Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Loi MUES
Grand débat national
Impôt sur le revenu 2019
PLF 2020
PLFR 2019
Loi de Finances rectificative 2020
Impôt sur le revenu 2020
Loi de Finances rectificative 2020-II
Loi de Finances rectificative 2020-III
Loi de Finances pour 2021
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



On peut emprunter à moins de 1 % sur toutes les durées

partager cet article

En ce début de quatrième trimestre, les taux atteignent de nouveaux records ! Jusqu’où descendront-ils ? C’est la question qu’on peut se poser, certains emprunteurs décrochant des taux à 0,55 % sur 20 ans ! Alors qui sont ces chouchous des banques qui empruntent à moins de 1 % sur 20 ans ? Vousfinancer a interrogé une quinzaine d’agences en France sur ces profils qui obtiennent les taux les plus bas.

Des taux record, inférieurs à 1 % sur toutes les durées mais pour des profils tout aussi exceptionnels !

Pour les banques c’est déjà la fin de l’année... car les demandes de prêts déposées à partir du mois de novembre entrerons dans leur production 2020.

Mais cette année, contrairement à l’année dernière, pas de remontée de taux à l’horizon (sauf une banque régionale, jusqu’à 1 point de hausse - qui choisit ainsi de lever le pied sur les crédits accordés) ! En ce début de 4ème trimestre si les banques ont atteint leurs objectifs, elles restent toujours prêtes à capter les meilleurs clients, et comme la concurrence reste forte sur ces dossiers-là, les taux chutent encore pour ces profils :

« Toutes les banques cherchent à financer des profils de clients avec plus de 7000 € de revenus, surtout des jeunes primo-accédants, pas encore bancarisés, qui vont domicilier leurs salaires et souscriront surement des produits d’épargne dans les années à venir... Même si la rentabilité sur le seul crédit est faible, c’est la meilleure façon de capter des clients qui le seront au final. D’autant qu’à ces niveaux de taux, peu de risques qu’ils renégocient ! » analyse Jérôme Robin, directeur général de Vousfinancer.

C’est ainsi que nous parvenons à négocier des taux records, à moins de 1 % sur toutes les durées (taux hors assurance négociés par les agences Vousfinancer) :

  • 0,27 % sur 10 ans
  • 0,35 % sur 12 ans
  • 0,43 % sur 17 ans
  • 0,55 % sur 20 ans
  • 0,85 % sur 25 ans

Les taux moyens évoluent moins vite : 1,05 % sur 15 ans, 1,25 % sur 20 ans et 1,45 % sur 25 ans, mais ils pourraient encore baisser d’ici la fin de l’année, les banques restant dans une stratégie de conquête, malgré une rentabilité en baisse...

Les taux les plus bas au Havre (0,55 % sur 20 ans) et à Lille (0,58 %) pour des profils hors norme !

Dans cette nouvelle édition du Baromètre Vousfinancer des « Chouchous des banques  », les taux de crédit les plus bas sur 20 ans ont été obtenus au Havre (0,55 %) et à Lille (0,58 %) pour des profils d’emprunteurs similaires : de très hauts niveaux de revenus (plus de 15 000 € nets/mois) faisant l’acquisition de leur résidence principale, avec un gros montant de prêt et beaucoup d’apport. Des profils que l’on retrouve aussi dans ce baromètre à Nice, Paris et Bordeaux ...

Des taux records même sans apport, et des montants de prêts en hausse !

Certains profils obtiennent également d’excellents taux de crédit sans pour autant avoir de l’apport. C’est le cas à Rennes, Grenoble, Lyon, ou Saint-Etienne.

« Certaines banques prêtent encore sans apport, même si elles sont moins nombreuses en cette fin d’année. Elles le font au cas par cas... pour les jeunes notamment, de moins de 35 ans, ou les beaux profils paradoxalement. En réalité, certains emprunteurs à hauts revenus ont de l’épargne mais ils font le choix de ne pas l’injecter dans le projet pour emprunter le maximum, compte tenu des taux records ! En revanche, ils la placent dans la banque, ce qui permet aussi d’obtenir un taux encore plus bas ! » explique Sandrine Allonier, porte-parole de Vousfinancer.

De toutes façons, même lorsqu’elles accordent des prêts sans apport, la plupart des banques demandent une « épargne résiduelle après projet » en cas de coup dur, souvent de l’ordre de 2 à 3 mensualités de prêt... et parfois un dossier peut être refusé si l’emprunteur ne l’a pas, et ce même s’il est à 28 % d’endettement seulement.

On observe aussi dans ce baromètre, une augmentation des montants de prêts et montants d’acquisition, car les beaux salaires sont les premiers resolvabilisés par les taux bas : ils bénéficient à la fois de taux record et peuvent emprunter souvent au-delà du seuil des 33 % d’endettement...

Profils d’emprunteurs en 2019

Ainsi pour la 1ère fois le montant moyen de prêt atteint près de 200 000 € chez Vousfinancer, contre 180 000 fin 2018 à revenus constants ! La durée de prêt elle a encore augmenté de 6 mois en 1 an seulement...

A propos de Vousfinancer

Fondé en 2008 par Jérôme Robin, Vousfinancer, réseau de courtiers en crédits immobiliers, accompagne de façon personnalisée, les particuliers dans la recherche de la meilleure solution de financement pour leur projet immobilier.
La stratégie de Vousfinancer se base sur la rencontre avec un seul et unique interlocuteur expert en financement, la transparence (montage du dossier financier réalisé avec le client), et la garantie de trouver rapidement (moins d’une semaine) la solution globale la plus adéquate (assurance de prêt, taux, garanties, mensualités, durées, coût du crédit, frais de dossiers, partenaires bancaires). Vousfinancer propose également des solutions pour les crédits professionnels et le rachat de crédits.

newsletter de Fiscalonline

Communiqué du 15 octobre 2019

Publié le jeudi 17 octobre 2019
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Autres articles associés aux mots clés :  Anoter


 



Les articles les plus lus !
Impôt sur le revenu : les travaux qui affectent le gros oeuvre d’un bâtiment ne sont pas déductibles
TVA : le Gouvernement autorise l’abaissement à 100 € du seuil des achats en détaxe
ZRR : des députés proposent de reconduire pour 7 ans le dispositif d’exonération de charges sociales et fiscales
Le Gouvernement propose une nouvelle codification du droit applicable aux sociétés cotées à compter du 1er janvier 2021
Quand le caractère fictif de la procédure de licenciement conduit à l’imposition de l’indemnité
La majoration de l’usufruit temporaire conduit à taxer un avantage occulte chez le nu-propriétaire
Bruxelles présentera en octobre un plan d’action sur la fiscalité des entreprises pour le 21e siècle
Crédit d’impôt métier d’art : exclusion des charges de personnel exerçant des fonctions commerciales et d’encadrement
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2019/a>