Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Nouvelles stars du marché de l’art issus d’Afrique et du Moyen-Orient

partager cet article

artprice



5 artistes de moins de 30 ans - Chapitre 3 : Afrique et Moyen-Orient

Nouvelles pousses et déjà stars du marché de l’art, voici une sélection des cinq artistes de moins de 30 ans les plus performants aux enchères depuis janvier 2013. Dans notre tour du monde des nouvelles recrues en plusieurs chapitres, ce troisième volet rend compte de la cote des artistes issus d’Afrique et du Moyen-Orient sur l’année et demi écoulée.

Premier constat : sans l’existence de Christie’s à Dubaï, de Sotheby’s à Doha, du caractère souvent prospectif des grandes ventes de Londres, ces jeunes artistes auraient du mal à exister dans le monde des enchères.

Second constat : la cote étant intimement liée à la santé économique d’un pays (ou ici d’un continent élargi), les artistes issus d’Afrique et du Moyen-Orient sont les moins valorisés de la planète. A titre d’exemple, le résultat des adjudications cumulées des 5 premiers représente 150 000 $ en une année et demi d’enchères, contre près de 10 m$ générés par les cinq têtes d’affiche européennes et plus de 5,4 m$ pour les américains.

Troisième constat : le rythme des enchères est lié à leur puissance, c’est à dire que la vivacité des enchères influe sur la densité de l’offre. Dans le cas présent d’artistes encore méconnus à l’échelle internationale, le nombre de lots offerts sur l’année et demi écoulée est très ténu, le marché le plus « pléthorique » étant celui de Halil Vurucuoglu... avec quatre lots offerts.

Joseph Klibansky (né en 1984 à Cape Town)

Né à Cap Town et vivant à Amsterdam, Joseph KLIBANSKY doit sa réussite à une carrière menée à l’étranger et à sa conscience des rouages du marché, apprentissage aisé pour ce diplômé d’école d’affaires néerlandaise. C’est ici, à Amsterdam, qu’il fait son entrée dans le monde des enchères en 2008 avec un savant montage photographique sur son thème favori : la densité urbaine comme prétexte à de véritables fantaisies. Le premier grand format vendu, intitulé Heavy trafic et édité sur 25 exemplaires, décroche plus de 6 000 $ chez AAG (adjudication de 4 200 euros le 2 juin 2008). Trois ans plus tard, une large technique mixte sur 7 exemplaires grimpe à 40 000 $ chez Sotheby’s Amsterdam. Le travail de Klibansky séduit, il est visuellement efficace, somme d’un travail méticuleux de plusieurs centaines d’images compilées et retravaillées avec peinture et résine. Ses oeuvres ont déjà été vues dans quelques salons d’art contemporain de Bâle (Scope art fair) à Singapour, éveillant une demande plus internationale, grâce à laquelle la société de ventes Phillips dispersait une sculpture à Londres en avril 2014. Cette pièce en bronze poli, intitulée Elements of Life (part of the Elements Series) s’est vendue 63 650 $, soit 80 000 $ frais inclus. Cette enchère est la seule de l’année mais lui permet largement de devancer Halil Vurucuoglu, Yusuf Aygec, Vahid Chamani et Yasmine Ben Kheli, pour qui les meilleures adjudications oscillent entre 13 000 et 16 000 $.

Deux artistes d’origine turque suivent Klibansky dans ce Top 5.

Il s’agit d’Halil VURUCUOGLU (né en 1984) et de Yusuf AYGEC (né en 1989). Le premier sort diplômé du département de peinture des Beaux-Arts de Dokuz Eylül en 2007. En 2008, il bénéficie d’une exposition solo à Istanbul (Bambu dans Dirimart) puis participe à plusieurs expositions de groupe en Turquie et à l’étranger, notamment à Londres en 2013 pour « Istanbul INN London ». De fait, ses ventes se partagent entre Londres et Istanbul, depuis 2010, avec de niveaux de prix sensiblement plus élevé au Royaume-Uni qu’en Turquie. Ses grands dessins accessibles entre 5 000 et 6 000 $ à Istanbul peuvent se vendre 1 000 à 4 000 $ de plus à Londres. Londres, capitale du marché de l’art européen, est un bon tremplin pour le rayonnement international de ces artistes. Sotheby’s y organise une première vente dédiée à la création turque contemporaine en mars 2009 (73 lots). Deux ans plus tard, c’est au tour de Phillips de Pury & Company d’annoncer Confessions Of Dangerous Minds : Contemporary Art from Turkey, dont l’exposition est organisée à la galerie Saatchi. Le second artiste turc du Top 5 est Yusuf Aygec (né en 1989) qui doit son succès à une oeuvre tiraillée entre l’Europe et le Moyen-Orient. L’artiste détourne en effet des oeuvres historiques immédiatement identifiables en remplaçant le visage d’origine par des sujets contemporains. Deux toiles ont testé les enchères, toutes deux chez Christie’s Dubaï, toutes deux vendues à 12 000 et 13 000 $.

Vahid CHAMANI (né en 1984 en Iran) et Yasmine BEN KHELIL (né en 1986 en Tunisie) intéressent aussi les salles de ventes, notamment de Dubaï et de Doha. Leur marché est encore ténu mais prometteur, ayant chacun passé le pallier des 10 000 $.

Article de la rédaction du 3 juillet 2014

Publié le vendredi 4 juillet 2014

newsletter de Fiscalonline


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Anoter | Art contemporain





Outil pratique

Toute l'information sur le marché de l’art au meilleur prix

artprice

Artprice.com donne accès à des banques de données qui vous permettent de connaître le prix des oeuvres d'art dans le cadre de vos achats, ventes, déclarations d'assurance d'oeuvres d'art et investissements dans l'art.

Artprice.com est également une place de marché qui permet aux acteurs du marché de l'art de se mettre en relation, pour acheter et vendre des oeuvres d'art. En outre, Artprice.com propose des services complémentaires qui visent à rendre le marché de l'art toujours plus transparent et accessible à tous.



 



Les articles les plus lus !
Les députés refusent d’inscrire dans la loi une définition de la « holding animatrice »
Report d’imposition de la plus-value d’apport de titres : nouveaux aménagements proposés par le Gouvernement
Réduction d’impôt « Pinel » en zones B2 et C : maintien de l’extension du délai de réalisation de l’acquisition au 15 mars 2019
Prélèvement à la source, crédits d’impôts et réductions d’impôt : en pratique ?
Conditions d’application du cumul emploi retraite en 2018
Liste des sociétés concernées par la taxe sur les transactions financières au 1er décembre 2018
PLF 2019 : le Sénat a adopté avec modifications le projet de loi en première lecture
Les intérêts de l’avance consentie sur un contrat d’assurance-vie peut être déduite des revenus fonciers
[+ ...]





Les dossiers d'actualité
Fiscalité de crise
Loi de finances 2010
[+ ...]






version imprimable de l'article Impression

Réagir à l'article

envoyer l'article par mail envoyer par mail

Une difficulté sur le site ?





Les Codes
C.G.I
L.P.F



Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER [ ici ]








Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018