Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Plus-values de cession d’entreprises : le régime applicable en 2013 et en 2014

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Plus-values de cession d’entreprises : le régime applicable en 2013 et en 2014

L’article 11 du projet de loi de finances pour 2014 prévoit une réforme du régime d’imposition des plus-values de cession de valeurs mobilières ou de droit sociaux des particuliers. Cette réforme s’applique pour les plus-values réalisées depuis le 1er janvier 2014 à l’exception de certains dispositifs qui s’appliqueront aux plus-values réalisées à compter du 1er janvier 2013




Modalités de taxation des plus-values mobilières de cession en 2013

Les plus-values réalisées en 2013 sont intégrées au barème de l’impôt sur le revenu.

Elles sont taxées selon la tranche marginale dans laquelle se trouve le ménage : 0%, 5,5%, 14%, 30%, 41% ou 45%.

Abandon de l’abattement général pour durée de détention (Art. 150-0 D-1 du CGI)

L’article 10 de la Loi de Finances pour 2013 avait réintroduit un régime d’abattement pour durée de détention permettant de réduire la plus-value égal à :

  • 20% lorsque les actions ou parts sont détenues depuis au moins 2 ans et moins de 4 ans ;
  • 30% lorsque les actions ou parts sont détenues depuis au moins 4 ans et moins de 6 ans ;
  • 40% lorsque les actions ou parts sont détenues depuis plus de 6 ans.

L’article 11 PLF2014, supprime ce mécanisme d’abattement pour les cessions opérées depuis le 1er janvier 2013

Ce régime complexe issu à l’origine du mouvement de protestation des pigeons (#geonpi) ne trouvera, en définitive, jamais à s’appliquer !

Suppression du régime spécifique dit « Entrepreneurs » (Art. 200 A-2 bis du CGI)

L’article 10 de la LF pour 2013 prévoyait que les plus-values de cessions de titres réalisées par les entrepreneurs pouvaient, sur option, et sous condition, être imposées au taux forfaitaire de 19% (A défaut d’option les plus-values étaient taxées au barème progressif de l’impôt sur le revenu après déduction de l’abattement général pour durée de détention .)

L’article 17 supprime ce dispositif qui ne trouvera donc jamais à s’appliquer.

Mise en place d’un nouvel abattement pour durée de détention « de droit commun » (Art. 150-0 D-1 ter du CGI)

Cet abattement est égal à :

  • 50 % du montant des gains nets lorsque les actions, parts, droits ou titres sont détenus depuis au moins deux ans et moins de huit ans à la date de la cession
  • 65 % du montant des gains nets lorsque les actions, parts, droits ou titres sont détenus depuis au moins huit ans à la date de la cession .
Durée de détention % d’abattement
< 2 ans 0 %
> 2 ans et < 8 ans 50%
> 8 ans 65%

newsletter de Fiscalonline

Article de la rédaction du 30 septembre 2013

Publié le mardi 1er octobre 2013

2 Messages de forum


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés : 


 



Les articles les plus lus !
Qualification de l’activité de marchand de biens : La Cour affine son faisceau d’indices
Rôle des équipements dans l’exonération pour reprise d’entreprises industrielles en difficulté
Transmissions à titre gratuit de biens ruraux loués par bail à long terme : le seuil est relevé à 300 000 €
Elargissement de l’exonération de droits au titre des dons et legs à l’ensemble des Fondations et Associations reconnues d’utilité publique
Les députés instituent une réduction temporaire d’impôt au titre d’investissements dans la robotique et la transformation numérique
Dutreil-transmission : l’augmentation du taux d’exonération à 90 % impose une évaluation par le Conseil d’État
Plus-value immobilière et travaux réalisés après l’achèvement : exclusion des dépenses de matériaux
PLF2019 : nouveaux assouplissements apportés au Dutreil-transmission en Commission des Finances
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018