Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Loi MUES
Grand débat national
Impôt sur le revenu 2019
PLF 2020
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Immobilier de luxe, un marché à plusieurs vitesses

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Immobilier de luxe, un marché à plusieurs vitesses

Résultats 2012 mixtes




Sotheby’s International Realty France - Monaco annonce des résultats 2012 solides


- Volume de ventes de plus de € 588 millions en 2012, + 12 % par rapport à 2011

- 430 ventes avec un prix moyen de € 1.39 million en 2012

- Plus de 50 ventes entre € 2.5 et € 20 millions

- Prix moyen +21 % par rapport à 2011

- Ralentissement au 4ème trimestre 2012, stabilisation attendue au 2ème trimestre 2013

Paris/ Monte-Carlo, le 14 janvier 2012. Sotheby’s International Realty France - Monaco, le leader français de l’immobi lier de prestige avec plus de 55 agences immobilières en France, annonce aujourd’hui des résultats mixtes pour les ventes de propriétés de luxe françaises pour l’année 2012.

Alexander Kraft, Président - Directeur Général de Sotheby’s International Realty France - Monaco, explique : « Après trois premiers trimestres assez solides, Sotheby’s International Realty France a pu noter un ralentissement des transactions conclues pour le 4ème trimestre 2012, un résultat des inquiétudes politiques et économiques françaises. »

L’évaluation de ventes de Sotheby’s International Realty France en 2012 : Volume de ventes (sans locations ou commercialisations)


- 1er trimestre 2012 : Volume de ventes de € 168 millions, avec 152 ventes réalisées
- 2ème trimestre 2012 : Volume de ventes de € 171 millions, avec 99 ventes réalisées
- 3ème trimestre 2012 : Volume de ventes de € 167 millions, avec 100 ventes réalisées
- 4ème trimestre 2012 : Volume de ventes de € 81 millions, avec 79 ventes réalisées
- Total 2012 : Volume de ventes de € 588 millions
- Hausse de 12 % par rapport à 2011 (volume de ventes 2011 : € 523 millions)

« Nous avons constaté un début d’année très fort, avec une activité impressionnante jusqu’en mai 2012 », précise Alexander Kraft. Il poursuit : « Ces résultats remarquables s’explique par la volonté des acheteurs et des vendeurs de conclure leurs transactions avant la modification des lois sur la plus-value et les élections présidentielles 2012. »

Le 3ème trimestre a été encore très stable, reflétant l’activité des trimestres précédents. En revanche, au 4ème trimestre, nous avons dû noter une baisse importante de l’activité de -21 % en nombre de transactions. Cette baisse est manifestement due à une perte de confiance d’acheteurs français, liée aux inquiétudes politiques et économiques.

« En effet, nous voyons un marché à deux vitesses. Le marché pour des biens entre € 0.5 million et € 2.5 millions, à Paris mais aussi pour les résidences secondaires en province, a ralenti pendant les derniers mois de l’année 2012, et les prix ont baissé d’environ 10 %. Par contre, le marché pour les biens très haut de gamme, entre € 2.5 millions et plus de € 20 millions, affiche encore une activité assez stable, particulièrement grâce aux étrangers à la recherche d’investissements alternatifs à long terme dans la pierre française. En 2012, nous avons pu vendre plus de 50 biens entre € 2.5 millions et € 20 millions ; notre prix moyen a été d’environ € 1.4 millions, une hausse de 21 % par rapport à 2011. »

Prix moyen des transactions effectuées

- Prix moyen en 2010 : € 0.998 million
- Prix moyen en 2011 : € 1.17 million
- Prix moyen en 2012 : € 1.39 million
- soit une hausse de 21 % par rapport à 2011

« Nous voyons une tendance très claire : Les acheteurs ne sont plus prêts à payer des prix élevés pour des biens de prestige qui n’affichent pas d’atouts particuliers ; les acquéreurs n’acceptent plus des prix au mètre carré de plus € 12.000 pour des appartements familiaux parisiens qui ne sont pas localisés dans les quartiers les plus recherchés, qui ne sont pas rénovés, ou qui ont d’autres inconvénients . La même tendance peut aussi être observée dans le marché du très haut de gamme : Des prix au mètre carré supérieurs à € 20.000 sont uniquement acceptés s’il s’agit des propriétés uniques, comme des penthouses ou hôtels particuliers importants dans les endroits les plus demandés, en parfait état et décorés par des architectes. », précise le P.-D.G. de Sotheby’s International Realty France - Monaco.

« A mon avis, les prix vont encore baisser environ entre 5 - 10 % dans les mois à venir, pour atteindre une baisse totale d’environ 15 - 20% par rapport aux prix les plus élevés au printemps 2012. Cette correction cyclique est complètement naturelle et un résultat logique de la hausse récente, et va aider à débloquer le marché plus tard en 2013. En effet, le marché actuel offre des opportunités intéressantes pour les acheteurs bien informés car nous voyons déjà des inventaires plus élevés, et les transactions se font à la condition que les vendeurs soient prêts à négocier. », conclut Alexander Kraft.


www.sothebysrealty-france.com

newsletter de Fiscalonline

Communiqué de Sotheby’s International Realty France du 14 janvier 2013

Publié le lundi 14 janvier 2013

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés : 


 



Les articles les plus lus !
Biens cessant d’être utilisés à des opérations ouvrant droit à déduction : date à laquelle il doit être procédé à la régularisation de TVA
Le Gouvernement précise les conditions d’application du statut du conjoint du chef d’entreprise
Holding et exonération fiscale Dutreil : la société doit conserver pendant la durée exigée son rôle d’animation
PLF2020 : la Commission des Finances ramène de 2,5% à 1,1% le taux du droit de partage pour certains partages
PLF 2020 : premiers amendements adoptés en Commission des Finances
Publication du décret revalorisant de l’AAH à 900 € au 1er novembre
La Commission de Finances propose la suppression de « trous noirs fiscaux »
Syntec Numérique soutient la proposition de l’OCDE en matière de fiscalité de l’économie numérique
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2019/a>