Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Les 4 propositions fiscales de Truffle Capital pour favoriser la création de start-ups

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Les 4 propositions fiscales de Truffle Capital pour favoriser la création de start-ups

PNG - 3.5 ko

« Comment créer des start-ups et les transformer en leaders dans le contexte économique et fiscal actuel »

Truffle Capital fait 4 propositions pour favoriser la création de start-ups à fort potentiel et présente sa stratégie d’entrepreneurs investisseurs


Paris, le 11 décembre 2012 - Truffle Capital, acteur majeur du capital-risque européen et le deuxième plus grand gestionnaire indépendant de FCPI en parts de marché [1], dévoile ses propositions pour faciliter la création de start-ups innovantes et favoriser leur croissance pour devenir des leaders sur leurs marchés et présente sa stratégie d’entrepreneurs investisseurs.

« Dans le contexte économique et fiscal actuel, il devient de plus en plus difficile pour les entreprises françaises de rester compétitives et pour les entrepreneurs et les sociétés telles Truffle Capital de garder le goût du risque »

souligne le Dr Philippe Pouletty, co-fondateur et Directeur Général chez Truffle Capital.

« Il faut continuer à focaliser les investissements vers les PME innovantes capables de devenir leaders mondiaux, créatrices d’emplois et de pointsde croissance dont nous avons besoin. Il est nécessaire de revenir sur certaines des dispositions pénalisantes du PLF 2013, notamment en matière de taxationde plus-values, et renforcer quelques mesures phares comme la JEI et le CIR. Il faut aussi mieux orienter les investissements de l’assurance-vie vers les JEI en imposant des quotas aux assureurs ».

Les 4 propositions de Truffle Capital :

1. Statut JEI : nécessité de le renforcer pour la croissance et la compétitivité et rallonger sa durée de 8 à 15 ans ;

2. Assurance-vie : drainer une fraction de l’assurance-vie dans les JEI (imposer un quota de 5%) à tous les stades d’investissement ;

3. Crédit Impôt Recherche (CIR) :

a. réintégrer les avances remboursables d’Oseo dans les dépenses éligibles au CIR pour les JEI ;
 
b. restaurer le CIR à 50% la 1ère année des JEI et à 40% la 2ème année ;
 
c. conditionner 50% du CIR des grandes entreprises à des collaborations avec des PME

Taxation des plus-values : exonérer totalement les actionnaires détenant des actions pendant au moins 2 ans dans toute JEI ou toute PME ayant été JEI dans les 5 ans précédents.


Qui est Truffle Capital ?

Fondée en 2001 à Paris, Truffle Capital est un acteur européen incontournable du capital-risque qui investit et se consacre à la construction de leaders technologiques dans les domaines des Technologies de I’Information, des Sciences de la Vie et de l’Energie.

Fort de plus de 520 millions d’euros sous gestion et sous conseil, Truffle Capital est dirigée par une équipe de quatre associés aux expériences entrepreneuriales et d’investissements réussies, tant en Europe qu’aux Etats-Unis, Jean-François Fourt, Henri Moulard, Philippe Pouletty et Bernard-Louis Roques.

Truffle Capital investit principalement dans de jeunes sociétés développant des technologies de rupture ou des spin-off de laboratoires, de sociétés industrielles ou d’instituts de recherche avec des prises de participation importantes, voire majoritaires.

Truffle Capital adopte une approche entrepreneuriale vers l’investissement, lui permettant d’agir en véritable partenaire clef des entreprises de son portefeuille, avec l’objectif de les transformer en leaders de leur secteur.

Truffle Capital vise également à obtenir des rendements financiers supérieurs grâce à sa connaissance du métier, son réseau étendu et sa stratégie d’entrepreneurs investisseurs.

Truffle Capital identifie une technologie de rupture qui répond à des besoins non satisfaits, elle n’hésite pas à participer à la création de nouvelles sociétés afin de permettre à une technologie à fort potentiel de voir le jour. Aujourd’hui, Truffle Capital est ainsi fondateur ou co-fondateur de 42% des entreprises financées et 20 des 80 entreprises financées par les fonds ou les Holding Incubatrices ont été créées au cours des 3 dernières années !

La qualité innovante des investissements de Truffle Capital lui permet de bénéficier de partenaires stratégiques de choix tels qu’OSEO et les entreprises financées par Truffle ont ainsi bénéficié de 20% des aides accordées les 4 dernières années par le programme ISI en sciences de la vie.

La stratégie de Truffle Capital commence à porter ses fruits, avec des valorisations positives pour la plupart de ses fonds, au-delà de l’avantage fiscal dont peuvent bénéficier les investisseurs dans les FCPI notamment.

- Selon le classement Morningstar de plus de 360 FCPI, les trois FCPI les plus performants sont gérés par Truffle Capital [2].

- Le premier FCPI géré par Truffle Capital, lancé en 2002, a été liquidé en 2012 et a rendu 114 % net du nominal aux souscripteurs (hors avantage fiscal).

- Le magazine Décideurs place Truffle Capital dans la catégorie ’Excellent’ dans son classement 2012 des fonds de capital-risque sur le marché français et sur le marché européen.

Truffle Capital, créateur et conseil des Holding Incubatrices série I et série II

L’objectif des Holdings Incubatrices est d’associer les souscripteurs au soutien de PME développant des technologies de rupture dans des secteurs à fort potentiel industriel et social et dont l’ambition est de s’imposer demain comme des acteurs incontournables dans leur domaine d’expertise.

Chacune des 16 Holdings Incubatrices est dirigée par des professionnels dont l’expertise dans les secteurs concernés est reconnue, et s’appuie sur les conseils avisés de Truffle Capital qui met à leur disposition tout son savoir-faire.

[1] Source : l’Association Française de Gestion, classement 2010 et 2011

[2] Au 30/6/2012, il s’agit des FCPI Europe Innovation 2006, UFF Innovation 5 et Fortune. Critère retenu : performance début année. Avertissement : les chiffres cités ont trait aux années écoulées et les performances passées ne sont pas un indicateur des performances futures. Il s’agit de valorisations intermédiaires de fonds en cours de vie, elles ne préjugent en aucun cas, de la rentabilité effective future de ces fonds.


www.truffle.com

newsletter de Fiscalonline

Communiqué du 11 novembre 2012

Publié le mercredi 12 décembre 2012

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  CIR | JEI | start-up


 



Les articles les plus lus !
Les députés adoptent l’abus de droit fiscal à deux étages
L’Assemblée Nationale fixe le régime fiscal des plus-values réalisées sur les actifs numériques
Réduction d’impôt « Pinel » : la Commission des Finances rétablit l’interdiction de mise en location à un ascendant ou à un descendant
Cession de crypto-actifs : le Gouvernement ne suit pas le Conseil d’Etat et propose une imposition au PFU à 30%
La réduction d’impôt pour mise à disposition d’une flotte de vélos est étendue aux locations
Déductibilité des charges afférentes à un logement resté vacant : il faut justifier de la volonté réelle de le louer
PLF 2019 (partie II) : Florilège d’amendements adoptés en Commission des Finances
La Commission des Finances institue un abus de droit fiscal « à deux étages »
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018