Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Kramer Levin conseille les fondateurs de KissKissBankBank

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Kramer Levin conseille les fondateurs de KissKissBankBank dans le cadre du lancement de leur nouvelle plateforme de financement participatif HelloMerci




Alors que la plate-forme de financement participatif KissKissBankBank atteint 4,5 millions d’euros collectés pour la concrétisation de plus de 2500 projets, ses fondateurs ont annoncé ce jour le lancement d’une nouvelle plateforme, qui sera cette fois consacrée aux prêts-emprunts entre particuliers ("P2P") et baptisée « hellomerci » (www.hellomerci.com).

Si KissKissBankBank se dédie aux projets créatifs, "hellomerci" est quant à elle ouverte à toutes les demandes (jusqu’aux besoins de trésorerie passagers).

Par ailleurs, quand la première adoptait un modèle de "récompense" pour les dons recueillis, la seconde insiste sur l’objectif de remboursement du prêt.

Ainsi, l’emprunteur expose son projet sur « hellomerci », précse le montant (de 200 à 15.000 €) et le nombre de mensualités de remboursement (de 1 à 36) souhaités et attribue à sa demande un caractère privé ou public. Comme sur KissKissBankBank, les inscrits peuvent « voter » pour leurs projets favoris et toute entreprise ou association peut devenir « mentor » d’un projet en associant ainsi leur image et en apportant leur crédibilité aux projets qu’ils sélectionnent (ils peuvent même participer à leur financement).

Dans ce cadre, KissKissBankBank était conseillé par Hubert de Vauplane sur les aspects règlementaires bancaires et financiers de cette opération.

Plus généralement, Hubert de Vauplane, ancien Directeur Juridique et Conformité du Groupe Crédit Agricole et Reid Feldman, tous deux associés au sein du département Banque & Finance de Kramer Levin, mettent aujourd’hui leur connaissance de la règlementation bancaire et financière en France, en Europe et aux Etats-Unis au service des acteurs du crowdfunding qu’ils assistent dans leur volonté de faire évoluer un système français – et européen – peu adapté à leur modèle.

A propos de Kramer Levin

Fondé en 1968 et présent à Paris, New York et Silicon Valley, Kramer Levin Naftalis & Frankel LLP est un cabinet d’avocats international qui compte plus de 375 avocats.

Les avocats français et américains de notre bureau parisien partagent une même culture professionnelle et des exigences de qualité les plus élevées.

Notre approche globale, créative et personnalisée, permet une grande efficacité dans nos interventions dans les dossiers de conseil et de contentieux.




www.kramerlevin.com

newsletter de Fiscalonline

Communiqué du 23 avril 2013

Publié le mardi 23 avril 2013

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés : 


 



Les articles les plus lus !
Rôle des équipements dans l’exonération pour reprise d’entreprises industrielles en difficulté
Qualification de l’activité de marchand de biens : La Cour affine son faisceau d’indices
Elargissement de l’exonération de droits au titre des dons et legs à l’ensemble des Fondations et Associations reconnues d’utilité publique
Plus-value immobilière et travaux réalisés après l’achèvement : exclusion des dépenses de matériaux
PLF2019 : nouveaux assouplissements apportés au Dutreil-transmission en Commission des Finances
Transmissions à titre gratuit de biens ruraux loués par bail à long terme : le seuil est relevé à 300 000 €
Dutreil-transmission : l’augmentation du taux d’exonération à 90 % impose une évaluation par le Conseil d’État
Les députés instituent une réduction temporaire d’impôt au titre d’investissements dans la robotique et la transformation numérique
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018