Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Le crédit d’impôt recherche espagnol : intéressant mais peu pratiqué

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Le crédit d’impôt recherche espagnol : intéressant mais peu pratiqué

http://www.bulletins-electroniques....


En matière fiscale, l’Espagne distingue l’I+D (R&D) de l’iT (Innovation Technologique, I.T.).

L’I.T. correspond à du développement orienté marché, avec un degré moindre de nouveauté par rapport à ce que peut produire la R&D. Une telle activité doit conduire à l’obtention de nouveaux produits ou processus de production ou des améliorations substantielles des produits déjà existants.

Par nouveaux produits ou nouveaux procédés, on entend des produits ou des procédés dont les caractéristiques ou les applications diffèrent substantiellement des existantes d’un point de vue technologique.

Cette activité inclut la matérialisation de ces nouveautés : plans, schémas mais aussi premiers prototypes, démonstrateurs ou projets pilotes, dans la mesure où ceux-ci ne peuvent être utilisés ou se transformer en applications industrielles ou exploités commercialement. Font également parti des I.T. les activités de diagnostic technologique qui peuvent être réalisées par des centres de recherche dûment reconnus comme tels (universités, laboratoires publics, centres technologiques ...).

Les crédits d’impôt accordés sont les suivants :

- R&D : 25% de crédits d’impôts sur la moyenne des dépenses (personnel, collaborations externes, fongibles...) des deux années antérieures + 42% sur la partie des dépenses qui dépasse cette moyenne + 17% supplémentaires pour les dépenses de personnel travaillant exclusivement à la R&D ; 8% de crédits sur les actifs matériels et immatériels (sauf bâtiments et terrains). Limite des déductions : 35% de la somme due au titre de l’impôt sur les sociétés (30% des bénéfices),

- I.T. : 8% de crédits d’impôts sur tout (investissement, personnel, collaborations externes, les actifs, les fongibles etc.).

Ce dispositif intéressant en soi est toutefois critiqué car il ne bénéficie vraiment qu’à peu d’entreprises (6.000 environ, 0 ,5%), souvent les plus grandes : par ignorance ou par manque de compétence en la matière, trop de PME n’en profitent pas. Selon les données 2007 du ministère de l’économie, 5 657 entreprises ont mentionné des dépenses en R&D et Innovation et 3 900 (69%) ont pu bénéficier de déductions fiscales, pour un montant total de déductions de 317 millions d’euros.


Source : BE Espagne 91 du 26 février 2010

Rédacteur : Guy Molénat, attaché scientifique, service.scientifique@sst-bcn.com

Origine : BE Espagne numéro 91 (26/02/2010) - Ambassade de France en Espagne / ADIT - http://www.bulletins-electroniques....

newsletter de Fiscalonline

BE Espagne n°91 du 26 février 2010

BE Espagne n°91 du 26 février 2010


Publié le vendredi 26 février 2010

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  CIR | R&D


 



Les articles les plus lus !
Les députés suppriment les droits d’enregistrement pesant sur plusieurs actes relatifs à la vie des sociétés
PLSS2019 : La suppression des prélèvements sociaux pour les non-résidents prend forme
Où va le contrôle fiscal ?
Plus-value immobilière : les non-résidents pourront bénéficier de l’exonération résidence principale
Dutreil-transmission : l’augmentation du taux d’exonération à 90 % impose une évaluation par le Conseil d’État
Qualification de l’activité de marchand de biens : La Cour affine son faisceau d’indices
Transmissions à titre gratuit de biens ruraux loués par bail à long terme : le seuil est relevé à 300 000 €
Les députés instituent une réduction temporaire d’impôt au titre d’investissements dans la robotique et la transformation numérique
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018