Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Boutique Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « Logement »
Plan d’action Entreprises
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



La surtaxe exceptionnelle sur les grandes entreprises est constitutionnelle

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

La surtaxe exceptionnelle sur les grandes entreprises est constitutionnelle

Par sa décision n° 2017-755 DC du 29 novembre 2017, le Conseil constitutionnel a jugé l’article 1er de la loi de finances rectificative pour 2017 conforme à la Constitution.

Le Conseil constitutionnel avait été saisi des recours de plus de soixante sénateurs et de plus de soixante députés dirigés contre la première loi de finances rectificative pour 2017.

Les requérants faisaient valoir

  • que la brièveté des délais d’examen de la loi déférée, à ses différents stades, avait porté atteinte au droit d’amendement garanti par l’article 44 de la Constitution, ainsi qu’aux exigences de clarté et de sincérité du débat parlementaire qui découlent de l’article 6 de la Déclaration de 1789 et de l’article 3 de la Constitution
  • que le Haut Conseil des finances publiques n’aurait pas été valablement saisi du projet de loi de finances rectificative faute que lui aient été transmis l’ensemble des éléments lui permettant d’apprécier la cohérence du projet, et notamment de son article liminaire, au regard des orientations pluriannuelles de solde structurel définies dans la loi de programmation des finances
  • que le manquerait ainsi au respect du principe de sincérité de la présentation des ressources et des charges de l’État garanti par les articles 27 et 32 de la loi organique n° 2001-692 du 1er août 2001 relative aux lois de finances (LOLF).
  • que les contributions instituées portent atteinte à la garantie des droits de l’article 16 de la Déclaration de 1789.
    • car ces nouveaux prélèvements, qui vont grever la trésorerie des entreprises redevables, procèdent d’une volonté exprimée pour la première fois par le Gouvernement le 30 octobre et vont, pour la majorité d’entre elles, donner lieu, dès le 20 décembre, à un versement à hauteur de 95 % du montant dû.
    • car pour la détermination de l’assiette des contributions exceptionnelle et additionnelle, sera pris en compte l’impôt sur les sociétés dû avant imputation des réductions et crédits d’impôt et créances fiscales de toute nature.
  • que l’article 1er de la loi déférée porterait atteinte à l’objectif de valeur constitutionnelle d’accessibilité et d’intelligibilité de la loi, qui découle des articles 4, 5, 6 et 16 de la Déclaration de 1789 et qui impose au législateur d’adopter des dispositions suffisamment précises et des formules non équivoques afin de prémunir les sujets de droit contre une interprétation contraire à la Constitution ou contre le risque d’arbitraire, sans reporter sur des autorités administratives ou juridictionnelles le soin de fixer des règles dont la détermination n’a été confiée par la Constitution qu’à la loi


    Le conseil constitutionnel a écarté les griefs et décidé que l’article 1er de la loi de finances rectificative pour 2017 était conforme à la Constitution.


Décision n° 2017-755 DC du 29 novembre 2017

Projet de loi de finances rectificative pour 2017, adopté en Lecture définitive par l’Assemblée nationale le 14 novembre 2017 , TA n° 32

newsletter de Fiscalonline

Article de la rédaction du 29 novembre 2017

Publié le jeudi 30 novembre 2017

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  alaune | BCRSS15 | Fiscalité des entreprises | Fiscalité des particuliers | mafiscalite


 



Les articles les plus lus !
Logiciel obligatoire au 1er janvier 2018 : Le vrai et le faux !
Plus-values immobilières : les aménagements opérés par le Gouvernement
Un tirage spécial du loto sera affecté au sauvetage du patrimoine immobilier français
Changement de régime fiscal des sociétés : précision sur le régime des droits de mutation
Suppression du certificat de non-imposition pour le conjoint survivant ou le partenaire pacsé du défunt
Les députés adoptent les aménagement à la réforme du prélèvement à la source
Création d’un abattement fiscal exceptionnel sur les plus-values de terrain bâti ou à bâtir
Art : les 10 meilleures enchères des ventes de prestige de Londres
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2016