Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Jérôme Cahuzac détaille la stratégie fiscale du gouvernement

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Jérôme Cahuzac détaille la stratégie fiscale du gouvernement




A l’issue du Conseil des ministres, M. Pierre MOSCOVICI, ministre de l’Économie et des finances et M. Jérôme CAHUZAC, ministre délégué chargé du Budget, ont été auditionné au sein de la Commission des finances de l’Assemblée Nationale sur le projet de loi de programmation des finances publiques 2012–2017 et sur le projet de loi de finances pour 2013.

Au cours de cette audition, le ministre du Budget a présenté les mesures fiscales qui figureront dans le projet de loi de finances pour 2013 dévoilé dans l’après-midi.

Jérôme Cahuzac a précisé que la stratégie fiscale reposait sur deux critères :

- La justice : c’est à dire faire participer « ceux qui le peuvent »

- Ne pas compromettre la croissance : c’est à dire que les mesures prises ne doivent pas avoir pour effet de réduire la consommation et l’investissement.

Un effort de solidarité fiscale est donc demandé aux ménages les plus aisés et aux plus grandes entreprises.


Concernant les entreprises

Deux mesures phares visent les entreprises :

- La limitation de la déduction des intérêts d’emprunt des entreprises : les intérêts d’emprunt ne seront plus déductibles qu’à 85% en 2013 puis 75% l’année suivante.

Autrement dit 15% en 2013 et 25% en 2014 des intérêts d’emprunt ne seront plus déductibles de l’impôt sur les sociétés.

- Rabotage de la « niche Copé » : l’aménagement portera sur le calcul de la quote-part de frais et charges sur les plus-values à long terme ((L’assiette sera élargie)

Par ailleurs

- Les acomptes d’impôt sur les sociétés seront relevés ;

-  Les modalités de report en avant des déficits seront réformées : les déficits reportables ne pourront s’imputer sur le bénéfice d’un exercice donné qu’à hauteur d’un montant d’1 M€, majoré de 50% du bénéfice dudit exercice excédant ce seuil.

-  Extension du Crédit d’impôt recherche aux dépenses d’innovations au bénéfice des PME


Concernant les ménages

- Deux mesures symbolique :

  • la réforme de l’ISF ;
  • La création d’une contribution exceptionnelle de 75% non conjugalisée.

- Création d’une tranche supplémentaire d’impôt sur le revenu de 45% pour les revenus supérieurs à 150.000 € par part.

- Maintien du gel du barème de l’impôt sur le revenu avec un système de décote sur les deux premières tranches

- Abaissement du plafond du quotient familial pour les ménages les plus aisés (de 2.300 € à 2.000 € par demi-part).

- « Barémisation » des revenus du capital : les revenus du capital (plus-values, dividendes, intérêts) jusqu’alors imposé de manière forfaitaire, seront, à l’avenir, soumis au barème progressif de l’impôt sur le revenu. Cette réforme entrainera une suppression du prélèvement forfaitaire libératoire (PFL) sur les dividendes et les revenus de l’épargne.

- Les niches fiscales seront globalement plafonnées à « 10.000 euros par an ».


La fiscalité immobilière

- La durée d’abattement sur les plus-values immobilières ne sera pas modifiée en 2013. En revanche il sera créé un abattement supplémentaire de 20% en 2013.

- L’abattement pour durée de détention sera supprimé pour les plus-values sur les terrains à bâtir ;

- la taxe sur les logements vacants sera majorée ;

- Un nouveau régime fiscal d’investissement locatif sera institué avec des conditions de ressources et de plafonds de loyers bien inférieures à ce qui est actuellement pratiqué


Fiscalité ecologique

- Majoration du Malus sur les véhicules les plus polluants

- Pour aller plus loin

Consultez tous les articles de notre dossier : Loi de Finances pour 2013

newsletter de Fiscalonline

Audition au sein de la Commission des Finances de l’Assemblée Nationale le 28 septembre 2012

Publié le vendredi 28 septembre 2012

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés : 


 



Les articles les plus lus !
La Commission des Finances est favorable à l’imposition des gains de cession de « bitcoin » au PFU à 30%
Réduction d’impôt « Pinel » : la Commission des Finances rétablit l’interdiction de mise en location à un ascendant ou à un descendant
PLF 2019 (partie II) : Florilège d’amendements adoptés en Commission des Finances
Modalités de calcul d’une plus-value d’un bien acquis en nue-propriété moyennant rente viagère
La Commission des Finances institue un abus de droit fiscal « à deux étages »
Plus-value immobilière : ces indices qui font tomber l’exonération « résidence principale »
Comité de l’abus de droit fiscal : quel que soit le sens de l’avis la charge de la preuve pèsera uniquement sur l’administration
Un projet de budget rectificatif pour 2018 sans aucune disposition fiscale
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018