Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Loi MUES
Grand débat national
Impôt sur le revenu 2019
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



La SCI, un bel outil pour éviter l’impôt !

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

La SCI, un bel outil pour éviter l’impôt !




L’intuitu personae qui existe dans les SCI permet aux associés de prévoir des stipulations statutaires en matière de transmission de parts sociales. Ainsi il est conseillé d’inscrire, dans les statuts, les modalités de transmission de parts sociales, sans omettre le cas du décès d’un associé.

En l’espèce, un associé d’une SCI est décédé en mai 2004. Les statuts de la SCI stipulaient qu’« en cas de décès d’un associé, la société continue entre les associés survivants, les droits attachés aux parts sociales de celui décédé étant transférées aux associés survivants ou à la société, si les associés décident du rachat des parts sociales en vue de leur annulation, et que les ayants droit de l’associé décédé, ont seulement droit au prix de rachat, par les associés survivants, des parts sociales de l’associé décédé ».

Par acte du 22 février 2005, les héritiers ont cédé à la société l’intégralité de la créance représentant la valeur des parts. Le 18 avril suivant, une réduction de capital de la SCI a été décidée par annulation des parts sociales ayant appartenu à l’associé décédé.

L’administration fiscale, considérant qu’une cession de parts sociales avait bien eu lieu, a adressé, à la SCI, une proposition de rectification ainsi qu’une mise en recouvrement du rappel d’impôt qui a entraîné le présent contentieux.

Selon la Cour d’appel de Bordeaux, la demande de l’administration fiscale devait aboutir, considérant « qu’au sens du droit fiscal, ce rachat est assimilé à une cession donnant ouverture à la perception du droit de cession dans des conditions identiques à celles d’une cession de parts sociales à un tiers ».

La Chambre commerciale de la Cour de cassation casse l’arrêt de la Cour d’appel, considérant que « l’acte litigieux ne pouvait recevoir légalement la qualification de cession de parts sociales ». Pour la Haute Juridiction (Cass. com., 22 octobre 2013, n°12-23.737), il n’existe pas de fait générateur, à savoir de cession de parts sociales entre les héritiers de l’associé décédé et la SCI, justifiant l’application de droits d’enregistrement.

Les stipulations statutaires de la SCI conclues entre ses associés empêchaient, en effet, les héritiers d’un associé décédé de devenir automatiquement associés de la SCI. Les associés ayant décidé de réduire le capital de la société par annulation des parts sociales litigieuses, celles-ci n’ont pas pu intégrer le patrimoine des héritiers, lesquels étaient uniquement titulaires d’un droit de créance sur les parts sociales de la SCI et non pas propriétaires de celles-ci.

Ainsi, en l’absence de cession de parts sociales, l’administration fiscale n’était donc pas fondée à exiger l’enregistrement d’un acte et le paiement des droits qui y auraient été attachés.

La tentation était grande pour l’administration fiscale de voir dans cette affaire, une cession imposable. Il convient toutefois d’examiner avec précision la réalité des faits qui doit, tout comme les textes de loi, être prise en compte et respectée.

Par Jean-François Bégoc - Avocat


www.homere-avocats.com

newsletter de Fiscalonline

Article de Jean-François Bégoc - Avocat

Publié le mercredi 5 février 2014

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés : 


 



Les articles les plus lus !
Report d’imposition de la plus-value d’apport de titres : nouveaux aménagements proposés par le Gouvernement
L’espérance légitime de bénéficier d’un avantage fiscal devant les sages du Conseil Constitutionnel
L’application de la TVA sur la marge aux ventes de terrains à bâtir est seulement conditionnée au fait que l’acquisition n’a pas ouvert droit à déduction de la TVA
Démembrer est-ce abuser ?
L’exonération de TVS des voitures affectées à la location est subordonnée à une utilisation exclusive à une telle fin
Condamnation de la législation française qui limite l’application du taux réduit de TVA aux seules photographies présentant un caractère artistique
Rescrit fiscal : déductibilité des intérêts versés à une société belge bénéficiant du régime des intérêts notionnels
Conséquence du changement de régime fiscal d’une entreprise exonérée en vertu de l’article 44 quindecies du CGI
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2019/a>