Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Boutique Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Les Dupés : « supprimons les charges sociales sur les 1000 premiers € de salaire »

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Supprimons les charges sociales sur les 1000 premiers euros de salaire

La réduction du poids du Code du travail et la baisse du coût du travail sont les 2 conditions sine qua none à une reprise de l’investissement et de l’activité des entreprises et, par conséquent, à une baisse du chômage en France. Ces 2 sujets sont portés par le collectif Les Dupés depuis maintenant 2 ans.

Fort de ses 5 500 signataires dans toute la France, les Dupés lancent aujourd’hui une nouvelle proposition pour simplifier les dispositifs de réduction du coût du travail afin de les rendre plus efficaces et sans conséquence pour les finances publiques : une franchise de charges sociales patronales sur les premiers 1 000 € de salaire.

« La complexité et la multiplicité des dispositifs actuellement en place en matière de réduction des charges sociales patronales nuisent à l’emploi, diminuent la compétitivité de nos entreprises et freinent l’investissement, c’est pourquoi les Dupés proposent une solution simple, efficace et facile à mettre en œuvre et qui concerne tous les salariés du privé, soit 10,7 millions de personnes concernées » défend Dominique Jabouley, porte-parole et cofondateur des Dupés.

Le coût pour les finances publiques – 50 milliards d’euros par an – serait globalement identique à ce que l’Etat dépense aujourd’hui en matière de réductions des charges sociales patronales (abattement Fillon, CICE, cotisations familiales…), soit 54,5 milliards d’euros (sources : DILA et rapports CICE de l’Assemblée nationale en 2014).

« Le problème principal des baisses de charges patronales est qu’elles sont concentrées sur des cibles très différentes – généralement les bas salaires – donc avec un effet limité sur l’économie en général. Basculons vers une méthode simple, identique pour toutes les entreprises et facile à mettre en œuvre » insiste Dominique Jabouley.

Concrètement, la proposition des Dupés ne se limiterait pas à un attrait pour les seules entreprises employant de la main d’œuvre peu qualifiée et à salaire stable (généralement le SMIC). Elle s’appliquerait à toutes les entreprises, leur apportant lisibilité, stabilité et une non pénalisation de leur trésorerie. En outre, la proposition inclut également une baisse de 4 points des charges salariales, ce qui permettrait une augmentation immédiate de tous les salaires nets de 2,3 points.

« Enfin, la franchise deviendrait un curseur que l’Etat pourrait faire évoluer en fonction de la conjoncture, sans complexifier la législation sur le coût du travail » conclut Dominique Jabouley.

La proposition peut être consultée en détails sur : http://www.les-dupes.fr/propositions

A propos des Dupés


Les Dirigeants Ulcérés par la Politique Economique et Sociale (Dupés) ont été créés en mai 2013 par une dizaine d’industriels du textile du bassin stéphanois. Ils ont notamment été à l’initiative du débat – aujourd’hui bien installé portant sur la réduction du poids du Code du travail, après avoir démontré que celui-ci avait triplé de poids entre 1978 et 2010. Rejoint en 2 ans par plus de 5 500 signataires de toute la France, le collectif a pour objectif d’agir jusqu’en 2017 pour réduire le poids du Code du travail et du coût du travail, en faisant des propositions qu’il relaie auprès des institutionnels et des médias.

newsletter de Fiscalonline

Communiqué du 8 juillet 2015

Publié le mercredi 8 juillet 2015

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Anoter


 



Les articles les plus lus !
Un nouveau dispositif fiscal incitatif viendra se substituer aux régimes « Besson ancien » et « Borloo ancien »
Le Gouvernement propose de légaliser en droit fiscal le caractère commercial de l’activité de location meublée
Modalités de déclaration des transferts de sommes d’un montant supérieur à 50.000 €
Immixtion d’une holding dans la gestion de ses filiales et modalités de déduction de la TVA : Bercy met à jour sa doctrine
Les députés instituent une nouvelle dépense de recherche externalisée ouvrant droit au CIR
Divorce par consentement mutuel sans juge : le gouvernement tire les conséquences fiscales
Les députés aménagent les dispositifs ISF-PME et Madelin pour faciliter la sortie fiscale des investisseurs historiques
Les plateformes en ligne du type Airbnb devront déclarer au Fisc les revenus perçus par leurs utilisateurs
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2016