Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Boutique Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



My Pharma Company : déjà plus de 250.000 € d’investissements via la plate-forme de financement participatif

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

My Pharma Company : déjà plus de 250.000 € d’investissements via la plate-forme de financement participatif

Succès pour la première plate-forme de financement participatif dédiée au monde de la santé

My Pharma Company, première plate-forme experte de financement participatif dédiée au monde de la santé, annonce aujourd’hui avoir largement franchi le cap des 250.000 Euros d’investissements recueillis, avec à ce jour 276.800 € d’investissements engagés sur trois projets.

Un premier projet (My Pharma, soit le financement de la plate-forme de crowdfunding elle-même) a été un vrai succès public et a atteint les 110% de financement. Deux autres projets ont déjà recueilli des sommes très significatives : plus de 135.000 € pour Chromalys et ses traitements de dernière génération contre les tumeurs cancéreuses mobiles du foie et du poumon, et plus de 80.000 € pour Angany et ses traitements personnalisés innovants contre l’allergie aux animaux de compagnie.

Un nouveau projet innovant a été sélectionné par les équipes de My Pharma Company et sera bientôt ouvert aux investissements.

« Nous nous félicitons de ce succès. Nous remercions les personnes qui ont choisi d’investir dans la santé, séduites par de nouvelles perspectives de gains financiers, grâce à notre système de rémunération basé sur des royalties en fonction des revenus de chaque projet », explique Fabrice Beauchêne, PDG et fondateur de My Pharma Company, qui précise « Nous sélectionnons soigneusement nos projets pour proposer à tous les investisseurs des projets qui soient à la fois prometteurs financièrement et utiles socialement. »

Les Royalties : Un concept innovant dans le monde du financement participatif

My Pharma Company dispose d’un modèle novateur et breveté de financement qui donne à tout investisseur des droits financiers sur le futur chiffre d’affaires des projets soutenus, s’ils génèrent des revenus.

L’investisseur reçoit au fur et à mesure du développement des projets qu’il a financés un pourcentage du chiffre d’affaire généré, sur le modèle des royalties de la propriété intellectuelle.

Le système, breveté, est très simple : les souscripteurs acquièrent ainsi des « points de R&D™ » donnant des droits de nature financière sur la future exploitation commerciale du produit si le projet de recherche qu’ils ont financé, aboutit. L’avantage de ce nouveau concept de financement participatif est double  : la possibilité pour les investisseurs de toucher de l’argent de manière plus régulière si le projet dégage un chiffre d’affaires, et le fait pour les entrepreneurs de sécuriser la gouvernance de leur entreprise.

My Pharma Company a soumis son modèle financier à l’AMF (Autorité des Marchés Financiers) en juin 2013, et le Ministère des Finances en a précisé les règles fiscales et comptables par la réponse à 4 rescrits fiscaux. En tant que véhicule d’investissement, My Pharma Company dépend du Code de la Consommation (DGCCRF) et relève du droit français, tout en s’adressant au marché mondial.

Pour les souscripteurs, l’objectif d’investir dans My Pharma Company est double : permettre de rentabiliser son épargne et ses investissements avec des projets choisis pour leur espérance de rendement, « investir utile » en consacrant son argent à des projets qui font avancer la science, la médecine ou la santé.

My Pharma Company attire l’attention des investisseurs potentiels sur les facteurs de risque inhérent à tout investissement dans des projets de recherche dans le domaine médical. Le montant investi n’est pas garanti et la nature des revenus éventuels dépend des résultats.

A propos de My Pharma Company :


My Pharma Company est une plate-forme experte de financement participatif dédiée à la santé et à la médecine. Son objectif est d’accélérer le développement de nouveaux traitements et médicaments. Le financement participatif permet à chacun de choisir les projets qu’il souhaite pour faire avancer la recherche médicale qui lui tient à cœur et en récolter les bénéfices financiers

newsletter de Fiscalonline

Communiqué du 14 janvier 2015

Publié le jeudi 14 janvier 2016

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Anoter


 



Les articles les plus lus !
Un nouveau dispositif fiscal incitatif viendra se substituer aux régimes « Besson ancien » et « Borloo ancien »
Modalités de déclaration des transferts de sommes d’un montant supérieur à 50.000 €
Le Gouvernement propose de légaliser en droit fiscal le caractère commercial de l’activité de location meublée
Immixtion d’une holding dans la gestion de ses filiales et modalités de déduction de la TVA : Bercy met à jour sa doctrine
Divorce par consentement mutuel sans juge : le gouvernement tire les conséquences fiscales
Les députés instituent une nouvelle dépense de recherche externalisée ouvrant droit au CIR
Les députés aménagent les dispositifs ISF-PME et Madelin pour faciliter la sortie fiscale des investisseurs historiques
Les plateformes en ligne du type Airbnb devront déclarer au Fisc les revenus perçus par leurs utilisateurs
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2016