Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Régime fiscal des cessions d’immobilisations amortissables entre sociétés d’un même groupe

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Question

M. Philippe Marini avait par une question en date du 20 février 2003, attiré l’attention du ministre délégué au budget et à la réforme budgétaire sur le régime fiscal des cessions d’immobilisation amortissables entre sociétés d’un même groupe soumis au régime de l’intégration fiscale.

Il semble en effet qu’en cas de moins-value non seulement cette moins-value n’est pas déductible fiscalement au niveau du groupe, mais aussi que l’immobilisation est amortie après la cession sur sa valeur d’acquisition par la société cessionnaire et non pas sur sa valeur d’acquisition par le groupe, de sorte qu’elle ne pourra jamais être entièrement amortie fiscalement.

Il lui demandait donc quels sont les fondements de ce régime, et quelles sont les mesures que le Gouvernement entend proposer pour simplifier les dispositions applicables et corriger une anomalie qui peut obliger les sociétés concernées à des montages ad hoc.


Réponse du ministre

Conformément aux dispositions del’article 223 F du code général des impôts, la fraction de la plus-value ou de la moins-value afférente à la cession entre sociétés d’un même groupe fiscal au sens de l’article 223 A du même code d’un élément d’actif immobilisé, acquise depuis sa date d’inscription au bilan de la société du groupe qui a effectué la première cession, n’est pas retenue pour le calcul du résultat ou de la plus-value ou de la moins-value nette à long terme d’ensemble au titre de l’exercice de cette cession.

Lorsqu’une cession réalisée dans les conditions précitées dégage une plus-value, l’article 223 F précité prévoit qu’une somme égale au montant des suppléments d’amortissements pratiqués par la société cessionnaire d’un bien amortissable est réintégrée au résultat d’ensemble au titre de chaque exercice.

En revanche, lorsqu’une cession intervenant dans les conditions précitées dégage une moins-value, seul le montant de l’amortissement régulièrement comptabilisé par la société cessionnaire et calculé sur la base du prix de revient de l’immobilisation peut être déduit dans les écritures de cette société (art. 15 de l’annexe II au code déjà cité). I

l n’est pas envisagé de modifier sur ce point le régime fiscal des groupes dont il est rappelé qu’il constitue un régime applicable sur option de la société mère et n’est assorti d’aucune obligation d’inclure dans le groupe l’ensemble des filiales de cette société mère qui réunissent les conditions d’éligibilité.

En outre, l’économie générale du dispositif repose à titre principal sur la compensation algébrique des résultats des différentes entités membres du même groupe fiscal.

L’évolution demandée irait donc au-delà de cet objectif et serait source d’une complexité supplémentaire hors de proportion avec les enjeux en cause car elle supposerait en effet d’admettre la déduction purement fiscale d’un complément d’amortissement au niveau du résultat d’ensemble qui devrait être ensuite réintégré en cas de cession de l’immobilisation hors du groupe ou de sortie du groupe d’une société qui l’a cédé ou de celle qui en est propriétaire.

Or, dans ces situations de sortie de groupe ou de cession du bien hors du groupe, le dispositif actuel permet déjà l’amortissement total de l’immobilisation à l’origine de la moins-value neutralisée, la moins-value initialement neutralisée étant alors déduite pour la détermination du résultat d’ensemble.

newsletter de Fiscalonline

Réponse ministérielle Marini du 5 juin 2003

Question n°05796


Publié le lundi 23 juin 2003

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés : 


 



Les articles les plus lus !
Les mesures fiscales du projet de loi de finances pour 2019 intéressant les ménages
Les mesures fiscales du projet de loi de finances pour 2019 intéressant les entreprises
Une SCI non tenue de tenir une comptabilité commerciale ne peut procéder à une réévaluation libre de ses actifs
Plus-value immobilière : attention à l’exonération dont bénéficient les titulaires de pensions de vieillesse
Présomption de transfert de bénéfice prévue à l’article 57 du CGI : il faut de la méthode
Preuve apportée par l’administration de l’existence d’un transfert de bénéfices à l’étranger
Les pays de l’UE ont perdu près de 150 Mds € de recettes de TVA en 2016
Création d’une amende fiscale à l’encontre des intermédiaires complices d’un contribuable sanctionné pour fraude fiscale grave
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018