Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



PLF 2011 : Christine LAGARDE va défendre le crédit d’impôt recherche

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Christine LAGARDE, ministre de l’Économie, de l’Industrie et de l’Emploi, a reçu le rapport de la mission d’évaluation sur le crédit d’impôt recherche réalisé par l’inspection générale des finances.

Ce rapport met en évidence les effets positifs de la réforme intervenue en 2008, qui fait du crédit d’impôt recherche français l’un des outils les plus puissants de soutien à l’innovation au monde, et préconise de maintenir la stabilité du dispositif au moins jusqu’en 2013, date à laquelle une évaluation économétrique portant sur plusieurs années consécutives permettra de valider définitivement son efficacité.

Le rapport rappelle que l’ensemble des études économétriques déjà effectuées sur les mécanismes de crédit d’impôt recherche en France ou à l’étranger concluent à un effet au moins additif sur les dépenses de recherche et développement (R&D) : un euro de CIR se traduit par un supplément de dépense privée de R&D d’au moins un euro. Sur le long terme, compte tenu de l’impact des dépenses de R&D sur la croissance, un euro dépensé au titre du crédit d’impôt recherche contribue à relever le PIB d’au moins deux euros au bout de 15 ans.

Si une évaluation économétrique complète du crédit d’impôt recherche résultant de la réforme intervenue en 2008 n’est pas encore réalisable, le rapport relève un certain nombre d’effets positifs déjà observables :

- la croissance de la dépense de R&D des entreprises a été plus dynamique que celle du PIB, ce qui est inhabituel au regard des tendances de longue période ;

- l’intensité en R&D de plusieurs secteurs de l’économie s’est accrue entre 2007 et 2008, première année d’’application du dispositif ;

- les dépenses de R&D des filiales étrangères en France ont progressé plus rapidement que la R&D totale, signe d’un possible effet d’attractivité lié au CIR.

Sur la base de ces constats, le rapport recommande d’assurer la stabilité du dispositif au moins jusqu’en 2013. Des préconisations pour sécuriser davantage le recours au crédit d’impôt recherche sont également formulées.

Christine LAGARDE a remercié les auteurs du rapport pour le travail en profondeur réalisé, qui démontre, une nouvelle fois, la pertinence et l’efficacité du crédit d’impôt recherche.

Dans le cadre du projet de loi de finances pour 2011, conformément aux orientations fixées par le Président de la République et le Premier ministre, le Ministre défendra la stabilité des règles actuelles du crédit d’impôt recherche, cette stabilité contribuant à l’efficacité du dispositif sur le long terme.

© Copyright ministère de l’Économie, de l’industrie et de l’emploi, 16/09/2010


Notre article concernant le rapport de la MEC

- Crédit d’impôt recherche et régime de groupe : la fin des stratégies d’optimisation fiscale ?


Notre dernier article concernant le CIR

- Niches fiscales : le crédit impôt recherche ne sera pas raboté

newsletter de Fiscalonline

Communiqué du MINEFE du 16 septembre 2010

Le rapport

La synthèse du rapport


Publié le jeudi 16 septembre 2010

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés : 


 



Les articles les plus lus !
Cession de crypto-actifs : le Gouvernement ne suit pas le Conseil d’Etat et propose une imposition au PFU à 30%
Déductibilité des charges afférentes à un logement resté vacant : il faut justifier de la volonté réelle de le louer
Réduction d’impôt « Pinel » : la Commission des Finances rétablit l’interdiction de mise en location à un ascendant ou à un descendant
PLF 2019 (partie II) : Florilège d’amendements adoptés en Commission des Finances
La Commission des Finances institue un abus de droit fiscal « à deux étages »
La Commission des Finances est favorable à l’imposition des gains de cession de « bitcoin » au PFU à 30%
Comité de l’abus de droit fiscal : quel que soit le sens de l’avis la charge de la preuve pèsera uniquement sur l’administration
Modalités de calcul d’une plus-value d’un bien acquis en nue-propriété moyennant rente viagère
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018