Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



KIAF 2011 : Bilan de la dixième édition de la foire asiatique d’art contemporain

partager cet article

KIAF 2011 : Bilan de la dixième édition de la foire asiatique d’art contemporain

La dixième édition de la KIAF vient de se terminer, l’occasion pour Artprice de faire le bilan d’une des foires asiatiques les plus constantes au sein du 13ème marché pour l’art contemporain aujourd’hui, celui de la Corée du Sud

Avec 192 galeries, dont 75 étrangères, la KIAF célébrait cette année sa dixième édition. Créé en 2002, cette foire s’est rapidement installée comme l’une des foires asiatiques les plus importantes. Si le grand nombre de galeries brouille un peu la lecture, la KIAF n’en demeure pas moins une foire de qualité grâce à un réseau de galeries locales et d’artistes de qualité.

Ainsi chez PYO, on pouvait voir une œuvre monumentale (plus de 4 mètres carré) de Ufan LEE accrochée à quelques mètres d’une grande « Spinning painting » de Damien HIRST (plus de 1m de diamètre) ou d’un Fanzhi ZENG. Julian Opie a la cote en Asie puisque ses œuvres se retrouvaient dans plus de cinq galeries.

Face au nombreux Julian Opie, la galerie Hyundai présentaient 9 nombres sculptés de Robert INDIANA et quelques numéros additionnels sur les murs de la galerie. Au milieu des grandes galeries coréennes, quelques galeries européennes de qualité espéraient séduire avec des grands noms de l’art occidental. C’est ainsi que Die Gallery en provenance de Frankfurt avait décidé de tapisser les murs de son stand d’œuvres de Pablo PICASSO (des dessins principalement), de Marc CHAGALL, de Anselm KIEFER ou d’ André MASSON. Face à la Die Galley, la Galerie Forsblom d’Helsinki avait joué la carte du mélange entre une sculpture monumentale de Bernar VENET et une sculpture de l’artiste chinois Wenling CHEN. La Finlande était bien représentée puisque la gallerie Taik de Berlin consacrait son espace à la nouvelle scène photographique finlandaise (Helsinski School) avec un des rares stands uniquement consacré à la photographie.

Dans le second hall (la foire en comptant deux), certaines grandes galeries tel Leehwaik Gallery, Bhak Gallery ou Johyun Gallery offraient des œuvres de qualité face à un art plus décoratif proposé par les galeries avoisinantes. Ainsi la RHO Gallery proposait un espace dédié à l’artiste Byung-Rock YOON et à ses grandes pommes sculptées ou peintes, l’artiste jouit cependant d’un certain succès en salles des ventes avec des résultats supérieurs à 50 000 $ pour des œuvres de grandes tailles, le stand avait au moins l’avantage d’attirer énormément l’œil du jeune public.

Chez Bhak on retrouvait encore Lee Ufan (présent dans plus d’une douzaine de galeries cette année), ou d’énormes portraits peints de Young Wook HAN. Face aux visages inquiétants mais sincères du peintre coréen la galerie Artside avait fait le choix de portraits de famille par l’artiste chinois Xiaogang ZHANG.

La Columns Gallery avait quant à elle fait le choix de l’abondance. Un grand néon de Tracey EMIN (« For You ») éclaire des ours de Peter OPHEIM alors qu’un fauteuil de Ron ARAD contemple les peintures de Marc QUINN ou Jim DINE. Juste à coté, la galerie indonésienne VanessaArtLink proposait un espace entier à l’artiste Gusti Agung MANGU PUTRA et à la question des droits de l’homme.

La galerie Leehwaik proposait, face aux nombreuses lithographies de Andy WARHOL (chez Insa, Juliana, Yeasung ou encore Rainer Klomczak) sur la foire, une « Marilyn » de Dong-Yoo KIM et de grands NOH JUNG RAN (l’artiste coréen de la couleur était aussi à l’honneur chez Pyo).

Quelques mètres plus loin, la galerie Wellside proposait une monographie d’un des artistes les plus présents sur la foire : Seo-bo PARK. Présent dans plus de six galeries, l’artiste n’a pas retrouvé les prix records qu’ils atteignait en 2007/2008 (plus de cinq œuvres vendues plus de 100 000$), mais jouit encore d’une forte demande au sein du premier marché.

Il était encore présent quelques mètres plus loin chez Johyun Gallery en compagnie de Lee Ufan, d’une « Spiral painting » de Hirst, ou chez Song Art Gallery en compagnie d’un autre artiste plébiscité en Corée et à l’étranger : Nam June PAIK. Cette année la KIAF ouvrait un nouvel espace : Art Flash, dédié aux nouveaux médias et installations volumineuses. Ainsi les plus grandes galeries coréennes (de Pyo à Hyundai en passant par Kukje) avaient joué le jeu et proposaient dans un espace dédié une installation d’un artiste contemporain coréen.

Une très bonne initiative qui permettait de découvrir le travail de jeunes artistes tel Yeon Doo JUNG ou Seung-Ku HAN. Le pays qui mit au monde Nam June Paik, l’artiste vidéo le plus coté, continue d’appuyer des projets innovants dans des disciplines moins cotées.

artprice

Source © Artprice.com

www.artprice.com

Communiqué d’Artprice du 28 septembre 2011

Publié le vendredi 30 septembre 2011

newsletter de Fiscalonline


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Oeuvre d’art





Outil pratique

Toute l'information sur le marché de l’art au meilleur prix

artprice

Artprice.com donne accès à des banques de données qui vous permettent de connaître le prix des oeuvres d'art dans le cadre de vos achats, ventes, déclarations d'assurance d'oeuvres d'art et investissements dans l'art.

Artprice.com est également une place de marché qui permet aux acteurs du marché de l'art de se mettre en relation, pour acheter et vendre des oeuvres d'art. En outre, Artprice.com propose des services complémentaires qui visent à rendre le marché de l'art toujours plus transparent et accessible à tous.



 



Les articles les plus lus !
Les députés adoptent l’abus de droit fiscal à deux étages
L’Assemblée Nationale fixe le régime fiscal des plus-values réalisées sur les actifs numériques
Réduction d’impôt « Pinel » : la Commission des Finances rétablit l’interdiction de mise en location à un ascendant ou à un descendant
La réduction d’impôt pour mise à disposition d’une flotte de vélos est étendue aux locations
Cession de crypto-actifs : le Gouvernement ne suit pas le Conseil d’Etat et propose une imposition au PFU à 30%
Les députés prorogent le dispositif "Censi-Bouvard" jusqu’en 2021
Déductibilité des charges afférentes à un logement resté vacant : il faut justifier de la volonté réelle de le louer
PLF 2019 (partie II) : Florilège d’amendements adoptés en Commission des Finances
[+ ...]





Les dossiers d'actualité
Fiscalité de crise
Loi de finances 2010
[+ ...]






version imprimable de l'article Impression

Réagir à l'article

envoyer l'article par mail envoyer par mail

Une difficulté sur le site ?





Les Codes
C.G.I
L.P.F



Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER [ ici ]








Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018