Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



De Gaulle Fleurance & Associés conseille l’Unédic

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

De Gaulle Fleurance & Associés conseille l’Unédic

JPEG - 6.6 ko

De Gaulle Fleurance & Associés conseille l’Unédic pour sa levée de 3,85 milliards d’euros

Dans le cadre du maintien de l’équilibre financier de l’Assurance Chômage, l’Unédic a mis en place, en novembre 2009, un Programme EMTN (Euro Medium Term Notes) dont le montant total s’élève désormais à 14 milliards d’euros.

L’Unédic, organisme paritaire chargé d’assurer la gestion de l’Assurance Chômage, vient, dans le cadre de ce Programme EMTN, de réaliser :

- deux émissions obligataires sur des maturités de 3 et 7 ans,

- et un deuxième abondement de l’émission initiale réalisée en mars 2011.

Ces trois émissions ont été réalisées les 27 février et 29 février 2012 et ont permis à l’Unédic de lever 3,85 milliards d’euros. Ces opérations, garanties par l’Etat, ont rencontré un vif succès.

Dans la continuité de son assistance, de Gaulle Fleurance & Associés a également conseillé l’Unédic pour la mise à jour du Prospectus de base ayant reçu le visa de l’Autorité des marchés financiers en date du 26 mars 2012.

L’Unédic était conseillée par la société d’avocats de Gaulle Fleurance & Associés avec Henri-Nicolas Fleurance et François Couhadon.

BNP Paribas, Crédit Agricole Corporate and Investment Bank, HSBC France et Natixis, chefs de file associés, et les autres agents placeurs (DZ Bank AG, HELABA et Credit Suisse Securities (Europe) Limited, selon le cas) étaient conseillés par le cabinet Gide Loyrette Nouel avec Hubert Merveilleux du Vignaux, Théophile Strebelle et Amira Kabani.

A propos du cabinet de Gaulle Fleurance & Associés
De Gaulle Fleurance & Associés, société d’avocats d’affaires française indépendante, compte 85 avocats et juristes dont 25 associés, et offre, à une clientèle française et internationale, un service complet en conseil et en contentieux, une expertise basée sur l’expérience internationale de ses avocats et un réseau qualifié de cabinets good friends à l’étranger.

L’organisation de de Gaulle Fleurance & Associés est structurée en 2 pôles (Affaires-Structure et Affaires-Exploitation) et permet de proposer une approche transversale des dossiers.

Les activités du Pôle Affaires-Structure touchent aux actifs des entreprises et des personnes publiques, à leur gouvernance et à leur financement.

Les activités du Pôle Affaires-Exploitation couvrent les activités industrielles et commerciales et plus généralement le fonctionnement opérationnel des entreprises.

www.dgfla.com

newsletter de Fiscalonline

Communiqué du 11 avril 2012

Publié le jeudi 12 avril 2012

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés : 


 



Les articles les plus lus !
Prélèvement à la source, crédits d’impôts et réductions d’impôt : en pratique ?
Scandale des « CumEx Files » et arbitrage de dividendes : les députés amendent le dispositif adopté au Sénat
PLF 2019 : le Sénat a adopté avec modifications le projet de loi en première lecture
Les députés de la majorité proposent de maintenir le taux actuel de la quote-part de la « niche Copé » à 12 %
Plus-value de cession d’un fonds donné en location-gérance : conditions de l’exonération liée à la valeur du fonds
Prise en compte des parts louées dans la détermination du caractère majoritaire de la gérance d’une SARL
Plus-value et résidence principale : l’occupation de la maison à titre habituel et effectif doit être justifiée
Régime fiscal des impatriés : précision sur les salariés appelés pour occuper un emploi en France
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018