Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



La situation des entreprises en phase de Capital Transmission se stabilise

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Situation des entreprises sous Capital Transmission à fin 2011




Situation des entreprises sous Capital Transmission à fin 2011

La situation des entreprises en phase de Capital Transmission se stabilise

86% des entreprises n’ont pas de problème de remboursement et respectent leurs ratios bancaires

Après 5 ans de crise, la transmission avec effet de levier ne se révèle pas source de risque financier accru, ni systémique




L’Association Française des Investisseurs pour la Croissance (AFIC) vient de publier avec OpinionWay la 5ème vague de son enquête annuelle réalisée auprès des sociétés de capital-investissement pratiquant la transmission d’entreprises.

Initié fin 2008 avec le déclenchement de la crise économique, ce baromètre permet de faire un état des lieux factuel sur le respect des engagements bancaires des entreprises ayant fait l’objet d’une transmission.

Ce baromètre est établi sur la base de la situation de 925 de ces entreprises. Dans 90% des cas les investissements réalisés sont inférieurs à 50 millions d’euros.

A partir de cet échantillon, et comme les années précédentes, le baromètre 2011 montre une situation qui se stabilise, avec 86% des entreprises transmises qui ont fait face à leur échéancier bancaire et respectent leurs ratios, et qui n’ont donc pas eu de problème spécifique de dette. Ce chiffre est en sensible augmentation par rapport à 2010 (81%) et à 2009 (76%). Il faut toutefois se garder d’un excès d’optimisme, d’une part parce que certains dossiers recapitalisés depuis le début de la crise ont fait l’objet de « congés » de ratios, d’autre part parce que la situation économique est très rude et peut conduire à de nouvelles difficultés.

Parmi les 14% d’entreprises ayant rencontré en 2011 des difficultés liées à leur dette, 7% ont respecté leur échéancier mais n’avaient pas respecté tous leurs ratios, et ont obtenu une dérogation aux ratios. Dans 6% des cas un rééchelonnement a été conclu, avec dans 2% des cas un apport complémentaire de capital. Dans seulement 1% des entreprises la situation n’est pas encore résolue.

Au total en 2011, le nombre d’entreprises sous Capital Transmission ayant fait l’objet d’une liquidation judiciaire avec cessation d’activité, est en ligne avec celui de l’ensemble des entreprises françaises.

Ce baromètre confirme une nouvelle fois que, combiné à l’accompagnement non-financier qui caractérise le capital-investissement, le levier bancaire n’est pas destructeur de valeur ni d’emplois.

Questionnés sur leur prévision de l’évolution de la situation en 2012, 61% des gérants ayant répondu à l’enquête estiment que la situation va à nouveau se stabiliser. Interrogés sur les perspectives de croissance, si les gérants se montrent légèrement confiants par rapport à leur secteur d’activité (52% confiants) et par rapport à l’économie mondiale (54% confiants), 83% manifestent toutefois leur inquiétude sur la situation économique en France.

Louis Godron, Président de l’AFIC souligne : « Alors que nous sommes dans un cycle de crise économique très long et très profond, les sociétés accompagnées par les professionnels de la transmission ont fait, à nouveau en 2011, face à leurs engagements de remboursement. Dans les quelques cas qui l’exigent, banquiers et investisseurs ont joué leur rôle en réajustant si besoin l’échéancier ou en réinjectant des fonds propres. Et les cas les plus critiques et les plus douloureux, qui ont conduit à une cessation d’activité, restent très faibles en nombre et conformes à la moyenne nationale, confirmant que l’effet de levier géré avec responsabilité n’est pas un facteur aggravant sur la santé financière des entreprises.

La profession reste vigilante compte tenu des perspectives économiques en France, et nous pouvons affirmer que toutes les difficultés ne sont pas passées. Notre baromètre remet toutefois en cause le sensationnalisme de tels ou tels organismes qui depuis 5 ans trouvent utile d’associer leur nom à des prévisions cataclysmiques, dont l’horizon est d’ailleurs chaque année repoussé d’un an. »

www.afic.asso.fr

- Nous recommandons :

- Pour aller plus loin

Accédez à l’intégralité de l’étude

newsletter de Fiscalonline

Communiqué de l’AFIC du 10 octobre 2012

Publié le mercredi 10 octobre 2012

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés : 


 



Les articles les plus lus !
Prélèvement à la source de l’impôt : les mesures transitoires
Bercy commente la diminution du taux de l’impôt sur les sociétés et les mesures de coordination y attachées
TVA : précisions relatives aux prestations de services se rattachant à un immeuble
Retenue à la source sur les dividendes de source française perçus par une société européenne : l’avocat général de la CJUE rend ses conclusions
La CJUE retoque partiellement la CSPE et autorise « sous condition » son remboursement
Plus-value : les travaux de remplacement complet de l’installation électrique peuvent venir en majoration du prix d’acquisition
Les apports du décret du 29 Juin 2018 en matière de documentation de prix de transfert
Précision sur l’abattement sur les plus-values réalisées par les dirigeants de PME partant à la retraite
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018