Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Boutique Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Entretien avec Cécile Sauser Présidente du Groupe Diane au sujet du programme « Trésor ISF »

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail
JPEG - 25.1 ko

Entretien avec Cécile Sauser Présidente du Groupe Diane au sujet du programme « Trésor ISF »

GIF - 48.2 ko

-  Fiscalonline : : Bonjour Cécile Sauser, tout d’abord pouvez-vous nous donner votre sentiment sur le projet de réforme du gouvernement concernant la fiscalité du patrimoine ?

- Cécile Sauser : A ce jour et en l’état de la multiplicité de réformes en cours, envisagées ou encore reprises, il est difficile d’avoir une vue d’ensemble. Hors, l’impôt, c’est le budget et l’économie qui nécessite une vue d’ensemble pour en apprécier le bien fondé.

Coté contribuable, et donc investisseur, le marché est perturbé. Les PME/TPE attendent des investissements pour développer, et les investisseurs attendent les lois qui encadreront leurs investissements.

Notre économie entrepreneuriale est donc en attente.

Les investisseurs restent toujours aussi motivés pour participer au développement de la vie économique, et sont impatients, et même enthousiastes à s’engager dans des projets industriels, commerciaux novateurs comme les entrepreneurs savent les initier.



-  Fiscalonline : Pouvez-vous nous présenter le programme « Trésor ISF »
- Cécile Sauser  : TRESOR ISF est le premier et l’unique produit TEPA « one shot » d’investissement récompensé par l’Etat.

Il est qualifié de « One shoot » pour l’investisseur qui bénéficie au premier jour de son avantage fiscal.

Coté entreprise, c’est également le premier produit d’investissement qui exonère l’entreprise d’une participation capitalistique qui pourrait être spéculative.

En clair, l’entrepreneur se voit ouvrir la possibilité de reprendre tout ou partie du capital social de son entreprise au terme de l’obligation de détention.

Le produit TRESOR ISF favorise donc un équilibre entre les bénéficiaires, rémunération fiscale pour l’investisseur, capitaux libres pour l’entrepreneur.

C’est un juste partage qui permet un développement pérenne de l’entreprise et donc la sécurité de l’investisseur.

Le produit TRESOR ISF a pour cible d’investissement des sociétés exerçant dans le secteur du service à la personne, un secteur particulièrement dynamique.



-  Fiscalonline : Associer investissement pour réduire l’ISF et services à la personne : C’est un pari osé ?

- Cécile Sauser  : Pourquoi serait-ce un pari osé ? L’association est parfaite et répond en tout points aux objectifs de l’Etat : les entreprises crées répondent à une forte demande des consommateurs, le secteur est fortement créateur d’emplois qualifiés et non qualifiés, et surtout non délocalisables.

De plus, il répond aux exigences sociales :

  • par la création d’activité en zone rurale et périurbaine,
  • par la nature des services rendus qui favorise le maintien à domicile de personnes dépendantes et augmentent la flexibilité de l’emploi.

Outre l’aspect économique, ce secteur reconstitue le lien social. C’est un secteur compatible, et vertueux.


-  Fiscalonline : Quel taux de rentabilité peut on espérer en souscrivant au dispositif TEPA ISF ONE SHOT ?

- Cécile Sauser  : Une rentabilité de 10% immédiate, sans immobilisation du capital.


-  Fiscalonline : S’agit-il d’un dispositif totalement sécurisé ?

- Cécile Sauser  : Oui. Les sécurités sont conséquentes à la nature des investissements et à l’encadrement juridique. Le capital n’étant pas immobilisé, mais conservé par l’investisseur, ce risque portant sur le capital n’existe pas dans le produit TRESOR ISF.



-  Fiscalonline : A quelles conditions les souscripteurs doivent-ils répondre pour pouvoir bénéficier de cet avantage fiscal ?

- Cécile Sauser  : Une condition unique : être assujetti à l’ISF



-  Fiscalonline : Pourquoi souscrire à votre produit d’investissement plutôt qu’à un autre ?

- Cécile Sauser  : Trois raisons majeures :

  • Financière : La rentabilité est immédiate sans immobilisation du capital,
  • Sécuritaire : aucun risque sur le capital, car non immobilisé. De plus, le produit TRESOR ISF bénéficie d’une assurance « Aléas fiscaux » qui garanti le souscripteur,
  • Sociale et économique : TRESOR ISF finance réellement la TPE et les petits entrepreneurs. La TPE/PME représente plus de 80% des emplois en France.

Investir dans TRESOR ISF est donc un vrai geste pour l’environnement…économique.


Propos recueillis par Nicolas BOUSSEAU - ©2011 Fiscalonline.com


www.groupe-diane.fr

GIF - 48.2 ko

newsletter de Fiscalonline

Entretien avec Cécile Sauser publié le 17 juin 2011

Publié le vendredi 17 juin 2011

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés : 


 



Les articles les plus lus !
Un nouveau dispositif fiscal incitatif viendra se substituer aux régimes « Besson ancien » et « Borloo ancien »
Le Gouvernement propose de légaliser en droit fiscal le caractère commercial de l’activité de location meublée
Modalités de déclaration des transferts de sommes d’un montant supérieur à 50.000 €
Immixtion d’une holding dans la gestion de ses filiales et modalités de déduction de la TVA : Bercy met à jour sa doctrine
Les députés instituent une nouvelle dépense de recherche externalisée ouvrant droit au CIR
Divorce par consentement mutuel sans juge : le gouvernement tire les conséquences fiscales
Les députés aménagent les dispositifs ISF-PME et Madelin pour faciliter la sortie fiscale des investisseurs historiques
Les plateformes en ligne du type Airbnb devront déclarer au Fisc les revenus perçus par leurs utilisateurs
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2016