Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Loi MUES
Grand débat national
Impôt sur le revenu 2019
PLF 2020
PLFR 2019
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Le point sur le dialogue fiscal franco-suisse

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Le point sur le dialogue fiscal franco-suisse

La conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf a rencontré le 6 mars dernier à Berne Pierre Moscovici, avec lequel elle s’est entretenue des questions bilatérales actuelles en matière de finances et de fiscalité.

Dans une déclaration commune, les ministres ont noté avec satisfaction les progrès réalisés dans le dialogue fiscal entre la France et la Suisse et approuvé une déclaration commune portant sur la poursuite de ce dernier.

Ils ont insisté sur leur volonté de conclure une nouvelle convention sur les successions, qui est préférable à un vide juridique.

Les Ministres ont fait le point sur l’état du processus de ratification de la convention sur les successions signée par la France et la Suisse le 11 juillet 2013. Ils ont rappelé leur engagement en faveur d’une issue positive de ce processus.

Cette nouvelle convention doit en effet permettre de maintenir un cadre garantissant la sécurité juridique, rénové et qui s’inscrit dans le respect des principes internationaux pour éliminer les doubles impositions et prévenir la fraude et l’évasion fiscales. En outre, l’entrée en vigueur rapide de cette nouvelle convention doit permettre d’éviter une situation de vide conventionnel.

Par ailleurs, les Ministres réitèrent leur accord pour mettre en œuvre rapidement, en tout état de cause, les dispositions – prévues dans un protocole à la convention sur les successions - lesquelles permettent la mise en conformité au standard international en matière d’échange de renseignements au regard de l’identification du contribuable et du détenteur de l’information. Plus généralement, les deux parties souhaitent parvenir à une coopération administrative effective et fluide qui respecte pleinement les engagements pris dans un souci commun de mieux lutter contre la fraude et l’évasion fiscales.

La France et la Suisse saluent les progrès réalisés au niveau international en matière d’échange automatique de renseignements, qui permet de renforcer la lutte contre la fraude et l’évasion fiscales, en particulier au moyen du nouveau standard dont l’adoption sera achevée d’ici cet été par l’OCDE. Les Ministres appellent de leurs vœux le déploiement effectif au niveau mondial de ce nouveau standard à des fins fiscales, dans le respect des procédures nationales, et sur la base de certains principes dont la réciprocité et la protection des données. L’identification fiable des ayants droit économiques de toutes les structures juridiques constitue par ailleurs pour elles un point essentiel. Dans ce contexte, la France et la Suisse considèrent que l’échange automatique de renseignements est une voie à considérer favorablement dans leurs relations bilatérales.

Dans ce cadre, les deux parties ont relevé l’intérêt commun de créer des conditions favorisant le règlement du passé. Les Ministres ont ainsi pris note des résultats du dispositif de régularisation mis en place en France en 2013 qui permet, sans obligation de rapatriement des fonds, de se mettre en conformité avec la loi française. Ils se félicitent également des initiatives prises par la place financière suisse pour n’accepter que des avoirs déclarés à l’administration fiscale française. Ils sont convenus de poursuivre des échanges réguliers à ce sujet afin que l’ensemble des contribuables concernés se mette en conformité avec la loi fiscale française.

En ce qui concerne la fiscalité applicable aux travailleurs frontaliers, dont l’apport aux économies des deux pays a été souligné, les deux Ministres se réjouissent des progrès accomplis récemment. Les clarifications en cours concernent certaines modalités pratiques d’application du régime fiscal applicable ainsi que l’élaboration conjointe par les administrations fiscales et la mise en consultation auprès des cantons d’une notice commune. Elle permettra aux contribuables et aux employeurs concernés d’avoir une connaissance claire et sécurisée de leurs obligations découlant de l’accord franco-suisse du 11 avril 1983.


Si vous avez raté le début


La nouvelle convention franco-suisse sur les successions est « inacceptable »

La France et la Suisse signent une convention fiscale sur les successions

Convention franco-suisse sur les successions : les principales modifications

Le nouvel avenant à la convention fiscale Franco-Canadienne est en phase finale d’adoption

newsletter de Fiscalonline

Article de rédaction du 7 mars 2014

Publié le lundi 10 mars 2014

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Convention internationale | SUCCDON | Succession | Suisse


 



Les articles les plus lus !
Plus-value immobilière et seuil de 15.000 € : le Conseil d’Etat durcit le ton
La baisse du taux du droit de partage à 1,1% aura bien lieu
PLF2020 : Les aménagements affectant le crédit d’impôt recherche
Le Sénat a adopté le projet de loi de finances rectificative pour 2019
L’espérance légitime de bénéficier de l’abattement pour durée de détention des plus-values sur titres n’emporte pas la conviction des Sages
Le droit de partage en cas de divorce serait ramené à 1,8% en 2020 puis à 1,1% en 2021
L’Inspection Générale des Finances recommande une évolution du dispositif « Pinel »
De la constitutionnalité de la fiscalité de prestation compensatoire versée à la fois sous forme de capital et sous forme de rentes
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2019/a>