Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Loi MUES
Grand débat national
Impôt sur le revenu 2019
PLF 2020
PLFR 2019
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



La modulation du prélèvement à la source : connectez-vous !

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Par Audrey Texier-Godet et Benjamin Spivac, ingenieurs patrimoniaux

Mis en place depuis janvier 2019, le prélèvement à source a simplifié la fin des contribuables. Ce mécanisme permet toujours de bénéficier de crédit ou de réduction d’impôt voire de modifier son changement de taux d’impôt. Eclairage sur les démarches à suivre.

Le prélèvement à la source nous apporte un peu de souplesse en cette fin d’année. Encore faut-il réaliser les démarches avant le 5 décembre pour l’acompte perçu en janvier et avant le 7 décembre pour la modulation du taux de prélèvement pour l’année 2020.

L’impact du crédit d’impôt ou de la réduction d’impôt

La Direction générale des Finances publiques a mis en place un nouveau service en ligne qui permet de concilier le prélèvement à la source et les mécanismes de réductions et crédits d’impôts. Jusqu’au 5 décembre 2019, il est possible de gérer ses avances pour moduler le montant à percevoir en janvier.

Pour mémoire, les bénéficiaires de crédits d’impôt liés à l’emploi d’un salarié à domicile ou à la garde d’enfants de moins de six ans, d’une réduction d’impôt pour dépenses de dépendance, mais aussi les personnes ayant réalisé un investissement locatif Pinel ou Censi-Bouvard ont reçu, à la mi-janvier 2019, un acompte de 60%. Le montant du solde du crédit ou de la réduction d’impôt versé en juillet, est calculé à partir des revenus déclarés et des dépenses effectivement engagées en 2018. L’acompte ayant été calculé sur la base de 2017.

Ce même décalage se reproduira en 2019. C’est pourquoi l’administration a mis en place un service en ligne permettant d’ajuster l’acompte à percevoir en janvier afin d’éviter d’avoir à rembourser l’administration en cas de trop perçu. Cette mesure concerne potentiellement 7,3 millions de Français ayant déclaré des réductions et crédits d’impôts sur leurs revenus 2018.

Attention, si le montant est supérieur à l’année passée, vous ne pourrez modifier à la hausse l’acompte prévu en janvier 2020.

L’annualisation de la modulation du taux

La modulation pour actualiser un taux de prélèvement à la source est valable uniquement pour l’année civile en cours.

À compter de janvier prochain, sans action de votre part, c’est le taux calculé à partir de vos revenus de 2018 (déclarés au printemps dernier) qui sera appliqué. Si le niveau de revenus que vous avez indiqué pour 2019 perdure en 2020 (changement de situation professionnelle, départ à la retraite...), vous devrez à nouveau moduler vos revenus dès la mi-novembre, et avant le 7 décembre pour une prise en compte de votre nouveau taux de prélèvement à la source dès le mois de janvier 2020 par votre collecteur (employeur, caisse de retraite...) ou pour le paiement de vos acomptes.

Dans tous les cas, si vous en bénéficiez, votre taux pour 2020 prendra en compte la baisse d’impôt sur le revenu décidée par le Gouvernement.

Ce document est exclusivement conçu à des fins d’information. Il ne constitue ni un élément contractuel, ni un conseil en investissement, ni une offre pour acheter ou vendre quelques placements spécifiques. Du fait de leur simplification, les informations contenues dans ce document sont partielles. Elles peuvent être subjectives et sont susceptibles d’être modifiées sans préavis. Toutes ces données ont été établies de bonne foi sur la base d’informations comptables ou de marché.

Les données comptables n’ont pas toutes été auditées par le commissaire aux comptes. Les personnes qui viendraient à se trouver en possession de ce présent document sont invitées à la demande d’Amplegest à se renseigner et à respecter toutes les lois et règlements applicables relatifs à la possession ou à la distribution de tels supports d’information.

A propos d’AMPLEGEST


Créée en 2007, Amplegest est une société de gestion indépendante exerçant trois métiers pour une clientèle institutionnelle et privée :

  • La gestion privée
  • La gestion d’actifs
  • Le Family Office

Au 30 septembre 2019, Amplegest gère 2,15 milliards d’euros d’encours, dont 1,25 milliard d’euros pour le compte de ses clients privés, 720 millions d’euros chez Amplegest AM, et 169 millions d’euros chez Octo AM.

Amplegest est majoritairement détenue par son équipe dirigeante, composée de professionnels reconnus, aux côtés d’ALLINVEST.

newsletter de Fiscalonline

Article d’Amplegest du 19 novembre 2019

Publié le jeudi 21 novembre 2019

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  alaune | BCRSS15 | Fiscalité des particuliers | Impôt sur le revenu | Prélèvement à la source


 



Les articles les plus lus !
Caractère animateur d’une Holding : le pouvoir décisionnel doit être entre ses mains
Bercy commente la généralisation de l’application de la procédure de régularisation en cours de contrôle
La mise en oeuvre du carry-back en cas de modification du périmètre du groupe intégré
Taux réduit de TVA applicable aux photographies d’art : le Conseil d’Etat tire les conséquences de l’arrêt de la CJUE
Report d’imposition de la plus-value d’apport de titres : nouveaux aménagements proposés par le Gouvernement
La constitution d’usufruit portant sur des parts de SCI réalise une cession taxable en vertu de l’article 726-I du CGI
Une nouvelle étude de l’OCDE montre que les recettes fiscales ont marqué un palier en 2018
Les dépenses de personnel afférentes aux travailleurs saisonniers sont incluses dans l’assiette du CIR
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2019/a>