Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Option d’une SCI pour l’impôt sur les sociétés : conséquences sur les modalités déclaratives

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Option d’une SCI pour l’impôt sur les sociétés : conséquences sur les modalités déclaratives

Lorsqu’elles relèvent normalement de l’impôt sur le revenu, les SCI ont la possibilité d’opter pour leur assujettissement à l’impôt sur les sociétés (IS) conformément aux dispositions des articles 206-3 et 239 du CGI.

Cette option entraîne l’application aux SCI qui l’ont exercée, des dispositions auxquelles sont soumises les sociétés de capitaux et assimilées.

Cette option doit être notifiée, selon les termes de l’article 239-1 du CGI, avant la fin du 3ème mois de l’exercice au titre duquel l’entreprise souhaite être soumise pour la première fois à l’IS.


L’administration vient dans le cadre d’un rescrit d’apporter des précisions quant au décompte du délai de soixante jours prévu à l’article 202 ter du CGI pour le dépôt de la déclaration de résultat et du bilan d’ouverture.

Elle souligne

« En application de l’article 202 ter du CGI, les sociétés civiles doivent, dans un délai de soixante jours à compter de la réalisation de l’événement qui a entraîné le changement de régime fiscal, produire, d’une part, la déclaration de résultat du dernier exercice relevant du régime fiscal des sociétés de personnes et, d’autre part, le bilan d’ouverture de la première période d’imposition ou du premier exercice au titre duquel le changement prend effet.

Il résulte de ces dispositions qu’en cas d’option d’une société civile pour son assujettissement à l’IS, le point de départ du délai de soixante jours précité s’entend de la date de notification de cette option, sous réserve du respect du délai d’option prévu au 1 de l’article 239 du CGI, laquelle correspond, conformément à l’article 668 du code de procédure civile, à la date à laquelle la société a expédié son courrier à l’administration fiscale et non à la date de réception du courrier par cette dernière.

Par exception, lorsque la société a opté pour son assujettissement à l’IS avant le début de l’exercice à partir duquel son option produit ses effets, il est admis de décompter le délai de soixante jours à compter de la date à laquelle son option prend effet, c’est-à-dire à partir du premier jour de l’exercice au titre duquel la société est assujettie pour la première fois à l’IS.

Enfin, il est rappelé que ce délai de 60 jours est un délai non franc (cf. en ce sens, la DB 4 A 64 n° 1 et suivants), qui inclut donc, selon le cas, le jour de notification de l’option pour l’IS ou le premier jour de l’exercice relevant de l’IS lorsque cette option est antérieure à cette date. »


Pour aller plus loin :

- Société civile : quelle option fiscale choisir ?

- SCI et location meublée saisonnière : l’assujettissement à l’impôt sur les sociétés n’est pas automatique

- Option d’une SCI pour l’impôt sur les sociétés en cours d’année

Restez informé...abonnez-vous à notre newsletter

newsletter de Fiscalonline

Rescrit fiscal du 22 novembre 2011

N° 2011/32


Publié le jeudi 24 novembre 2011

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Déclaration | SCI


 



Les articles les plus lus !
PLF2019 : nouveaux assouplissements apportés au Dutreil-transmission en Commission des Finances
Création un crédit d’impôt solidarité pour les contribuables hébergeant gratuitement un réfugié
PLF2019 : Le Gouvernement propose un régime d’exonération « résidence principale » pour les non-résidents
Plus-value immobilière et travaux réalisés après l’achèvement : exclusion des dépenses de matériaux
PLF2019 : La réduction d’impôt Pinel sera désormais appliquée aux Français de l’étranger
La réduction d’impôt au titre des dons aux associations est étendue au prêt à usage d’un immeuble
Revenus de source française : vers un rapprochement du régime de taxation des résidents et non-résidents
Prélèvement à la source : le TESE ne peut pas être LA réponse aux maux des entreprises
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018