Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Instauration d’une prime au rebut des véhicules de plus de dix ans

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Question

M. Emmanuel Hamel avait par une question en date du 21 février 2002 attiré l’attention de M. le ministre de l’économie, des finances et de l’industrie sur le rapport d’information fait au nom de la délégation du Sénat pour la planification sur les nuisances environnementales de l’automobile annexé au procès-verbal de la séance du Sénat du 4 décembre 2001 et dans lequel ses auteurs préconisent, à la page 3,d’instaurer une prime au rebut des véhicules de plus de dix ans, d’un montant de 800 euros.

Il souhaiterait connaître son avis sur cette suggestion et savoir si un tel projet est actuellement à l’étude dans son ministère.


Réponse du Ministre

Le Gouvernement porte la plus grande attention à toutes mesures susceptibles de diminuer les nuisances environnementales, notamment celles favorisant le retrait du parc automobile français des véhicules anciens. Ainsi,la loi de finances pour 2002 a majoré de 50 % le crédit d’impôt de 1 525 euros, désormais porté à 2 300 euros, mis en place, par la loi de finances rectificative pour 2000, pour l’acquisition ou pour la première souscription d’un contrat de location avec option d’achat d’un véhicule propre (véhicule neuf fonctionnant exclusivement ou non au moyen de gaz de pétrole liquéfié (GPL), de gaz naturel véhicule (GNV) ou qui combine l’énergie électrique et une motorisation à essence ou gazole), lorsque celle-ci s’accompagne de la destruction d’une voiture particulière immatriculée avant le 1er janvier 1992, acquise depuis au moins douze mois à la date de sa destruction et encore en circulation à cette même date.

Ces dispositions s’appliquent aux acquisitions de véhicules neufs et destructions de véhicules usagés intervenues entre le 1er janvier et le 31 décembre 2002.

Cette mesure concernant la mise au rebut des véhicules de plus de dix ans est destinée à accélérer le retrait des véhicules les plus polluants.

newsletter de Fiscalonline

Réponse ministérielle Hamel du 2 mai 2002

Question n° 38696


Publié le lundi 27 mai 2002

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés : 


 



Les articles les plus lus !
Pacte Dutreil : l’engagement collectif est étendu aux actionnaires individuels
Articulation entre crédit d’impôt recherche et jeune entreprise innovante
Prélèvement à la source : le cas des salariés mobiles ou expatriés
La limitation de la déduction des charges financières afférentes à l’acquisition de titres de participation est constitutionnelle
Les solutions du Gouvernement face à la fraude à la TVA sur les plateformes en ligne
Taxation de l’économie numérique : déclaration commune franco-allemande
Intégration fiscale : le groupe formé par une société mère ne cesse pas d’exister lorsqu’elle modifie son option
CIR et dépenses de personnel : rescrit relatif à la notion de premier recrutement d’un jeune docteur
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018