Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Loi MUES
Grand débat national
Impôt sur le revenu 2019
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Précisions relatives aux justificatifs et aux dons alimentaires

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Question :

Précisions relatives au régime du mécénat prévu à l’article 238 bis du CGI : justificatifs et dons alimentaires

  • (1) Un organisme qui répond aux conditions prévues à l’article 238 bis du code général des impôts (CGI) est-il obligé de délivrer un reçu Cerfa n°11580*03 ?
  • (2) Ce reçu peut-il ne comporter que la description physique des dons en nature reçus, l’entreprise procédant par ailleurs à sa valorisation dans sa déclaration 2069-M-SD ?
  • (3) Quelles sont les modalités d’évaluation des dons alimentaires effectués pour le calcul de la réduction d’impôt ?
  • (4) Si l’organisme délivre un reçu mentionnant la valeur des biens déterminée par les entreprises donatrices, est-il déchargé de sa responsabilité d’émetteur de reçus fiscaux qui seraient contestés par l’administration fiscale ?


    Réponse :

1. Conformément aux dispositions de l’article 238 bis du CGI, et contrairement aux règles applicables aux dons des particuliers prévues à l’article 200 du même code, le bénéfice de la réduction d’impôt à raison des dons effectués à des organismes d’intérêt général présentant un des caractères mentionnés audit article n’est pas subordonné à la production, par les entreprises donatrices, de reçus des organismes bénéficiaires des versements répondant à un modèle fixé par arrêté et attestant notamment du montant, de la date des versements ainsi que l’identité des bénéficiaires (reçu Cerfa n° 11580*03).

Toutefois, il appartient à l’entreprise donatrice d’apporter la preuve qu’elle a effectué un versement qui satisfait aux conditions prévues à l’article 238 bis du CGI : réalité des dons, montant du versement, identité du bénéficiaire des dons, nature et date du versement.

Dès lors, dans le cadre de leur relation avec les entreprises, les organismes bénéficiaires des dons qui répondent aux conditions prévues à l’article 238 bis du CGI peuvent bien entendu délivrer des reçus. Ces reçus peuvent alors être utilisés par les entreprises à titre de pièces comptables justificatives. Les entreprises peuvent également délivrer un document à l’association indiquant la nature et la valeur du don ainsi que la date du versement.

2. Dans l’hypothèse où l’organisme bénéficiaire du don délivrerait un reçu à une entreprise, les éléments mentionnés sur ce justificatif relèveraient de sa responsabilité et le cas échéant de celle de l’entreprise donatrice.

Aussi, le reçu délivré peut comporter uniquement une description physique des biens reçus sans aucune valorisation ou mentionner une valorisation effectuée par l’association ou sur la base des informations données par les entreprises. Dans l’hypothèse où la valorisation est effectuée par l’entreprise, le reçu peut comporter une mention du type « valeur des biens reçus (information fournie par l’entreprise donatrice) ».

3. Conformément aux dispositions de l’article 238 bis du CGI, les versements effectués au profit d’organismes d’intérêt général peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt. Ces versements peuvent être effectués en numéraire ou en nature (BOI 4 C-5-04).

Lorsque le versement est effectué en numéraire, la base de calcul de la réduction d’impôt correspond au montant du versement.

Lorsque le versement prend la forme de produits alimentaires, le don peut être estimé à la valeur pour laquelle les produits sont ou devraient être inscrits en stock en application des dispositions du 3 de l’article 38 du CGI. La valeur d’inscription en stock s’entend de la valeur nette comptable, c’est-à-dire après prise en compte des provisions fiscalement déductibles.

Ainsi, lorsque la valeur nette comptable est nulle, du fait par exemple de la proximité de la date de péremption du produit, aucune réduction d’impôt ne peut être pratiquée.

Par ailleurs, les versements peuvent également correspondre à des prestations en nature. Ainsi, les entreprises peuvent prendre en charge le transport des produits alimentaires qui sont donnés. Dans ce cas, la base de calcul de la réduction d’impôt comprend le coût du transport supporté par l’entreprise donatrice (ce seul coût lorsque la valeur nette comptable des produits est nulle).

4. Il résulte des dispositions de l’article 1740 A du CGI que la délivrance irrégulière de reçus permettant à une entreprise de bénéficier de la réduction d’impôt prévue à l’article 238 bis du même code entraîne l’application d’une amende égale à 25 % des sommes indûment mentionnées ou, à défaut d’une telle mention, d’une amende égale au montant de l’avantage fiscal indûment obtenu par l’entreprise donatrice.

Toutefois, dans le cas où le don a été effectivement réalisé et où le montant de l’évaluation mentionnée provient des informations transmises par l’entreprise donatrice, ce qui suppose qu’une telle mention figure sur le reçu (cf. point 2), il ne saurait être considéré, sauf dans le cas d’une collusion entre le donataire et le donateur, qu’une association a délivré irrégulièrement un reçu permettant à une entreprise de bénéficier de la réduction d’impôt prévue à l’article 238 bis du CGI.

Par ailleurs, sachant que le bénéfice de la réduction d’impôt n’est pas subordonné à la délivrance d’un reçu, en cas d’évaluation erronée du don en nature, le montant de la réduction d’impôt dont l’entreprise donatrice a bénéficié sera remis en cause y compris dans l’hypothèse où elle disposerait d’un reçu délivré par l’association.

newsletter de Fiscalonline

Rescrit fiscal du 21 juillet 2009

N°2009/44


Publié le mercredi 22 juillet 2009

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Don | Mécénat


 



Les articles les plus lus !
Report d’imposition de la plus-value d’apport de titres : nouveaux aménagements proposés par le Gouvernement
Règles de répartition entre les bénéficiaires du capital d’une assurance vie.
Plus-value immobilière : le Gouvernement n’envisage pas de remettre en cause l’exonération « résidence principale »
Apport à une Holding de titres sous engagement Dutreil : un député demande des précisions sur l’appréciation du quota de 75 %
Bercy commente la transposition de la directive sur le régime de TVA des coffrets cadeaux et des bons
Derniers aménagements du dispositif de réduction d’impôt en faveur du mécénat d’entreprise
Article 151 septies et durée d’exercice de l’activité : le très jeune entrepreneur doit s’émanciper
Initial Coin Offering : assujettissement et base d’imposition à la TVA de l’émission de jetons
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2019/a>