Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Boutique Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Kramer Levin, partenaire de l’association France FinTech nouvellement créée

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Kramer Levin, partenaire de l’association France FinTech nouvellement créée : La finance digitale française affiche ses ambitions

Trente-six entreprises du secteur de la « FinTech » française ont décidé de se regrouper dans une association qui puisse les fédérer et les représenter : France FinTech.

Cette nouvelle association a vocation à accueillir l’ensemble des entreprises utilisant des modèles opérationnels, technologiques ou économiques innovants et disruptifs, visant à traiter des problématiques existantes ou émergentes de l’industrie des services financiers.

Le secteur FinTech français est particulièrement dynamique, comprenant un tissu déjà dense de jeunes entreprises couvrant l’intégralité du spectre des services financiers : banque, assurance, investissement, gestion d’actifs, paiements, conseil, etc.

Les Fintech aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne notamment ont déjà fédéré leur écosystème afin de lui donner une visibilité mondiale. La France, terre historique d’innovation dans le secteur se devait de promouvoir ses principaux atouts : ses startups les plus innovantes.

C’est l’ambition de Pour Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat chargée du Numérique « les défis auxquels fait face l’industrie financière sont ceux de toute notre économie. Pour que cette industrie soit un acteur de la révolution numérique, il faut de la simplicité, de la confiance et un soutien résolu aux start-ups et à l’innovation française. Le gouvernement a aussi besoin que le secteur se structure. C’est tout le sens de la création de l’association France FinTech, que je salue. »

Michel Sapin, Ministre des Finances et des comptes publics, salue également la création de cette association : « La FinTech est un enjeu majeur pour le développement de services financiers innovants pour tous ; les consommateurs ont tout intérêt à ce que de nouveaux acteurs bousculent les acteurs établis du secteur financier ».

« Les Français ont des talents reconnus en finance et en mathématiques-ingénierie. Il n’est pas étonnant que le mariage des deux savoir-faire, la FinTech devienne un de leurs domaines d’excellence. Les FinTech françaises s’imposent de plus en plus dans le paysage national et international. Leur importance nouvelle, leurs succès, l’émergence de sujets spécifiques rendaient nécessaire la création d’une association. C’est désormais chose faite » précise Alain Clot, président de l’association France FinTech.

L’association France FinTech remercie Hubert de Vauplane, associé du cabinet Kramer Levin, pour son aide précieuse dans la création de l’association.

Alain Clot (président de l’association France FinTech) : "Hubert est un des avocats pionniers du secteur de la FinTech et son implication a été un facteur clef et déterminant dans l’émergence de l’écosystème entrepreneurial FinTech Français."

Les principales missions de France FinTech seront donc les suivantes :


  • Promouvoir la FinTech française en France et à l’étranger,
  • Représenter le secteur auprès des pouvoirs publics, des médias, des investisseurs, des acteurs historiques du secteur financier, des centres de recherche, etc.
  • Partager l’expérience, de connaissances et d’information au sein de la communauté,
  • Assurer les relations avec les autres associations du secteur digital en France et à l’étranger.

Présidée par Alain Clot, l’association France FinTech sera animée par un comité directeur composé de 7 membres (Benoît Bazzocchi, Cyril Chiche, Olivier Goy, Jonathan Herscovici, Céline Lazorthes, Nicolas Marchandise, Cédric Teissier). Les sociétés suivantes sont membres fondateurs de l’association : Advize, Alphametry, Alternativa, Anatec, Bankin, Bolden, Credit.fr, Early Metrics, EosVenture, Evollis, Finance Active, Finexkap, Fluo, France Barter, FundShop, Infotrie Financial Solutions, Invivoo Software, Kantox, Ledger, Leetchi, Lendix, Lendosphère, Lingua Custodia, Linxo, Lydia Solutions, Pandat, Paymium, PayTop, Prêt d’Union, Prexem, ScaledRisk, Slimpay, Smart Angel, Smile & Pay, The Assets, Yomoni.

newsletter de Fiscalonline

Communiqué du 17 juin 2015

Publié le jeudi 18 juin 2015

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Anoter


 



Les articles les plus lus !
La règle du rappel fiscal des donations antérieures est conforme à la Constitution
Immixtion d’une holding dans la gestion de ses filiales et modalités de déduction de la TVA : Bercy met à jour sa doctrine
Etat comparatif des impôts prélevés sur la commune de Paris et le 16ème arrondissement
PLFSS 2017 : les spécificités des gîtes ruraux relatives aux cotisations sociales mieux prises en compte
Les députés instituent une nouvelle dépense de recherche externalisée ouvrant droit au CIR
Remboursement du précompte mobilier et affaire ACCOR : Bruxelles saisit la CJUE contre la France
Le Gouvernement propose de légaliser en droit fiscal le caractère commercial de l’activité de location meublée
Un nouveau dispositif fiscal incitatif viendra se substituer aux régimes « Besson ancien » et « Borloo ancien »
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2016