Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



La communauté internationale continue de progresser vers la transparence fiscale

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

La communauté internationale continue d’intensifier ses activités de coopération en vue d’assurer un échange effectif de renseignements en matière fiscale. Le Forum mondial sur la transparence et l’échange de renseignements à des fins fiscales a publié aujourd’hui 12 nouveaux rapports qui mettent en lumière les mesures prises par les pays ou territoires concernés pour appliquer la norme internationale d’échange de renseignements sur demande.

paradis fiscal

Quatre rapports de Phase 1 évaluant le cadre juridique et réglementaire mis en place par les pays pour garantir la transparence et l’échange de renseignements ont été publiés. La Colombie, la Lettonie et l’Arabie Saoudite remplissent les conditions requises pour passer à la phase suivante du processus d’évaluation, tandis que l’examen par les pairs des États fédérés de Micronésie (EFM) a conclu que cette juridiction ne s’est pas dotée du cadre juridique nécessaire à la transparence, et ne peut donc pas prétendre à un examen de Phase 2.

L’examen des EFM a été mené en suivant la procédure spéciale prévue pour les non‑membres, qui garantit qu’aucun pays ou territoire ne peut obtenir un avantage concurrentiel en refusant d’appliquer la norme internationale ou de participer au Forum mondial. Les EFM ont été désignés en 2012 en tant que juridiction pertinente pour les travaux du Forum mondial au regard du développement de sociétés captives d’assurance.

Le Forum mondial a également publié des rapports de Phase 2 – qui examinent les pratiques d’échange de renseignements – pour quatre juridictions et leur a attribué des notes de conformité avec les différents éléments qui composent la norme internationale ainsi qu’une note globale. La Barbade a été jugée « partiellement conforme », notamment du fait de lacunes dans son réseau d’accords d’échange de renseignements, la Malaisie et la République slovaque ont reçu la note globale « conforme pour l’essentiel » et la Slovénie a été jugée conforme.

Quatre rapports supplémentaires d’examen par les pairs ont également été publiés, qui évaluent les progrès accomplis par les pays pour remédier aux insuffisances décelées dans leur cadre juridique et leurs pratiques d’échange de renseignements depuis leur examen précédent.

Après avoir mis en œuvre d’importantes transformations visant à appliquer les recommandations du Forum mondial, le Botswana et les Émirats arabes unis sont désormais autorisés à passer à la phase suivante du processus d’examen par les pairs. Maurice a également donné suite aux recommandations formulées par le Forum mondial, et conserve la note globale « conforme pour l’essentiel ».

Le rapport supplémentaire concernant le Panama prend note de plusieurs améliorations apportées à son cadre juridique, mais conclut qu’il doit encore accomplir des progrès dans un certain nombre de domaines avant de pouvoir faire l’objet d’un examen de Phase 2.

De nouveaux examens supplémentaires devraient être menés cette année car de nombreux autres pays et territoires améliorent leur cadre juridique et leurs pratiques. À ce jour, le Forum mondial a réalisé 132 examens par les pairs et attribué des notes de conformité à 54 pays ou territoires ayant fait l’objet d’un examen de Phase 2. Quatre juridictions sont toujours non conformes, trois sont aujourd’hui partiellement conformes et treize ne peuvent pas passer à la Phase 2.

Le Forum mondial procède actuellement à une révision de son mandat pour l’évaluation des pays avant d’entamer un nouveau cycle d’examens en 2016, qui porteront sur la norme internationale d’échange de renseignements sur demande. Le Forum mondial a également engagé des travaux relatifs à la mise en œuvre de la nouvelle norme d’échange automatique de renseignements, à savoir la Norme commune de déclaration qui a été diffusée par l’OCDE en février 2014. Les ministres des Finances des pays du G20 ont approuvé la NCD lors d’une réunion ministérielle à Sydney (Australie), se sont engagés à la mettre en œuvre et ont demandé à tous les centres financiers de tenir leurs engagements.

newsletter de Fiscalonline

Communiqué du 25 avril 2014

Publié le samedi 26 avril 2014

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés : 


 



Les articles les plus lus !
Imposition à l’IFI des personnes victimes d’un accident et handicapées
Création d’une amende fiscale à l’encontre des intermédiaires complices d’un contribuable sanctionné pour fraude fiscale grave
Les députés dispensent les opérateurs de plateforme de déclarer au Fisc les sommes perçues par certains utilisateurs
Extension de la convention judiciaire d’intérêt public (CJIP) aux délits de fraude fiscal
Le Gouvernement propose de pérenniser le principe d’indemnisation des « indics » fiscaux
Pas d’exonération de taxe d’habitation au bénéfice des français établis hors de France
Les députés votent la fin du « verrou de bercy » pour les plus gros fraudeurs
Extension de la procédure de taxation d’office aux œuvres d’art et objets de collection
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018