Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Boutique Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Grant Thornton publie les résultats de la 3ème édition de son étude sur le « Cash Management »

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Grant Thornton publie les résultats de la 3ème édition de son étude sur le « Cash Management »

Grant Thornton, groupe leader d’Audit et de Conseil, en France et dans le monde, publie les résultats de la 3ème édition de son étude sur le thème du Cash Management.

Le rapport dévoile les principales tendances et perspectives des entreprises en mettant en évidence l’investissement réalisé par ces dernières en matière de gestion du Besoin en Fonds de Roulement, ainsi que la mise en place des bonnes pratiques d’optimisation du Cash au sein de leur structure.

Ce sondage a été réalisé par les équipes de Grant Thornton auprès d’un échantillon de 15 450 personnes.

Le panel considéré par ce sondage est diversifié, tant en termes de tailles d’entreprises que de secteurs d’activités : il s’agit principalement de PME dont le chiffre d’affaires est inférieur à 50 millions d’euros, réparties de manière équilibrée entre activités industrielles et de services (respectivement 47 % et 53 %).

De nombreuses données extraites de cette étude mettent en lumière la mobilisation des dirigeants, interrogés sur le sujet Cash : 72 % d’entre eux ont mené un projet d’amélioration de leur BFR au cours des 12 derniers mois, contre 54 % en 2013. Ceux n’ayant pas œuvré en ce sens (28 %) comptent le faire dans l’année à venir pour 33 % et 67 % d’entre eux ne l’envisagent pas du fait d’un BFR Financé.

Ainsi, l’absence de projet BFR est motivée par le recours au financement par découvert ou financement d’exploitation, notamment dans les entreprises dont le chiffre d’affaires est inférieur à 50 millions d’euros (75 %). Un tel réflexe pour le financement, chez ces dernières, peut être justifié par la non capacité à évaluer un potentiel d’amélioration du BFR (79 %), l’absence de reporting de la performance du BFR (65 %) ou encore, de bonnes pratiques sur les cycles BFR encore trop peu en place (en moyenne, 60 % n’appliquent pas les bonnes pratiques).

Entre 2012 et 2015, la prise de conscience de l’importance du sujet Cash par les chefs d’entreprise s’est renforcée à la faveur de solutions plus accessibles, telles que le recours à l’emprunt. En effet, des solutions de financement innovantes complètent aujourd’hui les offres bancaires historiques à destination des entreprises.

L’étude révèle que l’offre de crédit étant actuellement avantageuse du fait de faibles taux incite les PME à davantage s’orienter vers ces solutions qu’elles considèrent plus rapides, pour faire face à leur potentiel manque de trésorerie. Or les banques, quant à elles, soumises à une réglementation toujours plus complexe, se montrent très sensibles aux indicateurs Cash lors de l’octroi ou du renouvellement de lignes de crédit.

Carl Civadiée, Directeur de l’offre Cash Management chez Grant Thornton, commente : « La prise de conscience de l’importance du BFR par les entreprises est fondamentale. Leurs ambitions en termes de Cash Management et d’optimisation de leur BFR sont l’objet de projets de plus en plus concrets. Cette tendance bien qu’encourageante, reste néanmoins à tempérer compte tenu des ressources parfois insuffisantes dont disposent les entreprises. Le recours à l’emprunt semble facilité pour l’instant, du fait de taux relativement bas : le dirigeant devra cependant se montrer vigilant quant à la dépendance de sa société vis-à-vis de ses partenaires bancaires et de la capacité d’endettement de sa structure. »

Un BFR optimisé influence d’une part, directement la rentabilité économique de l’entreprise et créé de la valeur et d’autre part, permet à celle-ci de s’amender d’une dérive des besoins de financement pour s’assurer un avenir maîtrisé et focalisé sur la croissance de son activité.

Carl Civadiée ajoute : « En 2012, l’optimisation du BFR représentait un réel enjeu stratégique pour l’ensemble des sondés qui souhaitaient améliorer leur Cash ; l’année suivante, tous semblaient adhérer à cette initiative. Bien qu’en 2015 les perspectives mises en lumière par cette étude soient positives, certaines entreprises se montrent encore timides face à la mise en place de démarches concrètes. Pour une efficience pérenne, il est aujourd’hui indispensable que le BFR soit appréhendé dans le cadre d’une stratégie claire et identifiée, par une approche dynamique et transversale ».

Retrouvez l’intégralité de l’étude Cash Management en cliquant ici

L’optimisation du BFR et du Cash Management est un atout considérable pour une entreprise qui souhaite libérer son potentiel de croissance.

Les entités composant le panel ont répondu à ce sondage, établi selon la méthode du questionnaire à choix multiples.

A propos de Grant Thornton France


Grant Thornton, groupe leader d’Audit et de Conseil, rassemble en France 1 600 collaborateurs dont 115 associés dans 22 bureaux, en se positionnant sur 5 métiers : Audit, Expertise Conseil, Conseil Financier, Conseil Opérationnel & Outsourcing et Conseil Juridique et Fiscal.

Grant Thornton accompagne les entreprises dynamiques (sociétés cotées, entreprises publiques et privées) pour leur permettre de libérer leur potentiel de croissance, grâce à l’intervention d’associés disponibles et impliqués, épaulés par des équipes délivrant une expertise à très haute valeur ajoutée.

Les membres de Grant Thornton International Ltd constituent l’une des principales organisations d’Audit et de Conseil à travers le monde. Chaque membre du réseau est indépendant aux plans financier, juridique et managérial.

newsletter de Fiscalonline

Communiqué du 23 juin 2015

Publié le mercredi 24 juin 2015

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Anoter


 



Les articles les plus lus !
Le gouvernement précise "a minima" les conditions permettant de déterminer le caractère animateur d’une holding
Prélèvements sociaux sur les locations de biens meubles et immeubles : l’assemblée nationale restaure en commission le texte adopté en première lecture
PLFR2016 : Taxe « YouTube » : nouvelle offensive des députés en commission
Bruxelles propose l’application du taux réduit de TVA sur le livre numérique et la presse en ligne
Vers une obligation des plateformes en ligne à déclarer au fisc des revenus de leurs utilisateurs ?
La Cour des Comptes révèle que les aides de l’État à l’accession à la propriété sont de moins en moins efficaces
« De Ruyter » : pas de remboursement des sommes indument versées au titre de la CSG-CRDS aux résidents hors EEE
Conditions dans lesquelles certains fonds d’investissement peuvent octroyer des prêts aux entreprises
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2016