Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Rapport d’information sur les professions juridiques règlementées

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Rapport d’information sur les professions juridiques règlementées

« Au terme des travaux de la mission d’information, une conclusion s’impose : au regard des prérogatives qui sont les leurs, les professions juridiques réglementées ne sauraient écarter par principe toute évolution de leur organisation et de leurs conditions d’exercice ».

Le 17 décembre dernier, la mission d’information sur les professions juridiques réglementées présidée N° 2475 par Mme Cécile Untermaier et constituée de quinze députés issus de la Commission des Lois de l’Assemblée nationale a rendu public son rapport d’information.

Celui-ci formule vingt propositions qui s’articulent autour de trois axes :

l’accès des jeunes aux professions juridiques réglementées

Le rapport propose un meilleur accès des jeunes diplômés à ces professions, et ce dans des conditions méritocratiques.

Pour le rapport propose notamment :

  • que l’Autorité de la Concurrence propose une carte des zones « carencées » au Garde des Sceaux qui aura compétence pour arrêter la carte définitive après consultation des représentants des officiers publics ou ministériels concernés. Dans ces zones sera publié la liste des offices à créer et des associations possibles dans les offices existants. Ces offices seront pourvus par le garde des Sceaux, si besoin au terme d’une procédure de sélection objective et impartiale dont les modalités seront à définir.
  • que soit substitué à l’examen des greffiers de tribunaux de commerce un véritable concours et l’instauration d’une limite d’âge pour cette profession.
  • que la charge d’officier ministériel des avocats aux conseils (et donc leur droit de présentation) soit supprimée en contrepartie d’une indemnisation. Un barreau spécialisé devant ces Cours Suprêmes sera maintenu afin que soient préservés les liens utiles entre les avocats aux conseils et les juridictions suprêmes.

La conservation et l’approfondissement du maillage territorial

Le maillage territorial doit être complété.

C’est le sens de la proposition relative à la carte des carences pour les officiers ministériels.

C’est aussi dans cette perspective que le rapport recommande notamment :

  • de conserver pour le moment la postulation territoriale des avocats au niveau des Tribunaux de grande instance, tout en organisant une expérimentation de cette postulation au niveau de deux Cours d’appel.
  • de créer un système de péréquation nationale permettant le financement des actes réalisés à perte par les petits offices.

La modernisation de ces professions

Le rapport préconise de poursuivre la modernisation de ces professions, notamment au regard des services rendus aux usagers.

Pour ce faire, il souhaite notamment :

  • qu’une commission évalue les possibilités de distinguer économiquement et juridiquement le droit de présentation et la « finance » de l’office, et ce pour éventuellement parvenir à une suppression de l’archaïque droit de présentation.
  • que les tarifs de ces professions soient plus lisibles, transparents, et correspondent toujours au cout de la prestation réalisée. Pour ce faire, il semble indispensable que la Chancellerie établisse des grilles tarifaires avec l’aide de l’autorité de la concurrence, et que ces grilles soient révisées tous les cinq ans.
  • que l’interprofessionnalité d’exercice soit développée (par exemple, regroupement des huissiers de justice, des commissaires-priseurs judiciaires et des mandataires judiciaires au sein d’une profession unique de l’exécution pour offrir aux usagers un service plus lisible et constitué de davantage de prestations).

« Les recommandations que nous formulons à l’occasion de cette mission d’information confortent globalement le projet de loi pour l’activité qui sera examiné à l’Assemblée début 2015. Mais les propositions de ce rapport, qui est une véritable banque d’idées, doivent servir pour que la réforme nécessaire de ces propositions soit la plus sereine et la plus juste possible, dans le respect des trois exigences cardinales que j’ai évoquées.

Je me servirai évidemment de ce rapport en tant que rapporteure spéciale au sein de la commission spéciale pour l’examen du projet de loi relatif à la croissance et à l’activité pour les articles 12 à 22 qui concernent les professions juridiques réglementées) » a précisé Mme Cécile Untermaier.

Consulter le rapport




newsletter de Fiscalonline

Article de la rédaction du 22 décembre 2014

Publié le mercredi 24 décembre 2014

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  BCRSS15 | Fiscalité des entreprises


 



Les articles les plus lus !
L’épargne-retraite vue par le projet de loi PACTE : on change tout !
Crédit-bail immobilier : quid de la dispense de TVA lorsque le crédit-preneur revend l’immeuble à un assujetti exerçant une activité d’achat-revente ?
Plongée en eaux troubles du contrôle des comptabilités informatisées
Pinel : Prorogation du délai légal d’achèvement des logements acquis en l’état futur d’achèvement en cas de force majeur
Le Ministre des Comptes publics a décidé de supprimer 25 petites taxes
Le Gouvernement ne prévoit pas d’alléger l’imposition sur les successions
Petite pause estivale...on revient de 30 juillet
Délivrance irrégulière de documents permettant de bénéficier d’un avantage fiscal : de la constitutionnalité de l’amende de 25%
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018