Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Le marché de l’art est-il, aujourd’hui, imperméable à la crise ?

partager cet article

Le marché de l’art est-il, aujourd’hui, imperméable à la crise ?

Le 15 septembre 2008, alors que la banque Lehman Brothers déclarait faillite, Sotheby’s Londres vendait pour plus de 120 m$ d’œuvres contemporaines de l’artiste Damien Hirst dont 3 de ses 5 plus belles enchères à ce jour.

Le 15 septembre 2011, alors que les banques centrales ont conjointement réactivé les prêts en dollar à moyen terme afin d’endiguer la chute abyssale des marchés financiers des derniers mois (le S&P 500 perdit 14% de la mi-juillet à début septembre), Christie’s New York vendait une dizaine d’œuvre de Maqbool Fida HUSAIN pour plus de 4 m$ dont 2 de ses 5 plus belles enchères de tous les temps.

Signe du temps d’un marché assaini, signe du temps d’un marché qui s’oriente vers l’est, signe du temps d’un marché imperméable aux aléas du climat économique mondial ?

Si le marché de l’art ne semblait pas se préoccuper en septembre 2008 de la crise des « sub-prime », ils subirent de plein fouet la crise économique. Le S&P 500 s’effondrait de 45% en 6 mois entre septembre 2008 et mars 2009, alors que les prix de l’art perdaient 34% sur la même période.

Entre temps, les banques centrales baissèrent leurs taux et les états injectèrent des milliards dans la recapitalisation des banques afin d’assurer la pérennité d’un système déchu. De même, les maisons de ventes purgèrent leurs vilaines habitudes de prix garantis et de politique d’offres inadéquates. En quelques mois la finance mondiale repartait à la hausse (le S&P 500 gagnait 265% en 2 ans), et les prix de l’art retrouvaient leurs niveaux de 2007.


Quelques mois plus tard, l’été 2011 affolait les places financières du monde entier, le potentiel défaut de paiement de la Grèce, la dégradation de la note de la dette américaine, ainsi que l’écroulement des banques mondiales tirèrent au rouge l’économie mondiale.

En septembre 2008 confiants en l’évolution économique (50% des votants de l’Art Market Confidence Index restaient confiants en l’évolution positive de la situation économique à 3 mois, alors que 60% estimaient la situation économique actuelle favorable), les acteurs du marché de l’art restaient nombreux à s’attendre à une hausse des prix de l’Art (2/3 des avis). Cette année, l’AMCI a déjà perdu 50% depuis la mi-juillet, et les acteurs sont pessimistes sur la situation économique actuelle et à venir. Si les intentions d’achats restent élevées, les votants sont réservés sur l’évolution des prix de l’art à moyen terme, ceux-ci ne sont pas attendus a augmenter dans les mois à venir.

Après un premier semestre historique, il semble que les professionnels du marché de l’art soient mieux armés et plus lucides pour faire face à la crise. L’attrait grandissant de l’or, ainsi que des placements alternatifs face à la tendance cyclique accélérée des crises financières, replace l’art comme un investissement moins volatile.

La crise de 2008 avait atteint le marché de l’art instantanément, remettant en cause des années de théories estimant les deux marchés corrélés mais en décalage. L’attitude attentiste du marché de l’art en 2011, suite à l’apprentissage difficile de 2008, offre aujourd’hui une alternative face aux différents placements touchés.

Les nouvelles stratégies mises en places ou à venir au sein du marché de l’art (ventes aux enchères en ligne, foires virtuelles, circulation de l’information accélérée, mise en réseau des acteurs au niveau mondial, ouverture des marchés…) tendent à renforcer et faciliter l’investissement sur ce segment qui n’est plus désormais réservé aux initiés.

Alors que le prix de l’or a doublé en deux ans, depuis la sortie de la crise, les prix de l’art eux n’ont progressé que de 40 points depuis mars 2009. La croissance exceptionnelle du marché asiatique, mais aussi des places de marché orientales, accompagnée des records mondiaux aux enchères qui se frappent tous les jours, laisse présager que la marge de progression est encore immense sur le marché de l’art.

Cette semaine, l’annonce des banques centrales a calmé le marché, même les valeurs bancaires sont en hausses. Pour combien de temps ? Le problème de la dette est encore présent, les leviers habituels de la croissance ou d’une politique monétaire ont déjà pallié mais n’ont pas résolu le problème.

Si certains économistes prônent la banqueroute, le marché de l’art lui, fort d’un premier semestre historique, n’entend pas encore les bruits d’écroulements dans les institutions économiques ou les rumeurs apocalyptiques de la rue.

Source © Artprice.com

www.artprice.com

Communiqué d’Artprice du 21 septembre 2011

Publié le jeudi 22 septembre 2011

newsletter de Fiscalonline


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Oeuvre d’art





Outil pratique

Toute l'information sur le marché de l’art au meilleur prix

artprice

Artprice.com donne accès à des banques de données qui vous permettent de connaître le prix des oeuvres d'art dans le cadre de vos achats, ventes, déclarations d'assurance d'oeuvres d'art et investissements dans l'art.

Artprice.com est également une place de marché qui permet aux acteurs du marché de l'art de se mettre en relation, pour acheter et vendre des oeuvres d'art. En outre, Artprice.com propose des services complémentaires qui visent à rendre le marché de l'art toujours plus transparent et accessible à tous.



 



Les articles les plus lus !
Vente en bloc d’un immeuble acquis par fractions successives : condition d’imputation de la moins-value
Plan d’action TVA : le Conseil adopte quatre ajustements à court terme
Les solutions du Gouvernement face à la fraude à la TVA sur les plateformes en ligne
Articulation entre crédit d’impôt recherche et jeune entreprise innovante
Taxation de l’économie numérique : déclaration commune franco-allemande
CIR et dépenses de personnel : rescrit relatif à la notion de premier recrutement d’un jeune docteur
Création d’un modèle de demande de rescrit relatif à l’exonération d’impôt sur les bénéfices ZRR
Pacte Dutreil : l’engagement collectif est étendu aux actionnaires individuels
[+ ...]





Les dossiers d'actualité
Fiscalité de crise
Loi de finances 2010
[+ ...]






version imprimable de l'article Impression

Réagir à l'article

envoyer l'article par mail envoyer par mail

Une difficulté sur le site ?





Les Codes
C.G.I
L.P.F



Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER [ ici ]








Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018