Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Boutique Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Les actions de la France pour renforcer la lutte contre l’optimisation fiscale

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Les actions de la France pour renforcer la lutte contre l’optimisation fiscale

Depuis deux ans et demi, le Gouvernement a engagé une politique de lutte contre la fraude fiscale. Partant et, bien que cette action obtienne des résultats positifs, le député Patrick Mennucci a interrogé le gouvernement sur les actions que la France compte conduire dans ce domaine afin de renforcer la lutte contre l’optimisation fiscale.

Voici la réponse du ministre

Les États subissent d’importantes pertes de recettes au titre de l’impôt sur les sociétés sous l’effet de schémas d’optimisation fiscale qui reposent sur l’exploitation des incohérences entre différentes normes juridiques ou le transfert des bénéfices vers des pays où ils sont plus faiblement taxés.

Les distorsions induites nuisent à une concurrence loyale au détriment des petites et moyennes entreprises. La question de l’érosion de l’assiette de l’impôt sur les sociétés est ainsi devenue une priorité politique pour de nombreux pays.

Dans ce cadre, en France, les pouvoirs publics ont pris une importante série de mesures. À titre d’illustration,la loi de finances pour 2014 a prévu un dispositif législatif dont l’objectif est de lutter contre les schémas visant à créer artificiellement de l’endettement et à bénéficier d’une double non-imposition.

La déduction d’une charge d’intérêt est refusée à l’entreprise débitrice dès lors que le produit correspondant ne se trouve pas ou peu taxé chez l’entreprise créancière. Cette mesure impose une symétrie dans le traitement de la charge et du produit permettant de lutter contre l’optimisation fiscale via des produits hybrides.

Suppression de la déduction des intérêts d’emprunts versés à des sociétés liées - Art.22 LF2014

Par ailleurs, dans le cadre de la loi de finances pour 2015, les sanctions applicables aux grandes entreprises qui ne rempliraient pas leurs obligations en matière de documentation de prix de transfert ont été rendues plus dissuasives puisqu’elles peuvent désormais représenter 0,5 % du montant des opérations considérées.

Modification de la sanction pour défaut de présentation de la documentation relative aux prix de transfert - Art. 78 LF2015

Au plan international, de même, la France est fortement engagée dans la lutte contre la planification fiscale agressive. Elle fait partie des États qui ont lancé, au sommet du G20 de Los Cabos en 2012, les travaux conduits par l’organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) pour lutter contre l’érosion des bases d’imposition et les transferts de bénéfices (« Base Erosion and Profit Shifting » BEPS).

Projet BEPS : nouvelle stratégie de l’OCDE pour approfondir l’engagement des pays en développement

Ils sont fondés sur un plan d’action large et ambitieux comportant 15 axes, qui a été endossé par les chefs d’États et de gouvernements du G20 les 5 et 6 septembre 2013 à Saint-Pétersbourg et doit conduire d’ici la fin de 2015 à des propositions concrètes permettant de répondre aux schémas abusifs de planification fiscale et aux régimes dommageables mis en place par certains États.

Dans ce cadre, le 16 septembre 2014, l’OCDE a publié 7 rapports intermédiaires relatifs notamment à l’économie numérique, aux montages hybrides et aux prix de transfert. Au sein de l’Union européenne, la France joue aussi un rôle moteur afin d’améliorer le fonctionnement du marché intérieur, en comblant les lacunes découlant de l’exploitation des différences entre systèmes fiscaux nationaux. En ce sens, elle a notamment soutenu la révision de la directive relative aux sociétés mères et filiales de 2003, afin d’y insérer des mécanismes anti-abus, qui a été menée à bien en 2014.

Modification du régime fiscal applicable aux sociétés mères et filiales d’États membres différents

En outre, dans sa lettre du 28 novembre 2014, adressée au commissaire en charge de la fiscalité, le ministre des finances et des comptes publics, avec ses homologues allemand et italien, a appelé l’Union européenne à franchir désormais une nouvelle étape à travers le déploiement d’une stratégie d’ensemble contre l’optimisation fiscale. Cette démarche doit reposer sur des règles communes permettant de garantir la transparence des pratiques, de lutter contre les situations de sous-imposition et la concurrence dommageable entre les États membres, et de mettre en place des réponses à l’égard de certains pays tiers qui pratiquent l’opacité et l’absence de fiscalité.

En cohérence avec les chantiers en cours au niveau international, des résultats sont attendus au cours de l’année 2015. Déjà, la Commission a présenté le 18 mars 2015 une proposition de modification de la directive 2011/16/UE relative à la coopération administrative dans le domaine fiscal afin notamment d’assurer la transparence des décisions fiscales (les « rulings »), au sujet de laquelle la France souhaite que les discussions aboutissent rapidement.

Enfin, dans le domaine de la lutte contre la fraude fiscale, notamment des particuliers, la signature par plus de 50 États et territoires dont la France, le 29 octobre 2014 à Berlin, d’un accord multilatéral visant à mettre en place la nouvelle norme commune en matière d’échange automatique d’informations financières et l’adoption par l’Union européenne, le 9 décembre 2014, de la mise à niveau de la directive européenne sur la coopération administrative, sont des avancées majeures.

Les mesures des ministres des Finances du G5 pour lutter contre l’optimisation fiscale agressive

Les avancées de l’OCDE et du G20 dans leur lutte contre les pratiques d’évasion fiscale des multinationales

Crédit photo : © Jakub Jirsák

newsletter de Fiscalonline

Article de la rédaction du 6 juin 2015

Publié le lundi 8 juin 2015

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  BCRSS15 | Evasion fiscale | Fiscalité des entreprises | Fraude fiscale | Régime mère-fille


 



Les articles les plus lus !
Bruxelles propose l’application du taux réduit de TVA sur le livre numérique et la presse en ligne
Prélèvements sociaux sur les locations de biens meubles et immeubles : l’assemblée nationale restaure en commission le texte adopté en première lecture
Vers une obligation des plateformes en ligne à déclarer au fisc des revenus de leurs utilisateurs ?
PLFR2016 : Taxe « YouTube » : nouvelle offensive des députés en commission
La Cour des Comptes révèle que les aides de l’État à l’accession à la propriété sont de moins en moins efficaces
L’Assemblée Nationale a adopté en première lecture le projet de loi de finances pour 2017
Le gouvernement précise "a minima" les conditions permettant de déterminer le caractère animateur d’une holding
TVA à taux réduit sur les travaux : l’efficacité de cette dépense fiscale reste à démontrer
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2016