Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Le Sénat a adopté le projet de loi de finances rectificative

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Le Sénat a adopté le projet de loi de finances rectificative

Les sénateurs ont adopté jeudi 8 septembre, dans le cadre d’une session extraordinaire, le projet de loi de finances rectificative comportant plusieurs mesures destinées, d’une part, à limiter le déficit des comptes publics dans un contexte de croissance inférieure aux prévisions, et, d’autre part, à stabiliser la zone euro.

Le Sénat a suivi les préconisations de sa commission des finances en adoptant le texte sans modification.

Il a ainsi notamment confirmé :

- S’agissant des plus-values immobilières des particuliers, l’institution, à compter du 1er février 2012, d’un abattement progressif à partir de la 6ème année de détention, aboutissant à une exonération totale au bout de 30 ans (Art. 1er) (Nos précisions) ;

- La modification des modalités d’application des dispositifs de report en avant et en arrière des déficits des entreprises soumises à l’IS prévus aux article 209 et article 220 quinquies du CGI (Art 2).

- Le maintien du taux réduit de TVA de 5,5% applicable aux droits d’entrée dans les parcs à thèmes (Art. 1er C supprimé).

- La fin du régime du bénéfice mondial consolidé (Art. 3)

- L’augmentation de 5% à 10 % de la quote-part pour frais et charges appliquée aux plus-values long terme sur les titres de participation (mesure qui devait initialement être présentée au PLF 2012) (Art. 4)

- L’instauration à la charge des personnes qui exploitent un ou plusieurs établissements hôteliers d’une taxe sur le chiffre d’affaires (2%) relative à des prestations d’hébergement des hôtels dont le prix de la nuitée est supérieur ou égal à 200€ (Art. 5) .

- L’augmentation de la taxe sur les conventions d’assurances maladie de 3,5% à 7% (Art.9)

- Le relèvement du taux du prélèvement social sur les revenus du capital et du patrimoine de 2,2 % à 3,4 % (Art.10) (Nos précisions).

- La mise en place d’une convention fiscale entre la France et la Suisse afin de taxer les revenus des Français placés en Suisse (Art. 11)


Et maintenant que va-t’il se passer ?

Dès lors que la loi a été voté par le Parlement, le Conseil constitutionnel doit être saisi avant que le Président de la République ne procède à la promulgation de la loi.

En pratique, la loi définitivement adoptée est transmise au Gouvernement. Cette procédure ouvre le délai de promulgation fixé par l’article 10 de la Constitution à 15 jours.

Au cours de ce délai, le Conseil Constitutionnel est généralement saisi. Ce qui a pour effet de suspendre le délai de promulgation.

Comme nous l’a précisé Ph. Marini au cours d’un entretien, l’article 61 de la Constitution prévoit que le Conseil constitutionnel dispose d’un délai d’un mois, s’il est saisi, pour statuer sur un texte adopté par le Parlement. A la demande du Gouvernement, ce délai peut être ramené à huit jours.

Pour mémoire, une fois que les sages ont jugé que la loi était constitutionnelle, la loi est promulguée et, entre vigueur après sa publication au Journal Officiel (JO).

Projet de loi de finances rectificative pour 2011 : Consultez notre dossier

newsletter de Fiscalonline

PLFR 2011 - Petite loi du 8 septembre 2011

Petite loi : texte n°193


Publié le vendredi 9 septembre 2011

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés : 


 



Les articles les plus lus !
Prélèvement à la source de l’impôt : les mesures transitoires
Bercy commente la diminution du taux de l’impôt sur les sociétés et les mesures de coordination y attachées
Retenue à la source sur les dividendes de source française perçus par une société européenne : l’avocat général de la CJUE rend ses conclusions
TVA : précisions relatives aux prestations de services se rattachant à un immeuble
La CJUE retoque partiellement la CSPE et autorise « sous condition » son remboursement
Plus-value : les travaux de remplacement complet de l’installation électrique peuvent venir en majoration du prix d’acquisition
Les apports du décret du 29 Juin 2018 en matière de documentation de prix de transfert
Précision sur l’abattement sur les plus-values réalisées par les dirigeants de PME partant à la retraite
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018