Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « Logement »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Feuilleton « droit de partage » : le dernier rebondissement !

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

« Feuilleton « droit de partage » : Philippe Marini propose un élargissement de l’assiette et une diminution du taux »

Comme à chaque loi de finances ou à chaque loi de finances rectificative, une disposition tient en haleine les professionnels jusqu’à l’adoption définitive du texte.

En cette fin d’année, c’est le « droit de partage » qui est de tous les débats.

Les discussions sur ce thème sont d’autant plus difficiles à suivre qu’il est abordé quasiment au même moment à la fois dans le PLF 2012 et dane le PLFR 2011-IV.


Avant d’aller plus loin, revoyons les épisodes précédent :

- Dans le cadre des débats sur le PLFR 2011-II, les députés, sur proposition du gouvernement ont doublé le droit de partage le portant de 1,10% à 2,20% afin de financer sa réforme de la fiscalité du patrimoine. Dans un second temps, les sénateurs ont augmenté de 0,3% le taux du droit de partage déjà porté à 2,2 % par les députés. Enfin la Commission mixte paritaire a reporté au 1er janvier 2012 la hausse du droit de partage.


- Lors de l’examen du PLF 2012, le Sénat est revenu sur le droit de partage à 2,50%, le portant à nouveau à 1,10% (Art. 3 bis F nouveau)


- Dans le cadre du PLFR 2011-IV, le député Tardy a déposé un amendement (N°248) visant, non a revenir à un taux de 1,10%, mais à prévoir un régime transitoire en matière de divorce. En définitive cet amendement n’a pas été soutenu.


- Lors de la seconde lecture du PLF 2012 à l’Assemblée Nationale, M. Gilles Carrez au nom de la Commission des finances a déposé un amendement (N°107) visant purement et simplement à supprimer l’article 3 bis F nouveau. Il convient de souligner, que le 13 décembre cet amendement a été retiré !


- Dernier acte : M. Philippe Marini a, en marge du PLFR 2011-IV, déposé un amendement visant à élargir l’assiette du droit de partage tout en diminuant son taux.

Dans l’exposé des motifs dudit amendement M. Marini souligne en effet, « le droit de partage est actuellement un droit d’acte et non un droit de mutation. En conséquence, pour éluder ce droit sur certains biens, il suffit aux contribuables de procéder à un partage manuel. Cette faculté risque de se révéler d’autant plus attractive que la loi de finances rectificative du 29 juillet 2011 a porté le taux du droit de partage de 1,10 % à 2,50 %.

Afin d’éviter une fuite de l’assiette, et même d’accroître cette assiette, cet amendement propose donc que tout partage, constaté ou non dans un acte et de quelque bien que ce soit (à l’exception du partage de numéraire) soit assujetti au droit de partage.

Cette mesure permettrait de ramener à 2 % le taux de ce droit, dont la collecte serait ainsi mieux assurée ».


Attention : A l’issue des débats de ce matin 15 décembre M. Marini a retiré son amendement

Accédez à notre dossier « Loi de finances rectificative pour 2011-IV »

Restez informé...abonnez-vous à notre newsletter

newsletter de Fiscalonline

PLFR 2011-IV : Amendement n°94

Articles adoptés au 14 décembre 2011 - Petite loi


Publié le jeudi 15 décembre 2011

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés : 


 



Les articles les plus lus !
Impact du prélèvement à la source sur la déductibilité des travaux : précisions du Gouvernement
Plus-value : l’associé d’une structure d’exercice libéral à l’épreuve de l’abattement fixe de 500 000 €
Rétropédalage du Gouvernement concernant le régime de la TVA sur marge des aménageurs lotisseurs
Plus-values immobilières : pas d’extension de l’abattement exceptionnel aux biens immobiliers cédés en zone B1
La chirurgie réfractive réalisée par un ophtalmologiste est couverte par l’exonération de TVA
Revenus des enfants : quels sont ceux qui doivent être déclarés ?
Taux de l’impôt sur les sociétés de 2018 à 2022
Proposition de loi visant à réduire l’imposition sur les successions et à faciliter la transmission de patrimoine aux jeunes générations
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018