Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Loi MUES
Grand débat national
Impôt sur le revenu 2019
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Indice de Confiance immobilier de janvier 2011 : les futurs acquéreurs accélèrent leurs projets

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

JANVIER 2011 : ÉTAT DU MARCHÉ ET PERCEPTION DES ACQUÉREURS

Marché immobilier : Les futurs acquéreurs accélèrent leurs projets

JPEG - 6.6 ko

Les enseignements

- Intentions d’achat pour une vente

Un marché tendu :

  • Ce déséquilibre peut s’expliquer par un certain attentisme des vendeurs à l’égard de la réforme de la fiscalité du patrimoine. Ce déséquilibre vient conforter les prévisions de hausse des prix pronostiquées pour l’année 2011.

- Perception du marché et indice de confiance des futurs acquéreurs

Moment d’acheter un bien : Une forte disparité régionale

  • La moitié des acquéreurs pensent que c’est le moment d’acheter un bien, seuls 18 % estiment que la période est défavorable à une acquisition immobilière. Un pessimisme plus marqué chez les Franciliens, en lien avec la hausse des prix enregistrée en Île-de-France. Si les taux d’intérêt restent attractifs pour 68 %, ils sont seulement 28 % à considérer que l’obtention d’un prêt est aisée. De plus, la contraction de l’offre se traduit par un choix de biens perçu comme limité par 69 % des futurs acquéreurs.

Situation financière passée : Une amélioration plus marquée pour les moins de 35 ans

  • 67 % des acquéreurs considèrent que leur situation financière est restée stable au cours des 6 derniers mois. Un quart d’entre eux pensent qu’elle est meilleure ; une amélioration susceptible de motiver leur projet d’acquisition. Ce sont les moins de 35 ans qui ont le plus ressenti cette embellie de leur situation financière.

Perception du niveau de vie général futur : Une vision particulièrement pessimiste dans le Nord-Ouest

  • Des perspectives d’avenir incertaines et qui peuvent peser sur l’achat d’un bien : 58 % pensent que le niveau de vie général va se dégrader, avec une embellie envisagée par seulement 4 %. Un pessimisme particulièrement marqué dans le nord-ouest de la France où 64 % anticipent une dégradation du niveau de vie.

Perception du prix des biens dans 6 mois : 52 % des futurs acquéreurs partagent l’avis des acteurs du marché

  • En accord avec les acteurs du marché, plus de la moitié des futurs acquéreurs anticipent une hausse des prix dans les 6 prochains mois et 37 % prévoient une stagnation des prix. Une perception susceptible d’accélérer la réalisation de leur projet d’acquisition d’un bien. C’est dans le nord-ouest de la France qu’une hausse des prix est jugée la plus probable, avec 62 % des acquéreurs qui anticipent une augmentation. Une prévision qui concorde avec une concentration forte de futurs acquéreurs dans cette région. En Île-de-France, ils sont 49 % à partager cette prévision, tandis que 39 % envisagent plutôt une accalmie des prix.

Indice de confiance : + 11,4 (résumé de ces 4 points-clés).

La crainte d’une détérioration du marché immobilier accélère les projets des futurs acquéreurs.

  • Si le marché immobilier actuel ne leur semble pas particulièrement favorable, ils n’envisagent pas d’amélioration à court terme. En effet, la moitié des futurs acquéreurs considèrent que les conditions d’achat seront plus difficiles dans les 6 prochains mois, contre 11 % qui prévoient une amélioration. Un indice donc positif mais qui reflète la crainte d’une dégradation future qui les contraint à saisir l’opportunité du moment et à accélérer la réalisation de leur projet.
  • L’indice de confiance fait ressortir les segments les plus porteurs du marché : les moins de 35 ans et les acquéreurs dans le neuf, ces derniers étant favorisés par l’entrée en vigueur du PTZ+.

ANALYSE COMPLÈTE DISPONIBLE EN TÉLÉCHARGEMENT

Contact presse

- FHCOM pour Spir Communication
- www.fhcom.net
- Sylvie LOUIS-SIDNEY Consultante RP
- Tel : + 33 1 55 34 24 24
- Fax : + 33 1 55 34 24 25

newsletter de Fiscalonline

Communiqué du 21 février 2011

Publié le mardi 22 février 2011

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés : 


 



Les articles les plus lus !
Plus-value des non résidents : modèle d’attestation à produire pour bénéficier de la dispense de CSG et de CRDS
Vente d’immeubles par une SCI et appréciation de l’activité de marchand de biens de nature commerciale
Régime fiscal d’une donation-partage à des enfants adoptés sous la forme simple après divorce
Report d’imposition de la plus-value d’apport de titres : nouveaux aménagements proposés par le Gouvernement
Seuls les actes de chirurgie esthétique à finalité thérapeutique sont exonérés de TVA
Plus-value mobilière : l’abattement renforcé s’applique aux titres d’une société issue d’une activité exercée antérieurement à titre individuel
Plus-value immobilière : le Gouvernement n’envisage pas de remettre en cause l’exonération « résidence principale »
Conditions d’éligibilité à la réduction d’impôt d’un don versé à une collectivité territoriale
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2019/a>