Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Loi MUES
Grand débat national
Impôt sur le revenu 2019
PLF 2020
PLFR 2019
Loi de Finances rectificative 2020
Impôt sur le revenu 2020
Loi de Finances rectificative 2020-II
Loi de Finances rectificative 2020-III
Loi de Finances pour 2021
Loi de Finances rectificative 2020-IV
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Les pays de l’UE ont perdu 140 Md € de recettes de TVA en 2018

partager cet article

Selon un nouveau rapport publié aujourd’hui par la Commission européenne, les pays de l’Union ont enregistré en 2018 une perte de recettes de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) estimée à 140 milliards €.

Bien qu’il demeure extrêmement élevé, l’« écart de TVA » global, c’est-à-dire la différence entre les recettes attendues dans les États membres de l’UE et les recettes effectivement perçues, s’est légèrement resserré ces dernières années. Cependant, les prévisions pour 2020 font état d’une inversion de cette tendance, avec une perte potentielle de 164 milliards € en 2020 en raison des effets de la pandémie de COVID-19 sur l’économie.

En valeur nominale, l’écart de TVA global de l’UE est en léger recul, de près de 1 milliard €, pour s’établir à 140,04 milliards € en 2018, ce qui constitue un ralentissement par rapport à la baisse de 2,9 milliards € enregistrée en 2017. Il était escompté que ce mouvement de recul se poursuive pendant une année supplémentaire, mais la pandémie de COVID-19 risque de renverser cette tendance positive.

L’écart de TVA considérable de 2018, conjugué aux prévisions pour 2020 — sous l’effet de la pandémie de COVID-19 —, souligne une nouvelle fois la nécessité d’une réforme globale des règles de l’UE en matière de TVA afin de mettre un terme à la fraude et d’un renforcement de la coopération entre les États membres visant à améliorer la perception de la TVA tout en protégeant les entreprises légitimes. Le récent train de mesures de la Commission en faveur d’une fiscalité équitable et simplifiée (juillet 2020) présente également un certain nombre de mesures à venir dans ce domaine.

M. Paolo Gentiloni, commissaire chargé de l’économie, a déclaré à ce sujet : « Les chiffres d’aujourd’hui montrent que les efforts visant à éliminer les possibilités de fraude et d’évasion en matière de TVA sont en progression graduelle, mais aussi qu’il faut faire beaucoup plus. La pandémie de COVID-19 a bouleversé les perspectives économiques de l’Union et elle devrait également fortement affecter les recettes de TVA. Précisément à l’heure actuelle, les pays de l’UE ne peuvent en aucune façon se permettre de telles pertes. C’est pourquoi nous devons redoubler d’efforts pour intensifier la lutte contre la fraude à la TVA avec une détermination renouvelée, tout en simplifiant les procédures et en améliorant la coopération transfrontière. »

Principaux résultats dans les États membres

Comme en 2017, la Roumanie a enregistré le plus grand écart national de TVA, avec une perte de recettes de TVA de 33,8 % en 2018. Elle est suivie par la Grèce (30,1 %) et la Lituanie (25,9 %). Les écarts les plus faibles ont été constatés en Suède (0,7 %), en Croatie (3,5 %) et en Finlande (3,6 %). En valeur absolue, les écarts de TVA les plus élevés ont été enregistrés en Italie (35,4 milliards €), au Royaume-Uni (23,5 milliards €) et en Allemagne (22 milliards €).

Les performances individuelles par État membre varient encore fortement. Dans l’ensemble, en 2018, la moitié des 28 États membres de l’UE a enregistré un écart supérieur à la valeur médiane de 9,2 %, alors que 21 pays ont connu des baisses par rapport à 2017, les plus importantes étant relevées en Hongrie (- 5,1 %), en Lettonie (- 4,4 %) et en Pologne (- 4,3 %). La plus forte augmentation (+ 2,5 %) a été observée au Luxembourg, tandis que des hausses légères ont été constatées en Lituanie (+ 0,8 %) et en Autriche (+ 0,5 %).

Source : Le texte intégral du rapport

newsletter de Fiscalonline

Article de la rédaction du 11 septembre 2020

Publié le vendredi 11 septembre 2020
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Autres articles associés aux mots clés : 


 



Les articles les plus lus !
Les plus-values de cession d’immeubles qui ne s’inscrivent pas dans le modèle économique de l’entreprise sont exclues du chiffre d’affaires
Affaire Kaplan : Absence d’exonération de TVA pour les services rendus par un groupement établi dans un pays tiers à ses membres établis dans l’UE
PLF2021 : quoi de neuf pour le régime de défiscalisation Pinel
Engagement de construire et force majeur : un contentieux en annulation du permis de construire  n’est pas imprévisible
Plus-value immobilière : précisions sur les dépense d’amélioration venant en majoration du prix d’acquisition
Liste des communes ayant institué le dégrèvement exceptionnel de CFE pour 2020
PLFR2020-IV : Le Sénat a adopté le projet de loi
Droits à déduction de la TVA des holdings mixtes : nouvelles précisions de la CJUE
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2019/a>