Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Boutique Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Le réseau Notairia au cœur de la mutation du notariat

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Le réseau Notairia au cœur de la mutation du notariat

Notairia

Suite à la loi Macron, l’Autorité de la concurrence a publié en juin sa proposition de carte pour l’implantation progressive de nouveaux offices notariaux. Dans ce contexte de mutation, le réseau Notairia a été créé pour accompagner les actuels et futurs notaires afin notamment de se recentrer sur le droit patrimonial de la famille, leur cœur de métier et les aider à faire face aux nouveaux défis de la profession. Fondé par Grégoire Masure et Serge Roux, le réseau s’adresse aux notaires créateurs d’offices et aux notaires libéraux qui souhaitent se différencier des acteurs traditionnels et améliorer les services aux consommateurs du droit.

Le notaire est un officier public, chargé de conférer l’authenticité aux actes et contrats qu’il reçoit. C’est pourquoi l’Etat lui délègue une partie de l’autorité publique. « Mais c’est aussi - et surtout - un chef d’entreprise. Or, ce second rôle est souvent minimisé au profit du premier. Pourtant, le notaire doit avoir le souci de la gestion de son office, et choisir les moyens à mettre en œuvre pour répondre aux besoins de sa clientèle » explique Grégoire Masure, président de Notairia.

Les objectifs

Pour les notaires, trois éléments fondamentaux sont à retenir dans la loi Macron :

  • la liberté d’installation
  • la suppression des clercs habilités
  • la réforme tarifaire

Trois objectifs ont guidé l’élaboration de la carte d’implantation :

  • Améliorer le maillage territorial, afin de rapprocher les notaires de la population et des entreprises dans les zones actuellement mal desservies ;
  • Ouvrir la profession, en donnant aux jeunes l’opportunité de s’installer et de proposer de nouveaux services ;
  • Préserver la viabilité économique des offices existants, notamment dans les zones rurales.

« Cette loi constitue une opportunité, en favorisant le développement de la valeur ajoutée des prestations de service des notaires et en engendrant des idées nouvelles, des innovations et de la plus-value », ajoute Grégoire Masure.

20% de notaires en plus

Avec sa carte d’implantation, l’Autorité recommande une augmentation de 20% du nombre de notaires libéraux d’ici 2018, identifie 247 zones d’installation libre et 60 zones contrôlées, et fait quelque 23 recommandations d’accompagnement à l’installation. La carte définitive sera prochainement arrêtée par les ministres de la justice et de l’économie à partir de la proposition de l’Autorité. Emmanuel Macron s’est déclaré conforté par cette carte des zones ouvertes à la libre installation, qui permettrait l’ouverture d’un nombre allant jusqu’à 1.650 offices dans les deux ans et jusqu’à 4.000 à l’horizon 2024.

Relever les défis du changement

C’est pour répondre aux besoins engendrés par cette mutation que le réseau Notairia a été créé. La loi Macron va bousculer le mode de fonctionnement, l’organisation et le modèle économique de la plupart des offices, et permettre à certains de créer leur propre structure. Or, l’esprit d’entreprise n’est pas forcément naturel pour tous, et s’ils souhaitent saisir cette opportunité, ils se heurtent également à des difficultés pratiques.

« Dans cette dynamique de changement du notariat, le projet entrepreneurial des notaires, qu’ils soient créateurs ou déjà en exercice, est parfaitement en phase avec le modèle unique de notre réseau, dont la raison d’être est de leur proposer un accompagnement complet, de la phase d’implantation de l’office à son fonctionnement », explique Grégoire Masure..

Une vision nouvelle du marché notarial

Après avoir créé et développé diverses activités dans le domaine du droit, du chiffre et du conseil, l’équipe de Notairia a acquis une expertise et une vision nouvelle du marché notarial, ainsi qu’une expérience précieuse de la création de réseau.

« C’est cette culture, cette attention portée au succès des adhérents, qui constitue notre credo », précise Grégoire Masure.

Notairia, présent sur tout le territoire national, propose ainsi à ses adhérents un ensemble d’outils, de solutions et de services leur permettant de se recentrer sur leur métier et de valoriser leur offre.

« En associant compétences et valeurs humaines, Notairia a fait le choix de l’ambition et du professionnalisme pour son réseau », ajoute Serge Roux, directeur général de Notairia.

Un business model innovant

Il puise ses fondamentaux notamment dans une offre globale de produits et services, un programme de formation (tant en management qu’en conseil patrimonial) et une véritable animation réseau dédiée, avec une entière implication. Le réseau peut ainsi proposer aux notaires des études d’implantation d’offices, les accompagner pour la création d’un office notarial, tout en leur offrant des supports métiers et de gestion, une démarche qualité ou encore des ressources humaines adaptées...

Plus de 200 notaires créateurs ou déjà en exercice ont accueilli avec intérêt le projet Notairia lors des road shows organisés dans les grandes villes de France.

www.notairia.fr

newsletter de Fiscalonline

Communiqué du 1er juillet 2016

Publié le vendredi 1er juillet 2016

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Anoter


 



Les articles les plus lus !
Immixtion d’une holding dans la gestion de ses filiales et modalités de déduction de la TVA : Bercy met à jour sa doctrine
Etat comparatif des impôts prélevés sur la commune de Paris et le 16ème arrondissement
Les députés instituent une nouvelle dépense de recherche externalisée ouvrant droit au CIR
Remboursement du précompte mobilier et affaire ACCOR : Bruxelles saisit la CJUE contre la France
PLFSS 2017 : les spécificités des gîtes ruraux relatives aux cotisations sociales mieux prises en compte
Le Gouvernement propose de légaliser en droit fiscal le caractère commercial de l’activité de location meublée
Un nouveau dispositif fiscal incitatif viendra se substituer aux régimes « Besson ancien » et « Borloo ancien »
Modalités de déclaration des transferts de sommes d’un montant supérieur à 50.000 €
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2016