Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Plus-values immobilières : la remise en cause de l’abattement pour durée de détention aura-t-elle lieu ?

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Marini v Carrez - le duel des rapporteurs

C’est, en effet, à un « Duel des rapporteurs » auquel nous assistons actuellement dans le cadre des discussions sur le projet de loi de Finances pour 2011.

- L’enjeu :

La remise en cause partielle de l’abattement pour durée de détention dans le cadre du calcul des plus-values immobilières.

- Les acteurs :

D’un côté M. Gilles Carrez, Député du Val-de-Marne et Rapporteur de la Commission des Finances de l’Assemblée nationale et de l’autre M. Philippe Marini Sénateur de l’Oise et Rapporteur général de la Commission des Finances du Sénat.


Rappel des faits d’armes :

- L’Assemblée Nationale a, à l’issue des séances de discussion du 18 à 22, 25 et 26 octobre dernier adopté un amendement de M. Gilles Carrez (Admt I-28) qui propose d’assujettir aux prélèvements sociaux les plus-values immobilières quelle que soit la durée de détention du bien.

Si cette disposition, codifiée sous l’article 3 du PLF, venait à être définitivement adoptée, les ventes d’immeubles (hors résidence principale) détenus depuis plus de 15 ans ne seraient plus, à compter du 1er janvier 2011, exonérées des prélèvements sociaux.

Autrement dit, si vous vendez un immeuble détenu depuis plus de 20 ans, vous serez certes exonéré de l’impôt de plus-value (19%) mais les prélèvements sociaux au taux de 12,3% seront dus quoiqu’il en soit.

Lors de l’adoption de cet amendement, nous avions souligné la pugnacité de son auteur le député Gilles Carrez, puisque ce dernier « avait déjà présenté un amendement en ce sens dans le cadre du projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2010 ! »


- Dans le cadre de l’examen des articles par la Commission des Finances du Sénat, le 10 novembre dernier, M. Philippe Marini a proposé un amendement visant a supprimer la soumission aux prélèvements sociaux dès le 1er euro des plus-values immobilières bénéficiant de l’abattement de 10% à compter de la sixième année.

Cet amendement adopté, propose d’appliquer la même règle pour les plus-values professionnelles portant sur des immeubles, bénéficiant d’un abattement de 10 % à compter de la sixième année. (Art. 151 septies A du CGI).

Le Sénateur Marini justifie cet amendement par le fait que « la mesure proposée par l’Assemblée Nationale n’entre pas dans le cadre du financement de la réforme des retraites. Elle devrait donc être examinée lors de la révision de la fiscalité du patrimoine qui doit être effectuée au cours du premier semestre 2011. Il importe de préparer la réforme de la fiscalité du patrimoine, mais pas de la préempter  ».


La proposition du Sénateur Marini nous semble tout a fait justifiée et cohérente.

Si une réforme de la fiscalité du patrimoine doit intervenir avant l’été 2011, pourquoi l’anticiper. D’autant plus qu’à cette occasion, le gouvernement pourrait être sensible à la proposition du cabinet Baker & McKenzie d’imposer la plus-value immobilière dans les mêmes conditions quelle que soit la durée de détention, sous réserve de l’application d’un coefficient d’érosion monétaire tel qu’il existait avant 2004.

Ce report de la réforme du calcul des plus-values immobilières permettrait, par ailleurs, aux contribuables directement visés, de bénéficier d’un délai supplémentaire afin de réfléchir sur l’opportunité de vendre afin de bénéficier, le cas échéant, de abattement global.

Par ailleurs, rappelons que les contribuables doivent déjà répondre à une question cruciale : dois-je me PACSER avant le 31 décembre ?


Il conviendra d’attendre le 18 novembre prochain afin de savoir, qui du Sénateur Marini ou du député Carrez l’emportera !


Si vous avez raté le début :

- PLF 2011 - Plus-value immobilière : remise en cause partielle de l’abattement pour durée de détention


Attention...la situation a évolué depuis la publication de cet article
Plus-value immobilière et remise en cause de l’exonération pour délai de détention : un répit de quelques mois

© Fiscalonline

newsletter de Fiscalonline

PLF 2011 : Commission des Finances du Sénat

Publié le dimanche 14 novembre 2010

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Immeuble | Plus-value


 



Les articles les plus lus !
PLF 2019 : le Sénat a adopté avec modifications le projet de loi en première lecture
Plus-value et résidence principale : l’occupation de la maison à titre habituel et effectif doit être justifiée
Régime fiscal des impatriés : précision sur les salariés appelés pour occuper un emploi en France
Plus-value de cession d’un fonds donné en location-gérance : conditions de l’exonération liée à la valeur du fonds
Prise en compte des parts louées dans la détermination du caractère majoritaire de la gérance d’une SARL
La procédure d’adoption de la loi de finances rectificative pour 2018 est conforme à la Constitution
Vente en bloc d’un immeuble acquis par fractions successives : condition d’imputation de la moins-value
Taux de l’impôt sur les sociétés de 2018 à 2022
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018