Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



L’équipe Conccurence de De Pardieu Brocas Maffei sur la Fusion Agrial Elle&Vire

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

L’équipe Conccurence de De Pardieu Brocas Maffei sur la Fusion Agrial Elle&Vire

GIF - 2.7 ko

Paris, le 13 octobre 2011 - Après une instruction particulièrement minutieuse, l’Autorité de la concurrence a finalement donné son feu vert, en phase I, à la fusion absorption des groupes coopératifs AGRIAL et ELLE & VIRE, tous deux spécialisés dans les secteurs agro-alimentaires, moyennant des engagements comportementaux et structurels de la part de l’acquéreur.

Sixième plus important groupe coopératif français, avec un chiffre d’affaires de 2,3 milliards €, AGRIAL est un acteur important dans le secteur du lait, des boissons (Danao, Cidres Loïc Raison, etc.) ou la distribution de produits d’agro-fourniture.

L’Autorité de la concurrence a considéré que son rapprochement avec ELLE & VIRE était susceptible d’entraîner des problèmes de concurrence au niveau de la distribution de produits d’agro-fourniture auprès de ses adhérents, notamment les producteurs laitiers, ainsi que sur le marché de la commercialisation du cidre en France. Afin de remédier à cette situation, l’Autorité a exigé la modification des statuts du Groupe Agrial afin de permettre aux agriculteurs de s’approvisionner auprès des fournisseurs de leurs choix ainsi que la cession de deux cidreries que le groupe avait acquis en 2009.

Cette décision, la première impliquant des engagements de la part de coopératives au titre du contrôle des concentrations, souligne l’intérêt accru de l’Autorité de la concurrence pour ce secteur en pleine mutation.

- Pour les aspects juridiques liés à la fusion, AGRIAL était assisté par son secrétaire général, Florence Zyngfogel. Les aspects de droit de la concurrence ont été suivis par De Pardieu Brocas Maffei (Philippe Guibert, Laëtitia Tolot et Marine Nossereau).

A propos de De Pardieu Brocas Maffei
Fondé en 1993, De Pardieu Brocas Maffei figure parmi les cabinets français indépendants de référence en droit des affaires et compte aujourd’hui 100 avocats dont 30 associés, intervenant plus particulièrement dans les domaines suivants : banque, finance & marchés de capitaux, fusions-acquisitions & private equity, restructurations & entreprises en difficulté, immobilier & financements immobiliers, droit de la concurrence, droit fiscal, droit public, droit social et contentieux.

Cabinet français à caractère international, tant par la formation de ses équipes que par leur expérience des opérations transnationales, De Pardieu Brocas Maffei est le conseil de grands groupes français et étrangers.

www.de-pardieu.com




Contact presse

Alexa BROUILLOU Responsable Marketing & Communication

- DE PARDIEU BROCAS MAFFEI A.A.R.P.I. 57 Avenue d’Iéna – CS 11610 F-75773 PARIS Cedex 16
- Tel : + 33 (0)1 53 57 65 01
- Fax : +33 (0)1 53 57 71 70
- E-Mail : brouillou@de-pardieu.com

newsletter de Fiscalonline

Communiqué du 14 octobre 2011

Publié le samedi 15 octobre 2011

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés : 


 



Les articles les plus lus !
Création d’une amende fiscale à l’encontre des intermédiaires complices d’un contribuable sanctionné pour fraude fiscale grave
Preuve apportée par l’administration de l’existence d’un transfert de bénéfices à l’étranger
Les députés votent la fin du « verrou de bercy » pour les plus gros fraudeurs
Le Comité social et économique aura accès à la politique de prix de transfert de l’entreprise
Pour la Commission le Luxembourg n’a pas accordé à McDonald’s un traitement fiscal sélectif
Extension de la procédure de taxation d’office aux œuvres d’art et objets de collection
Le Gouvernement propose de pérenniser le principe d’indemnisation des « indics » fiscaux
Imposition à l’IFI des personnes victimes d’un accident et handicapées
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018