Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Partenaires Placements Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Nos publications interactives
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Déclaration de revenus 2010
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
L’EIRL
Le dispositif Scellier
Deuxième plan de rigueur
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Rénovation de la politique familiale
Réforme des retraites
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
Les levées de fonds Particeep
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Loi visant à reconquérir l’économie réelle
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
 
 



Le texte du second projet de loi de finances rectificative pour 2012

partager cet article

Le texte du second projet de loi de finances rectificative pour 2012

Présenté en Conseil des ministres ce matin dévoilé sur le site du ministère de l’Economie et des Finances en début d’après midi, le second projet de loi de finances rectificative pour 2012a été déposé à l’Assemblée Nationale sous le n°71.


PLFR 2012-II : Les mesures fiscales concernant les particuliers

- Contribution exceptionnelle sur la fortune au titre de l’année 2012 - Art.3


- Aménagements des droits de mutation à titre gratuit - Art.4

  • Rappelons que le texte prévoit que l’abaissement de l’abattement de 159 325 € à 100 000 € s’appliqura « aux successions ouvertes et aux donations consenties à compter de la date de publication de la présente loi ».


- Assujettissement aux prélèvements sociaux sur le capital des revenus immobiliers de source française (revenus fonciers et plus-values immobilières) perçus par les non-résidents - Art.25


- Diminution du traitement du Président de la République et de celui du Premier ministre - Art.28


- Faciliter l’accès aux soins des bénéficiaires de l’aide médicale d’État - Art.29


- Suppression de la prise en charge des frais de scolarité des enfants français scolarisés dans un établissement d’enseignement français à l’étranger - Art.30


PLFR 2012-II : Les mesures fiscales concernant les entreprises

- Abrogation de la TVA dite sociale - Art.1


- Suppression des allègements sociaux attachés aux heures supplémentaires et complémentaires de travail - Art.2


- Suppression de la retenue à la source applicable aux distributions de dividendes de source française à des organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM), organismes de placement collectif immobilier (OPCI) ou sociétés d’investissement à capital fixe (SICAF) étrangers et création d’une contribution additionnelle à l’impôt sur les sociétés sur les montants distribués - Art.5


- Doublement du taux de la taxe sur les transactions financières - Art.6


- Création d’une contribution exceptionnelle due par certains établissements de crédit - Art.7


- Contribution exceptionnelle sur la valeur des stocks de produits pétroliers - Art.8


- Versement anticipé de contribution exceptionnelle sur l’impôt sur les sociétés - Art.9


- Suppression de l’avantage fiscal lié à la provision pour investissement - Art.10


- Renversement de la charge de la preuve pour les transferts de bénéfices vers les pays à fiscalité privilégiée - Art.11


- Lutte contre les transferts abusifs de déficits - Art.12


- Dispositif anti-abus relatif aux schémas de désinvestissement dits « coquillards » - Art.13


- Impôt sur les bénéfices des entreprises – Non déductibilité des abandons de créance à caractère financier - Art.14


- Elimination des distorsions entre le régime fiscal des subventions et celui des apports - Art.15


- Rétablissement du taux réduit de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) à 5,5 % dans le secteur des livres - Art.24


- Hausse du prélèvement social sur les "stock options" et attributions gratuites d’actions - Art.26


- Hausse du forfait social - Art.27


- Consultez notre dossier : Loi de Finances rectificative pour 2012-II

- Les mesures officielles du second projet de loi de finances rectificative pour 2012

newsletter de Fiscalonline

Texte n°71 déposé à l’Assemblée Nationale le 4 juillet 2012

Dossier législatif


Publié le mercredi 4 juillet 2012

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés : 


 



Les articles les plus lus !
Les principales dispositions fiscales du PLFR2014 définitivement adoptées par le Parlement
Les sénateurs adoptent le projet de loi ratifiant l’accord FATCA entre la France et les Etats-Unis
Le Parlement a voté définitivement le budget rectificatif de la Sécurité sociale
Le régime des plus-values de cession de valeurs mobilières en 2013 et en 2014
Création d’une une aide à l’embauche des apprentis de 1000 € minimum
Le Sénat rejette une nouvelle fois le budget rectificatif pour 2014
Cotisations sociales des particuliers employeurs : les députés doublent la déduction forfaitaire
Suppression du COS et abattement de 25% sur les plus-values : les députés comblent le vide juridique
[+ ...]


  A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2014