dépense de recherche externalisée ouvrant droit au CIR
Remboursement du précompte mobilier et affaire ACCOR : Bruxelles saisit la CJUE contre la France
Le Gouvernement propose de légaliser en droit fiscal le caractère commercial de l’activité de location meublée
Un nouveau dispositif fiscal incitatif viendra se substituer aux régimes « Besson ancien » et « Borloo ancien »
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2016