Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Boutique Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



L’engagement du capital-investissement français en faveur des sujets liés à l’ESG

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

L’engagement du capital-investissement français en faveur des sujets liés à l’ESG




L’AFIC, Association Française des Investisseurs pour la Croissance, publie ce jour 3 études sur l’engagement du capital-investissement français en faveur des sujets liés à l’Environnement, au Social et à la bonne Gouvernance des entreprises (ESG) : le 2ème rapport annuel ESG, le baromètre Cleantech 2010-2015, la mixité dans le capital-investissement français.

Par le poids économique des 5.700 entreprises qu’ils accompagnent, les fonds de capital-investissement basés en France sont aux avant-postes et jouent un rôle moteur en tant qu’actionnaires de moyen-long terme pour contribuer au développement des critères extra-financiers dans les entreprises. L’industrie se mobilise pour diffuser largement les bonnes pratiques auprès de ses pairs et inciter à une transparence accrue sur les engagements individuels.

Michel Chabanel, Président de l’AFIC, témoigne à cette occasion  : « L’AFIC a adopté une démarche active et volontariste depuis plus de 7 ans pour accompagner la profession dans le développement de politiques ESG, le renforcement de la mixité dans notre industrie, et la promotion de son rôle d’investisseur au service de la transition énergétique. Alors que les principaux indicateurs sont en progression, c’est une véritable source de satisfaction collective de constater la dynamique à l’œuvre et l’appropriation progressive sur ces sujets centraux qui mobilisent nos administrateurs et nos membres. »

Une prise en compte accrue de l’ESG, partie intégrante des politiques d’investissement

Le deuxième rapport ESG 2014 de l’AFIC, réalisé en partenariat avec EY, confirme la dynamique de mise en place de politiques ESG au sein des sociétés de capital-investissement français, y compris par celles plus tardivement engagées sur ces questions, et dans les entreprises qu’elles accompagnent, sur les trois segments Environnement, Social et Gouvernance.

Renseigné par 69 membres actifs de l’AFIC, 30% de plus que l’an passé, le rapport témoigne de la démarche de transparence et d’engagement enclenchée. Ainsi, les trois quarts (75%) des sociétés de capital-investissement disposent d’une politique ESG formalisée (contre 62% en 2013), et 19% sont en train d’en élaborer une. Plus d’un tiers (35%) suivent quasi-systématiquement l’instauration d’une politique de performance durable au sein des entreprises qu’elles accompagnent à travers un suivi d’indicateurs ESG quantitatifs.

L’introduction d’analyses ESG lors d’acquisitions ou sur les entreprises en portefeuille a plus que doublé en une année (446 en 2014, 204 en 2013), le signe qu’une démarche ESG est de plus en plus intégrée en amont, lors de la réflexion stratégique sur le potentiel de création de valeur.

Quant aux entreprises accompagnées, plus de la moitié (53%) bénéficient d’un suivi ESG, que ce soit via une politique de formation des salariés (46% des entreprises), la nomination d’administrateurs indépendants (42%), via une politique de santé et de sécurité formalisée (38%) et par le suivi de leur empreinte environnementale (31%).

« Deuxième rapport annuel ESG de l’AFIC – Exercice 2014 »

2 milliards € investis dans plus de 400 entreprises cleantech en 5 ans

Les données compilées par le Club Cleantech de l’AFIC, en collaboration avec le site GreenUnivers et EY, montrent que près de 2 milliards € (1,9 Md€) ont été investis dans 427 entreprises Cleantech en 5 ans, entre le 1er janvier 2010 et le 30 juin 2015. Ceci constitue un doublement par rapport aux investissements estimés entre 2005 et 2010.

Une entreprise sur deux financées (52%) est issue du secteur des énergies renouvelables qui a concentré plus du tiers des investissements (35%), suivi par l’efficacité énergétique (25% des entreprises, 18% des investissements) qui enregistre un fort développement depuis 2013.

Le capital-innovation a joué un rôle majeur. Il a financé la moitié des entreprises (215) et a apporté 41% des investissements (788 M€), avec une nette montée en puissance depuis 2013.

Grâce à ces financements de nouvelles entreprises innovantes ont émergé qui ont développé une offre au service de la transition énergétique.

« Baromètre Cleantech AFIC – 2010-2015 »

Record de femmes dans le capital-investissement, 20% dans les équipes d’investissement

L’étude sur la mixité dans les métiers du capital-investissement français en 2014, réalisée en collaboration avec Deloitte pour le Club « Afic avec Elles » de l’AFIC, affiche un nombre record de femmes dans les sociétés de gestion depuis le lancement de l’étude il y a 5 ans, à 41%.

Si les fonctions back office (64%) et support (87%) restent largement féminisées, les femmes représentent désormais 20% des effectifs dans les équipes d’investissement.

Parmi les bonnes nouvelles à noter la progression des recrutements de femmes aux fonctions de directeurs de participations (30% des recrutements, contre 21% en 2013), et pour la 1ère fois la proportion de femmes promues supérieure à celle des hommes promus (9% vs 7%).

La mixité est désormais perçue comme un facteur ayant un impact positif sur l’attractivité auprès des investisseurs, et comme un facteur impactant positivement l’excellence organisationnelle.

Parallèlement, 27% des participations interrogées ont un objectif de mixité au sein du Conseil d’Administration et 25% ont des femmes au Comex, un chiffre en forte hausse (13% en 2013).

AFIC avec Elles– Etude sur la mixité dans le capital-investissement en 2014

A propos de l’AFIC


L’Association Française des Investisseurs pour la Croissance (AFIC) regroupe l’ensemble des structures de capital-investissement installées en France : capital-innovation, capital-développement, capital-transmission et capital-retournement. Actionnaires professionnels, les 282 membres actifs de l’association accompagnent et financent la croissance plus de 5000 entreprises en France en collaboration avec plus de 160 membres associés qui représentent les sociétés de conseil et de gestion partenaires des investisseurs et des entrepreneurs.

L’adhésion à l’AFIC constitue pour les sociétés de gestion une des conditions d’agrément requises par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) pour l’exercice de la profession.

Au-delà de sa mission de déontologie, de contrôle et de développement de pratiques de place, l’AFIC fédère, représente et assure la promotion de la profession du capital-investissement auprès des investisseurs institutionnels, des entrepreneurs, des leaders d’opinion et des pouvoirs publics.

Le capital-investissement, acteur essentiel de la croissance et de l’emploi, contribue à l’amélioration du financement de l’économie, en particulier à destination des PME-PMI qu’il accompagne et soutient aux différents stades de leur cycle de vie, à la stimulation de la croissance et à la promotion de l’esprit d’entreprise.

Représentant plus de 20 % du marché européen, le capital-investissement français se classe au 1er rang en Europe Continentale par la densité de ses interventions : il n’y a pas d’autre pays en Europe où autant d’entreprises soient soutenues chaque année.

newsletter de Fiscalonline

Communiqué du 26 novembre 2015

Publié le jeudi 26 novembre 2015

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Anoter


 



Les articles les plus lus !
Un nouveau dispositif fiscal incitatif viendra se substituer aux régimes « Besson ancien » et « Borloo ancien »
Modalités de déclaration des transferts de sommes d’un montant supérieur à 50.000 €
Le Gouvernement propose de légaliser en droit fiscal le caractère commercial de l’activité de location meublée
Immixtion d’une holding dans la gestion de ses filiales et modalités de déduction de la TVA : Bercy met à jour sa doctrine
Divorce par consentement mutuel sans juge : le gouvernement tire les conséquences fiscales
Les députés instituent une nouvelle dépense de recherche externalisée ouvrant droit au CIR
Les députés aménagent les dispositifs ISF-PME et Madelin pour faciliter la sortie fiscale des investisseurs historiques
Les plateformes en ligne du type Airbnb devront déclarer au Fisc les revenus perçus par leurs utilisateurs
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2016