Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Les dix plus belles enchères réalisées par des artistes contemporains indonésiens

partager cet article

artprice



Les dix plus belles enchères réalisées ces douze derniers mois par des artistes contemporains indonésiens

Face à la suprématie de la Chine sur la place de marché mondiale, les artistes issus des pays asiatiques voisins voient, ces dernières années, leurs enchères décoller à vitesse grand V.

Si les vacations en Chine se sont, dans un premier temps, concentrées sur la création nationale, les maisons de ventes Sotheby’s puis Christie’s ont su petit à petit ouvrir leurs catalogues aux autres pays limitrophes.

Grâce à la vivacité de sa scène artistique contemporaine et à des prix plus abordables que la création chinoise, le marché indonésien a rapidement été stimulé par les velléités d’achats. Fermement soutenues par d’influents collectionneurs locaux, les ventes d’art contemporain indonésien ont ainsi connu une hausse spectaculaire des prix au cours de ces quatre dernières années et par la même occasion, attiré les plus grands acteurs du marché de l’art. Une maison de ventes comme Sotheby’s ne s’y est d’ailleurs pas trompée en choisissant d’ouvrir en 2009 un bureau à Jakarta (qui est également un port franc).

L’Indonésie comptant désormais parmi les bénéficiaires de la bonne santé du marché asiatique, quelles ont été ces douze derniers mois les meilleures ventes pour un artiste contemporain de l’archipel ?

Rang Artiste AdjudicationŒuvre Vente
1 I Nyoman MASRIADI 359240$ "Blekik Jones and Soekarno’s Treasure" (2011 26/11/2011 (Christie’s HONG KONG)
2 Christine AY TJOE 257600$ "Langit - Langit Merah (Red Ceiling)" (2009/10) 02/04/2012 (Sotheby’s HONG KONG)
3 Nyoman MASRIADI 231300$ "Are you sure ?" (2010) 03/10/2011 (Sotheby’s HONG KONG)
4 Nyoman MASRIADI 192750$ Mr. Universe (Manusia Batu) (2002) 03/10/2011 (Sotheby’s HONG KONG)
5 Christine AY TJOE 192750$ Layers for the Circles (2011) 03/10/2011 (Sotheby’s HONG KONG)
6 Rudi MANTOFANI 179620$ Sudut Bumi #3, the corner of the Earth #3 (2007-2008) 27/11/2011 (Christie’s HONG KONG)
7 Christine AY TJOE 167440$ Bertujuh #1 (The Seven #1) (2006) 02/04/2012 (Sotheby’s HONG KONG)
8 Rudi MANTOFANI 154820$ Cakrawala Warna (Colorful Horizon) (2004/07) 12/01/2012 (Borobudur Auction Ptd.Ltd. SINGAPORE)
9 Nyoman MASRIADI 153960$ Uang segar (Fresh money) (2007) 27/11/2011 (Christie’s HONG KONG)
10 Christine AY TJOE 141680$ "Please... Adopt this One..." (2007) 02/04/2012 (Sotheby’s HONG KONG)

Toujours première place de marché mondiale, selon le rapport Artprice 2011/2012, la Chine grâce à Hong Kong est à l’origine de neuf adjudications sur les dix de ce top ! Du coté des artistes, un duo et une cuvée sortent gagnants : Nyoman Masriadi et Christine Ay Tjoe tous deux nés en 1973.

Né à Bali, I Nyoman MASRIADI a étudié à l’Institut Indonésien des arts de Yogyakarta. Ses peintures représentent le plus souvent des archétypes de supers héros, de cowboys, de soldats ou encore d’athlètes et portent avec humour un regard critique sur la société contemporaine et la culture de masse. L’artiste signe sa première exposition individuelle en 2008 au musée d’art de Singapour. Depuis, il a exposé un peu partout dans le monde : aux Pays-Bas, en Australie, en Chine, en France, aux États-Unis... Ses premiers pas aux enchères datent, eux, de 2003 avec la mise en vente de l’œuvre Cuci tangan. Adjugée près de 5 000 $ par Sotheby’s Singapour, elle double d’emblée son estimation basse. D’abord discrets en salle, les lots de Nyoman Masriadi se multiplient à l’encan à partir de 2005 et 2006 (3 par an) jusqu’à atteindre en 2008 un pic de 76 lots incluant la signature de son actuel record à plus de 830 000 $ pour l’œuvre impressionnante The Man From Bantul (The Final Round) cédée chez Sotheby’s Hong Kong, le 6 octobre. Il est le grand vainqueur de ce classement avec six places à son compteur dont la première marche du podium grâce à Blekik Jones and Soekarno’s Treasure cédée à près de 360 000 $ chez Christie’s Hong Kong, le 26 novembre 2011. Bien qu’il n’ait pas dépassé la barre des 500 000 $ depuis 2010 avec les ventes de I’m Still Lucky et Sok Ngirit (Pretending to be Prudent), acquérir une œuvre emblématique en salles en 2012 n’est pas envisageable en dessous de 120 000 $ (suivant les résultats enregistrés entre janvier et octobre) ! Néanmoins ses enchères, bien qu’importantes, demeurent largement sous les niveaux de prix des stars de l’art contemporain chinois.

Diplômée d’art graphique et d’estampe du Bandung Institut of Technology, Christine AY TJOE débute sa carrière dans le stylisme textile avant de reprendre sa pratique artistique.

L’artiste a fait l’objet de nombre d’expositions mais celle à la Saatchi Gallery de Londres en 2011 a sans aucun doute eu un effet de levier sur sa carrière. Et pour preuve, depuis le début de l’année 2011, les ventes d’œuvres de Christine Ay Tjoe ont subi une envolée sans précèdent : plus de 15 lots ont été cédés entre 50 000$ et 257 000 $ dont son record signé grâce à l’oeuvre Langit – Langit Merah (Red Ceiling) frappée à plus de 257 000 $. Il fallait avoir le nez fin lors de son entrée en salles en 2006 à l’exemple de l’heureux acquéreur qui est reparti avec la toile Generation 01 pour moins de 3 400 $ (Christie’s Hong Kong, le 26 novembre). En 2012 une peinture de la même année et de mêmes dimensions, Bertujuh #1 (The Seven #1) s’est envolée pour environ 168 000 $ (Sotheby’s Hong Kong, le 2 avril). Avec une offre et une demande en plein boom, la jeune artiste trouve aisément sa place dans ce classement aux côtés de Nyoman Masriadi en raflant les quatre places restantes.

En plus d’être au cœur d’un marché asiatique en pleine ébullition, de bénéficier du puissant soutien des collectionneurs locaux et d’afficher des prix plus abordables que leurs compatriotes chinois, les artistes indonésiens ont le bel atout de savoir s’exporter. Les expositions « carte blanche » ne cessent de fleurir depuis quelques années un peu partout dans le monde et ne font qu’accroître leur visibilité et de surcroît la demande. Une scène à suivre donc de près, où la très jeune génération commence déjà à faire des émules à l’instar de Ariadhitya PRAMUHENDRA (né en 1984) qui vient de rentrer dans l’écurie de la galerie Perrotin et a déjà signé en 2010 un record à près de 93 000 $ pour le monumental fusain sur toile Holy Mass (150 x 700 cm) chez Sotheby’s Hong Kong, le 4 octobre 2010.


Source © Artprice.com

www.artprice.com

Communiqué du 27 octobre 2012

Publié le samedi 27 octobre 2012

newsletter de Fiscalonline


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Oeuvre d’art





Outil pratique

Toute l'information sur le marché de l’art au meilleur prix

artprice

Artprice.com donne accès à des banques de données qui vous permettent de connaître le prix des oeuvres d'art dans le cadre de vos achats, ventes, déclarations d'assurance d'oeuvres d'art et investissements dans l'art.

Artprice.com est également une place de marché qui permet aux acteurs du marché de l'art de se mettre en relation, pour acheter et vendre des oeuvres d'art. En outre, Artprice.com propose des services complémentaires qui visent à rendre le marché de l'art toujours plus transparent et accessible à tous.



 



Les articles les plus lus !
Prélèvement à la source de l’impôt : les mesures transitoires
Retenue à la source sur les dividendes de source française perçus par une société européenne : l’avocat général de la CJUE rend ses conclusions
Bercy commente la diminution du taux de l’impôt sur les sociétés et les mesures de coordination y attachées
TVA : précisions relatives aux prestations de services se rattachant à un immeuble
Plus-value : les travaux de remplacement complet de l’installation électrique peuvent venir en majoration du prix d’acquisition
Pas d’abaissement du taux réduit de TVA sur les droits d’entrée appliquées aux musées privés
La CJUE retoque partiellement la CSPE et autorise « sous condition » son remboursement
Les apports du décret du 29 Juin 2018 en matière de documentation de prix de transfert
[+ ...]





Les dossiers d'actualité
Fiscalité de crise
Loi de finances 2010
[+ ...]






version imprimable de l'article Impression

Réagir à l'article

envoyer l'article par mail envoyer par mail

Une difficulté sur le site ?





Les Codes
C.G.I
L.P.F



Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER [ ici ]








Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018