Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Pas de recours à l’impôt selon Manuel Valls

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Pas de recours à l’impôt selon Manuel Valls

Invité sur RMC ce mercredi matin., Manuel Valls est revenu sur les annonces prononcées hier à l’Assemblée nationale à l’occasion de sa déclaration de politique générale du Gouvernement.

Interrogé par M. Bourdin sur le non recours à l’impôt, le nouveau Premier ministre a confirmé qu’il n’y aurait donc pas de recours à l’impôt car « les français ont été assommés depuis 2010 par près de 60 Md€ d’impôt. 30 Md€ du côté de la droite avant 2012, 30Md€ du côté de la gauche depuis 2012...ça suffit. Il y a de la part de nos compatriotes et des contribuables notamment des classes moyennes amais aussi des classes populaires. Je pense ainsi à ses français qui ne payaient pas d’impôt et qui par le mécanisme sont rentrés dans l’impôt et qui ont vu au fonds leur pouvoir d’achat s’éroder. Nous avons le devoir d’en finir avec cette pression et ces impôts. »

A la question de savoir si nous avons les moyens de baisser les impôts aujourd’hui, Manuel Valls a répondu : « C’est bien sur la bonne question et le président de la république aussi s’est engagé à ce que d’ici à 2017 nous puissions baisser les prélèvements obligatoires. Mais devoir de vérité oblige le premier choix que nous devons faire c’est de ne pas augmenter les impôt et de réduire les dépenses publiques pour trouver les équilibres nécessaires qui demain nous permettront de baisser les impôts » tenant également à rappeler que depuis 2 ans les recettes fiscales baisses, ce qui a des conséquences sur notre déficit.

Concernant l’écotaxe, le premier ministre s’est refusé à faire des annonces laissant la ministre y travailler avec l’ensemble des partenaires. « Ce qui est important c’est de trouver une bonne idée de financement de ces infrastructures en matière de transport. On ne peut pas ne pas écouter ce qui s’est passé en Bretagne [...] On ne peut pas dire qu’il faut écouter les Français et ne pas entendre le message des Bretons », a précisé le premier ministre soulignant que c’est l’équation qu’ils doivent résoudre.


Soulignons également que Pierre Gattaz qui était l’invité ce matin de France Info, a salué le discours de politique générale du Premier ministre, « je crois que c’est un bon discours, c’est un plaidoyer pour l’entreprise et la communauté des entreprises c’est à dire, les salariés, les cadres, les patrons, les artisans. [...] ce discours confirme l’orientation du chef du président de la République sur le fonds. Sur la forme nous restons encore un peu sur notre faim ».

Concernant la baisse du coût du travail le président du MEDEF a indiqué que c’etait une bonne nouvelle. « Sur la fiscalité nous restons sur notre faim car nous n’avons pas de notion d’amplitude et de trajectoire définie ».

Reprenant l’ensemble des propositions Pierre Gattaz qui milite pour des changements rapides souligne qu’en 2015 « il n’y aura en définitive qu’1 Mde de baisse de la fiscalité » « C’est insuffisant compte tenu de l’urgence. » [...] « Je le rappelle nous avons 50 milliards de trop par rappoprt à nos concurrents allemands sur les impôts dits de production et les impôts affectés. » Pierre Gattaz a également insité sur la simplification dont il attend des « mesures urgentes, rapides et concrètes »

Concernant le calendrier, et selon les informations recueillies par Europe 1, de source proche de la Commission des finances, « le programme de stabilité et de la trajectoire des finances publiques pour les trois ans à venir devrait être présenté pour avis devant le Haut conseil des finances publiques lundi 14 avril puis en conseil des ministres le 23 avril prochain pour un débat sans vote prévu au Parlement le 29 ou le 30 avril  »


newsletter de Fiscalonline

Article de la rédaction du 9 avril 2014

Publié le mercredi 9 avril 2014

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Fiscalité des entreprises | Fiscalité des particuliers | Lois de Finances


 



Les articles les plus lus !
PLF2019 : nouveaux assouplissements apportés au Dutreil-transmission en Commission des Finances
Plus-value immobilière et travaux réalisés après l’achèvement : exclusion des dépenses de matériaux
Art : les meilleurs coups de marteau de la saison en 10 chiffres millionnaires
Création un crédit d’impôt solidarité pour les contribuables hébergeant gratuitement un réfugié
PLF2019 : Le Gouvernement propose un régime d’exonération « résidence principale » pour les non-résidents
PLF2019 : La réduction d’impôt Pinel sera désormais appliquée aux Français de l’étranger
La réduction d’impôt au titre des dons aux associations est étendue au prêt à usage d’un immeuble
Revenus de source française : vers un rapprochement du régime de taxation des résidents et non-résidents
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018