Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



François Hollande veut réformer la fiscalité des entreprises

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

François Hollande veut réformer la fiscalité des entreprises

JPEG - 25.6 ko

Le 21 avril dernier, François Hollande précisait que la première réforme qu’il entreprendrait s’il est élu Président de la République est celle de la fiscalité : « ce sera la première réforme que je ferai voter au Parlement, celle qui mettra le même régime d’imposition aux revenus du capital par rapport aux revenus du travail, celle qui plafonnera les niches fiscales, celle qui rétablira l’impôt sur la fortune. »

JPEG - 15.2 ko

La feuille de route du nouveau président de la république prévoit ainsi qu’une session extraordinaire du Parlement se tiendra du 3 juillet au 2 août, au cours de laquelle sera discutée la seconde loi de finances rectificative pour 2012 portant réforme de la fiscalité.


Voici un certain nombre de mesures intéressant les entreprises qui devraient être discutées courant juillet


- Impôt sur les sociétés

  • Mise en place de trois taux d’imposition différents sur les sociétés :
    • 35% pour les grandes entreprises,
    • 30% pour les petites et moyennes entreprises,
    • 15% pour les très petites entreprises.
  • Crédit d’impôt recherche (CIR)
    • Lors d’un déplacement à Nancy le 6 mars dernier, François Hollande a indiqué qu’il réformerait ce dispositif d’incitation fiscal. A ce jour, nous ne disposons pas de beaucoup d’informations sur l’ampleur de cette réforme qui consisterait en une simplification du dispositif accompagnée d’un renforcement de l’incitation à embaucher des docteurs dans l’assiette du CIR.

Rappelons que même si CIR n’est pas une niche fiscale mais le dispositif de soutien à la R&D le plus utilisé par les PME, il constitue la seconde dépense fiscale la plus coûteuse en 2010 avant la prime pour l’emploi et avant la TVA à taux réduit dans la restauration.

    • Le nouveau gouvernement pourrait également être tenté de favoriser l’accès de ce dispositif aux PME en supprimant la tranche de CIR au taux de 5 %, au-delà de 100 millions d’euros de dépenses éligibles.
    • En marge de ce dispositif fiscal de premier plan, François Hollande pourrait être séduit par la proposition de François Bayrou et tendant à créer un crédit d’impôt innovation, si les finances publiques le permettent.


  • Stock-option
    • Les stock-option seraient supprimées. Elles seraient toutefois maintenues Sauf pour les entreprises naissantes.


  • Surtaxation des bénéfices des banques


- Politique d’investissement

  • Orientation des financements, des aides publiques et des allégements fiscaux vers les entreprises qui investiront sur notre territoire, qui y localiseront leurs activités et qui seront offensives à l’exportation.
  • Obligations pour les entreprises qui se délocalisent de rembourser les aides publiques reçues
  • Création d’un livret d’épargne industrie dédié au financement des PME et des entreprises innovantes


- Réforme de la procédure des LBO

  • Les investisseurs privés voient cette réforme d’un mauvais oeil, car elle pourrait remettre en cause un certain nombre de montages destinées à faciliter la transmission des entreprises. Ainsi le schéma de l’apport des titres et de la soulte de partage par des donataires à une société Holding dans le cadre d’un LBO familial pourrait faire les frais de cette réforme.
  • Gageons, toutefois, que le projet du gouvernement ne visera pas les "PME" familiales dont la pérennité passe également par une fiscalité adaptée et allégée de leur transmission (Dutreil).


- Fiscalité locale

  • Allègement cotisation foncière des entreprises (CFE)
  • Modulation de la fiscalité locale des entreprise en fonction des investissements réalisés


- Taxe sur la valeur ajoutée

  • Suppression de la TVA sociale. Pour mémoire, la première loi de finances rectificative pour 2012 a procédé à une une hausse de 1,6 point du taux normal de la TVA. Il était ainsi prévu qu’à compter du 1er octobre 2012, le taux normal de TVA passe à 21,2%. Eu égard aux engagements de François Hollande, le taux normal de TVA devrait être maintenu à 19,6%.
  • Rétablissement de la TVA à 5,5% pour les livres


- Taxes diverses

  • Mise en place d’une contribution climat-énergie aux frontières de l’Europe
  • Institution d’une taxe sur les transactions financières


- Paradis fiscaux

  • Le nouveau président de la République veut interdire aux banques françaises d’exercer dans les paradis fiscaux


- Heures supplémentaires

  • François Hollande veut revenir sur la mesure phare de la loi TEPA et procéder à la suppression de la défiscalisation et des exonérations de cotisation sociale sur les heures supplémentaires, sauf pour les TPE.

La réforme de la fiscalité des particuliers : les propositions de François Hollande




JPEG - 18.6 ko

newsletter de Fiscalonline

Article de la rédaction du 7 mai 2012

Publié le lundi 7 mai 2012

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés : 


 



Les articles les plus lus !
PLF 2019 : le Sénat a adopté avec modifications le projet de loi en première lecture
Plus-value et résidence principale : l’occupation de la maison à titre habituel et effectif doit être justifiée
Régime fiscal des impatriés : précision sur les salariés appelés pour occuper un emploi en France
La procédure d’adoption de la loi de finances rectificative pour 2018 est conforme à la Constitution
Vente en bloc d’un immeuble acquis par fractions successives : condition d’imputation de la moins-value
Plan d’action TVA : le Conseil adopte quatre ajustements à court terme
Les solutions du Gouvernement face à la fraude à la TVA sur les plateformes en ligne
Articulation entre crédit d’impôt recherche et jeune entreprise innovante
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018